Advertising
22 Janvier

Les 5 expos mode à ne pas manquer en 2020

 

Alors que la fashion week bat actuellement son plein à Paris, les musées français promettent de mettre une fois de plus la mode à l'honneur en 2020. Coco Chanel, Thierry Mugler, Vivienne Westwood, Christian Louboutin... Découvrez les 5 expositions qui marqueront cette nouvelle année.

Par Matthieu Jacquet

“Coco Chanel” (1962), Douglas Kirkland
1/6
2/6
3/6
4/6
5/6
6/6
“Coco Chanel” (1962), Douglas Kirkland
  • 1. La réouverture du Palais Galliera avec Madame Chanel

     

    C’est une véritable exposition-événement que prépare le Palais Galliera pour sa réouverture. Après un an et demi de travaux destinés à aménager son sous-sol pour en faire un espace d’exposition permanente, le musée parisien fera peau neuve en célébrant l’une des plus grandes couturières de l’histoire de la mode : Gabrielle Chanel. Si peu d’informations ont à ce jour été dévoilées sur l’exposition, nul doute que celle-ci saura se doter de nombreuses pièces de la maison, issues de la vaste collection du musée.  

     

    À partir du printemps 2020 au Palais Galliera, Paris 16e.

  • 1. La réouverture du Palais Galliera avec Madame Chanel

     

    C’est une véritable exposition-événement que prépare le Palais Galliera pour sa réouverture. Après un an et demi de travaux destinés à aménager son sous-sol pour en faire un espace d’exposition permanente, le musée parisien fera peau neuve en célébrant l’une des plus grandes couturières de l’histoire de la mode : Gabrielle Chanel. Si peu d’informations ont à ce jour été dévoilées sur l’exposition, nul doute que celle-ci saura se doter de nombreuses pièces de la maison, issues de la vaste collection du musée.  

     

    À partir du printemps 2020 au Palais Galliera, Paris 16e.

  • 1. La réouverture du Palais Galliera avec Madame Chanel

     

    C’est une véritable exposition-événement que prépare le Palais Galliera pour sa réouverture. Après un an et demi de travaux destinés à aménager son sous-sol pour en faire un espace d’exposition permanente, le musée parisien fera peau neuve en célébrant l’une des plus grandes couturières de l’histoire de la mode : Gabrielle Chanel. Si peu d’informations ont à ce jour été dévoilées sur l’exposition, nul doute que celle-ci saura se doter de nombreuses pièces de la maison, issues de la vaste collection du musée.  

     

    À partir du printemps 2020 au Palais Galliera, Paris 16e.

  • 1. La réouverture du Palais Galliera avec Madame Chanel

     

    C’est une véritable exposition-événement que prépare le Palais Galliera pour sa réouverture. Après un an et demi de travaux destinés à aménager son sous-sol pour en faire un espace d’exposition permanente, le musée parisien fera peau neuve en célébrant l’une des plus grandes couturières de l’histoire de la mode : Gabrielle Chanel. Si peu d’informations ont à ce jour été dévoilées sur l’exposition, nul doute que celle-ci saura se doter de nombreuses pièces de la maison, issues de la vaste collection du musée.  

     

    À partir du printemps 2020 au Palais Galliera, Paris 16e.

  • 1. La réouverture du Palais Galliera avec Madame Chanel

     

    C’est une véritable exposition-événement que prépare le Palais Galliera pour sa réouverture. Après un an et demi de travaux destinés à aménager son sous-sol pour en faire un espace d’exposition permanente, le musée parisien fera peau neuve en célébrant l’une des plus grandes couturières de l’histoire de la mode : Gabrielle Chanel. Si peu d’informations ont à ce jour été dévoilées sur l’exposition, nul doute que celle-ci saura se doter de nombreuses pièces de la maison, issues de la vaste collection du musée.  

     

    À partir du printemps 2020 au Palais Galliera, Paris 16e.

