1072

Que faire à Art Basel 2016 ? Le galeriste Thaddaeus Ropac confie ses meilleures adresses

 

À l’occasion de la foire Art Basel, du 16 au 19 juin, le célèbre galeriste autrichien nous dévoile ses plus belles adresses au cœur de cet épicentre de l’art contemporain.

Photo : Peter Rigaud c/o Shotview Photographers Management.

 

 

 

Numéro : Depuis quand participez-vous à la foire de Bâle ?

Thaddaeus Ropac : J’ai ouvert ma galerie en 1983 et… laissez-moi réfléchir… je crois que ma première participation date de 1986. Il y a tout juste 30 ans ! À l’époque, Art Basel était déjà la foire d’art contemporain la plus importante.

 

Comment la foire a-t-elle évolué depuis ?

Dans les années 80, l’ambiance n’avait rien à voir avec celle d’aujourd’hui. Le milieu de l’art formait une petite tour d’ivoire. Tout le monde se connaissait. Le soir, collectionneurs, galeristes et artistes se retrouvaient pour dîner et faire la fête. Aujourd’hui, la foire est plus commerciale. Les artistes qui auparavant venaient accrocher eux-mêmes leurs œuvres se font rares…

 

Pourquoi la foire Art Basel s’est-elle imposée comme une manifestation incontournable ?

Il faut vous rappeler que lorsque la foire a ouvert en 1970, il était très difficile de faire voyager une œuvre d’art d’un pays à l’autre. Les taxes frontalières et les réglementations différaient selon les pays. Le choix de la Suisse, avec sa législation très favorable, était une idée brillante. Voilà pour la raison pratique. La foire a aussi été soutenue dès sa création par les plus grands galeristes européens, comme Ernst Beyeler. Et, en l’absence d’un marché local important, Art Basel a tout de suite été obligé de s’ouvrir à l’international. Ce qui explique son aura mondiale actuelle et ses développements plus récents avec des foires sœurs à Miami Beach et Hong Kong.

 

Chez Donati

 

Mon restaurant préféré ! La cuisine italienne y est divine. Son atmosphère authentique est unique en son genre. Encore faut-il pouvoir y trouver une place… Le restaurant peut afficher complet six mois à l’avance.

 

St. Johanns-Vorstadt 48.

 

Le nouveau Kunstmuseum

 

Le nouveau Kunstmuseum, réalisé par les architectes Christ & Gantenbein, a été dé-voilé en avril. Mes amis m’ont dit le plus grand bien de son architecture minimale. Je suis impatient de le découvrir.

 

St. Alban-Graben 16.

Acqua

 

Situé à proximité du zoo, le restaurant Acqua représente une très bonne alternative à Donati. Également dédié à la gastronomie italienne, l’établissement propose un décor be aucoup plus contemporain. On y déguste aussi bien des raviolis osso-bucco que du poulpe.

 

Binningerstrasse 14.

Le Musée Tinguely

 

Institution bâloise, le musée Tinguely présente, outre des œuvres majeures de l’artiste suisse connu pour ses tableaux animés électriquement, de très bonnes expositions temporaires. À partir du 8 juin, il accueillera le Britannique Michael Landy.

 

Paul Sacher-Anlage 2.

Ropac à Art Basel

 

Au menu cette année : des œuvres historiques majeures (Beuys, Rauschen-berg…), mais aussi de nouvelles pièces de Georg Baselitz, de Robert Longo et de James Rosenquist, sans oublier les jeunes talents tel Imran Qureshi.

 

Hall 2, stand B7.

Schällenursli à Binningen

 

À ceux qui préfèrent sortir des sentiers battus, je conseille de se rendre dans la petite ville de Binningen, à quelques kilomètres de Bâle. Avec son jardin, Schällenursli est le lieu idéal pour prendre un verre loin de la foule de la foire.

 

St. Margarethengut, Binningen.

