222


Commandez-le
Numéro
25

Comment la maison Alaïa fait-elle vivre l'héritage de son fondateur?

Mode

Afin de perpétuer l'héritage de l'immense couturier, la maison Alaïa dévoile Éditions, une réédition de modèles iconiques, dont le lancement est prévu aujourd'hui via une performance artistique de la danseuse Hajiba Fahmy présentée par Naomi Campbell.

En 2017, l'industrie de la mode perdait l'un de ses plus grands créateurs. Virtuose de la coupe, Azzedine Alaïa sculptait ses robes à même le corps des femmes, exaltant la sensualité et la force de celles qui portaient ses créations. Au delà de ses modèles body-conscious en maille ou jersey ultra-stretch qui épousaient les courbes du corps, on retiendra sa collaboration surprenante avec Tati (1991), sa collection inspirée par la Marquise de Pompadour et ses bustiers en cuir dont les motifs évoquent les moucharabieh (1992), ses robes tridimensionnelles et sans couture (2013), son amour de l'imprimé léopard, du tailleur à la taille étranglée ou de la combinaison en dentelle qui orne la peau. Flirtant régulièrement avec le mauvais goût, ces créations sculpturales et minimales témoignent néanmoins d'un savoir-faire couture exceptionnel et d'une recherche infinie de la perfection.

 

Si régulièrement des expositions mettent en lumière l'immense héritage d'Azzedine Alaïa, à l'instar de celle qui mettait en parallèle son travail avec celui de Cristobal Balenciaga, la maison qu'il a fondée en 1965 présente un nouveau projet, nommé Éditions, qui fait revivre certaines des silhouettes les plus iconiques. Dans un respect stricte du modèle d'origine, les ateliers de la maison vont reproduire une vingtaine de modèles cultes créés par Monsieur Alaïa entre 1981 et 2017 qui témoignent de son esprit d'innovation. Parmi les modèles d'archives réédités, on compte une veste de 1990, une jupe de 2008, une robe patineuse de 2013, une robe boule en satin de coton de 2013 ou une longue robe en maille crinoline de 2007 qui viennent compléter les silhouettes saisonnières et révèlent non seulement la pérennité mais aussi l'intemporalité du travail du couturier tunisien.

 

À 17h aujourd'hui, la maison dévoilera sur Instagram une performance artistique présentée par Naomi Campbell, qui met en scène la danseuse Hajiba Fahmy, afin de célébrer le lancement des Editions.

 

Découvrez les modèles Editions de la maison Alaïa sur www.maison-alaia.com.