235


Commandez-le
Numéro
24 Gucci, Alessandro Michele, Départ

Alessandro Michele quitte la direction artistique de Gucci

Mode

La maison Gucci annonce officiellement le départ de son directeur artistique, Alessandro Michele, qui, depuis janvier 2015, avait redéfini de fond en comble l'identité de la maison italienne avec son esthétique baroque au tempérament affirmé.

Alessandro Michele aux Fashion Awards 2018 en partenariat avec Swarovski au Royal Albert Hall, le 10 décembre 2018 à Londres.  © Photo par Jeff Spicer/BFC/Getty Images for BFC Alessandro Michele aux Fashion Awards 2018 en partenariat avec Swarovski au Royal Albert Hall, le 10 décembre 2018 à Londres.  © Photo par Jeff Spicer/BFC/Getty Images for BFC
Alessandro Michele aux Fashion Awards 2018 en partenariat avec Swarovski au Royal Albert Hall, le 10 décembre 2018 à Londres. © Photo par Jeff Spicer/BFC/Getty Images for BFC

Après un mercredi rempli de rumeurs sur le possible départ d’Alessandro Michele de la direction artistique de Gucci, la maison a finalement confirmé ce jeudi 24 novembre le départ du créateur — qui, depuis son arrivée en janvier 2015, a impulsé tant de nouvelles pistes créatives. “Aujourd’hui se termine pour moi un voyage extraordinaire qui a duré plus de vingt ans, dans une entreprise à laquelle j'ai infatigablement consacré mon amour et ma passion créative”, commente le designer dans un communiqué de presse partagé par la marque. “À leurs côtés j'ai désiré, rêvé, imaginé. Sans eux rien de tout ce que j'ai construit n'aurait été possible. À eux j'adresse donc mes souhaits les plus sincères : puissiez-vous continuer à vous nourrir de vos rêves, matière délicate et impalpable qui rend la vie digne d'être vécue. Puissiez-vous continuer à vous nourrir d'imaginaires poétiques et inclusifs, en restant fidèles à vos valeurs. Puissiez-vous toujours vivre de vos passions, poussés par le vent de la liberté”. 

 

Ce vent de liberté, Alessandro Michele l'a insufflé dès son arrivée à la tête des collections de Gucci en janvier 2015, en renversant les codes sexy perpétués depuis l’ère Tom Ford (1994-2004). Succédant à Frida Giannini en 2015, le créateur apporte un véritable revival  à la maison italienne et bouleverse totalement son esthétique. Pendant sept ans, sous sa houlette, Gucci va alors se définir par un goût de l'audace, les mélanges d’imprimés exubérants au kitch assumé, l'amour des couleurs pop et de l'esprit festif des seventies.  Les silhouettes romantico-baroques qu'il imagine définissent un style puissant et immédiatement reconnaissable, véritable patte de Gucci. La révolution est lancée et Gucci voit ses chiffres croître à une vitesse spectaculaire, touchant un public de plus en plus large : le style Michele plaît aux aficionados de la maison comme aux millenials. 


Alessandro Michele semblait avoir l'ADN de Gucci dans ses veines. Depuis plus de vingt ans, le créateur arpentait en effet les couloirs des ateliers de la maison. Sollicité dès 2002 par Tom Ford pour le rejoindre dans ses bureaux londoniens, il a par la suite été chargé des collections maroquinerie, avant de devenir le bras droit de Frida Giannini et de prendre sa succession. Il conçoit alors des défilés spectaculaires qui feront date dans l’histoire de la marque, et plus largement de la mode — on se souvient de sa collection automne-hiver 2018 où les mannequins défilent avec une réplique de leur tête sous le bras, ou encore, en septembre dernier, de sa présentation printemps-été 2023 sous le signe des jumeaux… Mais sa longévité exceptionnelle au sien de la maison s’explique probablement par la dévotion indéfectible d’Alessandro Michele à Gucci, qui transparaît dans ses posts Instagram, où il confie  : “durant cette longue période, Gucci a été ma maison, ma famille d’adoption, de cœur.” Un sentiment partagé par la maison, et notamment par le président-directeur général du groupe Kering, François-Henri Pinault, qui décrit les sept dernières années comme “un moment extraordinaire dans l’histoire de la maison”. 


La direction d'Alessandro Michele a façonné Gucci pour les décennies à venir. De sa décision de retirer la marque du calendrier officiel des défilés de mode en 2020 à celle qui a banni intégralement la présence de fourrures animales de toutes les collections à partir de 2018, l’ADN de la maison en ressort renouvelé. Alors que ni les raisons de son départ ni l’identité de son successeur n’ont encore été révélées, tous les acteurs de la mode scrutent avec attention les indices qui pourraient trahir qui prendra sa suite et où le brillant Alessandro Michele pourrait réapparaître dans les mois à venir.