Erasmushaus

 

Je peux passer des heures à flâner dans cette librairie qui propose également de petites expositions. Entre quelques sculptures et gravures, on y débusque des ouvrages rares et anciens fabuleux.

 

Bäumleingasse 18.

Le musée Schaulager

 

Conçue par Herzog & de Meuron, la superbe bâtisse qui accueille la collection de la Fondation Emanuel Hoffmann a ouvert ses portes en 2003. Ce musée organise d’incroyables group shows d’art contemporain. 

 

Ruchfeldstrasse 19.

Le Teufelhof

 

Pendant Art Basel, le Teufelhof est littéralement pris d’assaut par le monde de l’art. Et pour cause, ce restaurant situé au cœur de la vieille ville possède un superbe jardin où l’on peut se délasser en toute tranquillité.

 

Leonhardsgraben 49.

Le Campari Bar

 

Le bar de la Kunsthalle est le lieu de ralliement nocturne durant toute la foire. Peu importe où vous avez dîné, vous vous devez de passer prendre un dernier verre au Campari Bar, juste derrière le restaurant du musée.

 

Steinenberg 7.

 

 

Crédits photo : Dubuffet : Gardes du corps (1943), huile sur toile, 116 x 89 cm. Private Collection, courtesy of Saint Honoré Art Consulting, Paris and Blondeau & Cie, Geneva © 2015, ProLitteris, Zurich/Photo : Saint Honoré Art Consulting, Paris and Blondeau & Cie, Geneva – Photo Acqua : Xenia Zezzi – Photo Donati : Grand Hôtel Les Trois Rois, Bâle – Photo Tinguely : Michael Landy, Scrapheap Services (1995)/Médias mixtes/vue de l’installation à la Chisenhale Gallery, Londres (1996) Tate Collection, London/© Michael Landy/Courtesy Thomas Dane Gallery, Londres – Photo Kunstmuseum : Kunstmuseum/Gina Folly - Photo Ropac à Art Basel : Four New Clear Women (1982), huile sur toile, 521 x 1402 cm. Courtesy de l’artiste et Galerie Thaddaeus Ropac, Paris/Salzbourg, Photo Schällenursli : Xenia Zezzi Photo Peter Rigaud c/o Shotview Photographers Management – Photo Schaulager : Tom Bisig – Photo Les Trois Rois : Grand Hôtel Les Trois Rois, Bâle et DR.

Les Trois Rois

 

Cet hôtel cinq étoiles est sans aucun doute le meilleur de la ville. Créé en 1681 et transformé en grand hôtel en 1844, il a accueilli l’impératrice Michiko du Japon et Pablo Picasso. C’est également le lieu idéal pour prendre le thé.

 

Blumenrain 8.

 

 

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

Les adresses de Sarah Jessica Parker à New York
887

Les adresses de Sarah Jessica Parker à New York

Voyage L’héroïne de la célèbre série “Sex and the City” a marqué une génération tout entière avec son personnage de Carrie Bradshaw, New-Yorkaise espiègle et délurée emblématique de son époque. L’actrice est cette saison l’égérie du label de lingerie Intimissimi. Elle nous fait découvrir ses endroits favoris, qui sont autant de facettes de la ville qui lui ressemble. L’héroïne de la célèbre série “Sex and the City” a marqué une génération tout entière avec son personnage de Carrie Bradshaw, New-Yorkaise espiègle et délurée emblématique de son époque. L’actrice est cette saison l’égérie du label de lingerie Intimissimi. Elle nous fait découvrir ses endroits favoris, qui sont autant de facettes de la ville qui lui ressemble.