  • 1. La réouverture du Palais Galliera avec Madame Chanel

     

    C’est une véritable exposition-événement que prépare le Palais Galliera pour sa réouverture. Après un an et demi de travaux destinés à aménager son sous-sol pour en faire un espace d’exposition permanente, le musée parisien fera peau neuve en célébrant l’une des plus grandes couturières de l’histoire de la mode : Gabrielle Chanel. Si peu d’informations ont à ce jour été dévoilées sur l’exposition, nul doute que celle-ci saura se doter de nombreuses pièces de la maison, issues de la vaste collection du musée.  

     

    À partir du printemps 2020 au Palais Galliera, Paris 16e.

La mannequin Jerry Hall par Dominique Issermann. Tenue : Thierry Mugler, collection “Les Insectes”, haute couture printemps-été 1997. Photo : © Dominique Issermann.

2. La fabuleuse rétrospective de Thierry Mugler s'installe au MAD

 

Cent cinquante tenues de prêt-à-porter, de haute couture et costumes de scène ainsi que des clips, vidéos, archives et croquis… L’année dernière, la première rétrospective consacrée à Thierry Mugler au musée des Beaux-Arts de Montréal avait connu un grand succès. Après être passée par Rotterdam et Munich, celle-ci s’installera enfin en plein cœur de Paris, entre les murs du MAD. L’occasion idéale de revisiter l’héritage de ce couturier de génie, dont les créations avant-gardistes et extravagantes ont définitivement bousculé l’histoire de la mode

 

Thierry Mugler : Couturissime, du 22 octobre 2020 au 4 avril 2021 au MAD, Paris 1er. 

Christian Louboutin au Palais de la Porte Dorée © Courtesy of Christian Louboutin

3. Les folies de Christian Louboutin au Palais de la Porte Dorée

 

Suite à l’exposition que le Design Museum de Londres lui consacrait en 2012, il était temps que la ville de Paris rende hommage à l’un de ses illustres habitants : Christian Louboutin. Ce virtuose de la chaussure, signant la plupart de ses créations de sa reconnaissable semelle rouge, s'est établi en près de trois décennies comme une figure des plus influentes dans la mode de notre époque. À travers de nombreux modèles mais aussi des photographies et illustrations du créateur, cette rétrospective majeure reviendra en dix chapitres sur son histoire, ses créations et ses inspirations – en résonnance avec l’architecture et les ornementations du Palais de la Porte Dorée.

 

Christian Louboutin : L'exhibiton[niste], du 26 février au 26 juillet au Palais de la Porte Dorée, Paris 12e.

Juergen Teller, “Autumn / Winter 2007”, London (2007)

Pourpoint de Charles de Blois

4. Vivienne Westwood au musée des Tissus

 

Transgressive et engagée, Vivienne Westwood est immanquablement associée au Londres punk des années 70, depuis lequel elle a su prouver sa constance par des collections déjantées toujours innovantes. Le musée des Tissus de Lyon lui consacrera sa toute première exposition monographique en France, quelques mois après avoir célébré l’héritage du couturier Yves Saint Laurent. Issues de la collection privée de Lee Price, un bon nombre des pièces de la créatrice britannique feront écho à des œuvres du musée, notamment un pourpoint tissé d’or du XIVe siècle qui appartenait au duc Charles de Blois. 

 

Vivienne Westwood, du 5 juin au 4 octobre au musée des Tissus et des Arts décoratifs, Lyon.

Man Ray, “Lee Miller, le visage peint” (1930). Milan, Fondazione Marconi © collection particulière, courtesy Fondazione Marconi © Man Ray 2015 Trust / Adagp, Paris 2020

5. Man Ray, photographe de mode 

 

Si Man Ray est particulièrement célèbre pour ses photographies dadaïstes et surréalistes, son expérience et son impact majeur sur l’iconographie de mode sont pourtant loin d’être aussi connus. Dans les années 20, l’Américain commence à publier ses portraits pour Vogue et Vanity Fair, puis entame une collaboration fructueuse avec le magazine Harper’s Bazaar qui lui vaudra sa notoriété dans ce domaine. C’est sur ce volet aussi riche que peu exploré de son œuvre que le musée du Luxembourg choisit de se concentrer, revenant à travers son regard singulier sur une période qui marqua les prémisses de la photographie de mode. 

 

Man Ray et la mode, du 9 avril au 26 juillet au Musée du Luxembourg, Paris 6e. 

NuméroNews


Advertising