244


Commandez-le
Numéro
10 Cabaret Queer Paris Kingchefs and Dragqueens Fantasma Madame Arthur

Érotisme, gastronomie et paillettes : 3 soirées queer pour égayer ses nuits parisiennes

LIFESTYLE

Sur la scène du théâtre des Variétés, dans le salon feutré de la Nouvelle Ève ou dans une des salles mythiques du cabaret Madame Arthur… Numéro a retenu les trois shows parisiens les plus libres et déjantés, pour passer une soirée caliente.

  • La soirée Kingchefs and Dragqueens

    La soirée Kingchefs and Dragqueens La soirée Kingchefs and Dragqueens
  • Paloma lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens

    Paloma lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens Paloma lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens
  • La Grande Dame lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens

    La Grande Dame lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens La Grande Dame lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens
  • Cookie Kunty lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens

    Cookie Kunty lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens Cookie Kunty lors de la soirée Kingchefs and Dragqueens

© François Loock

1/4

1. Quand la gastronomie rencontre les paillettes :  le dîner-spectacle Kingchefs and Dragqueens

 

Depuis 2020, Kingchefs and Dragqueens ou finement nommé “KCDQ” fait briller la ville lumière de milliers de paillettes. En trois ans, le cabaret gastronomique est devenu un lieu de rendez-vous incontournable des nuits parisiennes, accueillant les drag-queens françaises les plus en vues du moment : Paloma, La Grande Dame et la Kahena, membres de la première saison de Drag Race France, mais aussi Cookie Kunty, Alice Psycho, Sublyme et bien d’autres… rythment un spectacle de plus de trois heures, haut en couleurs et en tenues aussi extravagantes qu’incandescentes. Entre les sketchs potaches de Paloma grimée en Catherine Deneuve ou en Fanny Ardant, des chorégraphies millimétrées lors de performances légendaires et les interactions vivifiantes avec le public, Kingchefs and Dragqueens offre la promesse d’une soirée mémorable ponctuée de performances inédites. Ex-journaliste culinaire devenu maître de cérémonie, Philippe Quintin-Stern, a imaginé cette production en compagnie de ses girls, comme il aime les nommer, en vue de voyager à travers les cabarets mythiques de Paris et renouer avec la tradition du dîner-spectacle. Car, au-delà d’un moment convivial, ouvert à tous les genres et tous les âges, l’occasion est aussi à la dégustation d’un excellent repas composé “avec amour” par la cheffe Vanessa Robuschi et le jeune chef pâtissier Davis Félicité.

 

Le cabaret gastronomique Kingchefs and Dragqueens, à la Nouvelle Ève le 1er mars et le 9 avril 2023 au 25, Rue Pierre Fontaine, Paris 9e.

  • Le cabaret érotique Fantasma

    Le cabaret érotique Fantasma Le cabaret érotique Fantasma
  • Le cabaret érotique Fantasma

    Le cabaret érotique Fantasma Le cabaret érotique Fantasma
  • Le cabaret érotique Fantasma

    Le cabaret érotique Fantasma Le cabaret érotique Fantasma
  • Le cabaret érotique Fantasma

    Le cabaret érotique Fantasma Le cabaret érotique Fantasma
  • Le cabaret érotique Fantasma

    Le cabaret érotique Fantasma Le cabaret érotique Fantasma

© Florian Cléret

1/5

2. La folie jouissive et cathartique de Fantasma 

 

Alors que les bourdons et les premiers bourgeons du printemps pointeront leur pistil en avril, les artistes de la revue Fantasma feront de même sur la scène du théâtre des Variétés. Présenté aux Folies Bergères fin 2022, le spectacle imaginé par le duo Savary et Zaffuto – qui ont collaboré, entre autres, avec Jean Paul Gaultier et Vincent Pressiat – revient pour une semaine et demi de représentation des plus… évocatrices. Mêlant arts du cirque, performances visuelles et physiques, strip-tease, danse et burlesque, Fantasma promet une orgie artistique aussi libératrice que déjantée, flirtant avec les codes du cabaret traditionnel et ceux de la pratique sexuelle du BDSMcostumes en latex et nudité assumée à l'appui. Entre Allanah Starr, ancienne actrice porno, et François Sagat, icône du cinéma pornographique gay, les artistes alternent chorégraphies imitant un coït, numéros de voltiges, danses affriolantes… et réveillent les désirs les plus tabous, dans une revue cathartique et follement jouissive.

 

Fantasma Circus Erotica, du 13 avril au 13 mai 2023 au théâtre des Variétés, au 7 boulevard de Montmartre, Paris 2e. 

  • Le cabaret Madame Arthur

    Le cabaret Madame Arthur Le cabaret Madame Arthur
  • La briochée chez Madame Arthur

    La briochée chez Madame Arthur La briochée chez Madame Arthur
  • Romain Brau chez Madame Arthur © Denys No

    Romain Brau chez Madame Arthur © Denys No Romain Brau chez Madame Arthur © Denys No
  • Maud'Amour chez Madame Arthur ©Héloise Blondel

    Maud'Amour chez Madame Arthur ©Héloise Blondel Maud'Amour chez Madame Arthur ©Héloise Blondel
  • Bili L'arme à l'œil chez Madame Arthur ©Teresa Suarez

    Bili L'arme à l'œil chez Madame Arthur ©Teresa Suarez Bili L'arme à l'œil chez Madame Arthur ©Teresa Suarez

1/5

3. The place to be de Pigalle : la soirée Sans Contrefaçon de Madame Arthur

 

Je n’ai pas honte d’être habillé en femme, parce que ce n’est pas honteux d’être une femme”, déclarait une fascinante interprète en robe scintillante sur les planches du cabaret Madame Arthur en 2022. Au milieu de la frénésie de Pigalle, centre historique de l'histoire du cabaret dans le nord du Paris, se trouve l’un des lieux les plus mythiques de la capitale. En effet, fondé en 1946, le Madame Arthur a traversé les décennies rassemblant en son sein une communauté de personnes libres et assumées à la recherche d’un lieu pour s’exprimer. Aujourd’hui, ce haut-lieu de la nuit parisienne se réinvente en spectacles signatures et soirées queer délirantes comme la Sans Contrefaçon. Ce rendez-vous hebdomadaire rassemble tous les dimanches les flamboyants oiseaux de nuits autour d’une sélection de DJ les plus en vus du moment tels que Dombrance, des personnalités comme Arielle Dombasle, pour danser, chanter à tue-tête un répertoire de chansons francophones, en toute liberté et, bien sûr... sans contrefaçon.

 

Sans Contrefaçon au Madame Arthur, tous les dimanches, au 75 bis, rue des Martyrs, 75018 Paris