Les adresses de Mélanie Laurent à Kyoto
811

Les adresses de Mélanie Laurent à Kyoto

Voyage Si elle tente l'aventure américaine avec "Gavelston”, son tout premier film américain dont la sortie est prévue le 19 octobre, c'est la ville de Kyoto que Mélanie Laurent a choisie de nous faire découvrir. La nouvelle égérie de la grande maison de joaillerie Cartier nous dévoile ses adresses préférées au Japon, sur l’île de Honshu, entre mystère, nature et tradition.  Si elle tente l'aventure américaine avec "Gavelston”, son tout premier film américain dont la sortie est prévue le 19 octobre, c'est la ville de Kyoto que Mélanie Laurent a choisie de nous faire découvrir. La nouvelle égérie de la grande maison de joaillerie Cartier nous dévoile ses adresses préférées au Japon, sur l’île de Honshu, entre mystère, nature et tradition. 

Les adresses d'Ora-Ïto à Marseille
10

Les adresses d'Ora-Ïto à Marseille

Voyage Après avoir bâti sa renommée de designer en détournant des labels célèbres qu’il greffait sur des produits inventés de toutes pièces, Ora-ïto a laissé libre cours à sa passion pour l’architecture et l’urbanisme, incarnée dans le musée d’Art moderne qu’il a fondé sur le toit de la Cité radieuse à Marseille. S’apprêtant à célébrer les 5 ans de son musée en plein air avec une exposition d’Olivier Mosset, il nous livre ses adresses favorites dans la cité phocéenne. Après avoir bâti sa renommée de designer en détournant des labels célèbres qu’il greffait sur des produits inventés de toutes pièces, Ora-ïto a laissé libre cours à sa passion pour l’architecture et l’urbanisme, incarnée dans le musée d’Art moderne qu’il a fondé sur le toit de la Cité radieuse à Marseille. S’apprêtant à célébrer les 5 ans de son musée en plein air avec une exposition d’Olivier Mosset, il nous livre ses adresses favorites dans la cité phocéenne.

Les adresses de Christian Louboutin à Lisbonne
876

Les adresses de Christian Louboutin à Lisbonne

Voyage Le célèbre chausseur parisien a été l’une des premières personnalités à déclarer sa flamme au Portugal. C’est dans un petit village de la côte atlantique, non loin de Lisbonne, qu’il a l’habitude de partir se ressourcer, loin de l’agitation de son quotidien. Il nous dévoile ses endroits favoris à Lisbonne, qui n’a plus de secrets pour lui. Le célèbre chausseur parisien a été l’une des premières personnalités à déclarer sa flamme au Portugal. C’est dans un petit village de la côte atlantique, non loin de Lisbonne, qu’il a l’habitude de partir se ressourcer, loin de l’agitation de son quotidien. Il nous dévoile ses endroits favoris à Lisbonne, qui n’a plus de secrets pour lui.

7 adresses pour découvrir Florence le temps d’un week-end
101

7 adresses pour découvrir Florence le temps d’un week-end

Voyage Le créateur italien Ermanno Scervino qui a fait de Florence le siège de sa maison de couture nous fait découvrir ses adresses favorites au sein de la capitale toscane et aux creux des collines qui la bordent. Le créateur italien Ermanno Scervino qui a fait de Florence le siège de sa maison de couture nous fait découvrir ses adresses favorites au sein de la capitale toscane et aux creux des collines qui la bordent.

Les adresses de Philippe Starck à Venise
899

Les adresses de Philippe Starck à Venise

Voyage Réputé à travers le monde, l’iconique designer Philippe Starck est résident de Burano, petite île enchanteresse de la lagune vénitienne. Tombé sous son charme, il confie entretenir avec ce lieu un véritable lien charnel, qui irrigue sa créativité hors norme. Petit tour d’horizon de ses adresses préférées dans la cité des Doges. Réputé à travers le monde, l’iconique designer Philippe Starck est résident de Burano, petite île enchanteresse de la lagune vénitienne. Tombé sous son charme, il confie entretenir avec ce lieu un véritable lien charnel, qui irrigue sa créativité hors norme. Petit tour d’horizon de ses adresses préférées dans la cité des Doges.