244


Commandez-le
Numéro
20

Repéré au défilé Rick Owens : les boots alien futuristes

Mode Homme

Dans l'intimité de son appartement parisien, Rick Owens a révélé lors de son défilé homme automne-hiver 2024-2025 une nouvelle paire de boots au design alien créées en collaboration avec le designer Straytukay.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

  • Les boots alien du défilé Rick Owens automne-hiver 2024-2025.

© OWENSCORP.

1/7

Les boots alien Rick Owens en collaboration avec Straytukay

 

Si d'habitude Rick Owens organise ses grandes messes au Palais de Tokyo, cette saison, il réunit quelques invités dans l'intimité de son appartement de la place Bourbon pour révéler sa collection homme automne-hiver 2024-2025. “Un changement respectueux en observation des temps barbares que nous vivons,” raconte le créateur californien.

 

Riche en looks poétiques et radicaux, ce défilé de mode introduit une nouvelle paire de chaussures extravagantes : des bottes d'alien stretch en caoutchouc. Créées en collaboration avec Straytukay, un designer finlandais d'origine sud-africaine et australienne installé à Londres, ces créations aux volumes gonflés complètent des silhouettes “aux proportions grotesques et inhumaines”.

 

Parmi les autres collaborations de cette collection homme, une nouvelle version de ses boots Kiss, réinterprétées par le designer londonien Leo Prothman (qui avait publié sur Instagram une version do-it-yourself des chaussures), ainsi que des vestes et pantalons fabriqués à partir de pneus de vélo recyclés par Matisse di Maggio, membre de la communauté BDSM parisienne, spécialisé dans les créations en latex.

 

Dans cet esprit de communauté, j'ai invité certains de mes créateurs utopiques préférés, qui vivent pleinement et avec audace leur esthétique”, explique Rick Owens dans la suite du communiqué de presse. 

  • Steven Raj Bhaskaran de Fecal Matter au défilé Rick Owens homme automne-hiver 2024-2025.

  • Gena Marvin au défilé Rick Owens homme automne-hiver 2024-2025.

© OWENSCORP.

1/2

Steven de Fecal Matter et Jenna Marvin parmi les mannequins du défilé 

 

Les hommages de Rick Owens à sa communauté se poursuivent jusque sur le podium du défilé. Et aux côtés de Tyrone Dylan, muse et collaborateur d'origine australienne, on retrouve deux personnalités créatives qu'il admire.

 

D'abord Steven Raj Bhaskaran, moitié du duo Fecal Matter avec sa partenaire Hannah Rose Dalton, dans une épaisse veste en maille fermée par une épingle XXL et chaussé des fameuses boots. Initié en 2016 par le sulfureux couple de Montréal, ce concept créatif se veut aussi provocant que le nom qui lui est associé. “Steven et Hannah, de Fecal Matter, s'attachent depuis longtemps à équilibrer les forces de jugement condamnant grâce à leur exquise et réjouissante dépravation - quelque chose que j'admire, à laquelle je crois et que j'essaye de faire à ma propre manière,” confie Rick Owens.

 

Il poursuit au sujet de  Gena Marvin : "L’engagement de Gena pour son esthétique, souvent dangereux dans sa Russie natale, a été filmé dans un documentaire poignant et émouvant signé de la cinéaste Agniia Galdanova”. Vêtue d'une chemise en cuir noir froissé assortie de bottes-guêtres à zip, l'artiste queer russe se dresse contre les préjugés et lutte pour la liberté d'expression à travers le drag et la performance.