Advertising
112

L'artiste Alex Israel s'associe au photographe David Mushegain

 

A l'occasion du vernissage ce samedi de l'exposition "Summer" d'Alex Israel à la galerie Almine Rech à Paris, Numéro propose la série mode réalisée par l'artiste avec le mannequin Jessica Miller et photographiée par David Mushegain pour le Numéro de juin.

112

Rosanna Arquette, Larry Flint, Vidal Sassoon ou Bret Easton Ellis : Alex Israel a enrôlé tous ceux qui ont fait l’histoire récente de Los Angeles dans les interviews filmées “à la Warhol” qu’il a réalisées en 2012 pour le projet As it Lays dont le logo était inspiré de son propre portrait.

 

Portrait qui, depuis lors, est un élément récurrent dans le travail quasi autobiographique de cet artiste né en 1982, dont la plupart des pièces peintes sont produites dans les ateliers de la Warner Bros.

 

Cette œuvre n’est pas qu’une déclaration d’amour à Los Angeles comme berceau d’une culture artistique, cinématographique et télévisuelle qui irrigue la planète, elle est aussi un portrait sans violence du système de l’art dans son état actuel dont elle exploite toutes les bizarreries et aberrations : dans sa forme même, elle est d’une sophistication perverse qui connaît aujourd’hui peu d’égales – y compris dans sa redoutable efficacité.

 

Par Éric Troncy 

 

Summer d'Alex Israel, du 13 juin au 25 juillet 2015, galerie Almine Rech, 64 rue de Turenne 75004 Paris. 

Robe de cocktail en cady de soie et maille rebrodée de cristaux Swaroski, VERSACE.

Short en cuir, DSQUARED2Éventail en soie, EMILIO PUCCILunettes, GENTLE MONSTER.

Brassière en cuir verni, EMPORIO ARMANI. Lunettes, GENTLE MONSTER. 

Jupe fendue en cady de soie et maille rebrodée de cristaux Swarovski, VERSACE.

 

 

 

Réalisation : Vanessa Metz assistée de Clément Lomellini. Mannequin : Jessica Miller chez Next Model Management. Maquillage : John McKay chez De Facto. Coiffure : Ramsell Martinez chez Streeters. Décor : Loren Crawford. Numérique : John Schoenfeld. Retouche : La Boutique. Production : Westy Productions. 

La collab de la semaine, Fendi & Maison Francis Kurkdjian
859

La collab de la semaine, Fendi & Maison Francis Kurkdjian

Beauté Quand l’excellence de la parfumerie à la française rencontre le savoir-faire de la maroquinerie de l’Italie. Dans le cadre de la foire Art Basel Miami qui agite cette semaine la ville de Floride, la Maison Francis Kurkdjian et Fendi dévoilent une collaboration inédite : la réinterprétation du “Baguette bag”, sac à main emblématique de la maison de mode italienne, parfumé par une création originale signée Francis Kurkdjian.  Quand l’excellence de la parfumerie à la française rencontre le savoir-faire de la maroquinerie de l’Italie. Dans le cadre de la foire Art Basel Miami qui agite cette semaine la ville de Floride, la Maison Francis Kurkdjian et Fendi dévoilent une collaboration inédite : la réinterprétation du “Baguette bag”, sac à main emblématique de la maison de mode italienne, parfumé par une création originale signée Francis Kurkdjian. 

LUGO : quand l'art s'invite sur des sacs à main
369

LUGO : quand l'art s'invite sur des sacs à main

Accessoires Créé il y a un an, le label de sacs haut de gamme LUGO propose des pièces de maroquinerie dotées d'un caractère unique, et ce grâce à une idée originale : l'intégration aux modèles de peintures abstraites sur plexiglas, réalisées lors de performances artistiques.  Créé il y a un an, le label de sacs haut de gamme LUGO propose des pièces de maroquinerie dotées d'un caractère unique, et ce grâce à une idée originale : l'intégration aux modèles de peintures abstraites sur plexiglas, réalisées lors de performances artistiques. 

Advertising
Lionel Messi, que porte le Ballon d’Or 2019 ?
675

Lionel Messi, que porte le Ballon d’Or 2019 ?

Mode Homme Avant-hier avait lieu la cérémonie du Ballon d’or 2019, sorte d’Oscar du football. Le grand gagnant du prestigieux trophée qui consacre le meilleur joueur du monde (élu par les journalistes spécialisés) est cette année… Lionel Messi, un lauréat désormais coutumier de cet honneur. Décrochant son sixième Ballon d’or, l’attaquant argentin est désormais le plus primé de toute l’histoire de cette compétition, débutée en 1956. Avant-hier avait lieu la cérémonie du Ballon d’or 2019, sorte d’Oscar du football. Le grand gagnant du prestigieux trophée qui consacre le meilleur joueur du monde (élu par les journalistes spécialisés) est cette année… Lionel Messi, un lauréat désormais coutumier de cet honneur. Décrochant son sixième Ballon d’or, l’attaquant argentin est désormais le plus primé de toute l’histoire de cette compétition, débutée en 1956.

1

Des colliers Pokémon pavés de cristaux Swarovski

Joaillerie TheDanLife repense les célèbres Pokémon dans des versions pavées de cristaux Swarovski pour des colliers vintage et bling. TheDanLife repense les célèbres Pokémon dans des versions pavées de cristaux Swarovski pour des colliers vintage et bling.

Rihanna et Daniel Lee sacrés aux British Fashion Awards
1

Rihanna et Daniel Lee sacrés aux British Fashion Awards

Mode Hier soir à Londres, Rihanna recevait le British Fashion Awards dans la catégorie Urban Luxe. Une consécration de plus pour la chanteuse qui lançait son label un peu plus tôt en 2019. Egalement récompensés, Daniel Lee pour Bottega Veneta, Remo Ruffini pour Moncler, Naomi Campbell, ou encore Sarah Burton pour Alexander McQueen. Hier soir à Londres, Rihanna recevait le British Fashion Awards dans la catégorie Urban Luxe. Une consécration de plus pour la chanteuse qui lançait son label un peu plus tôt en 2019. Egalement récompensés, Daniel Lee pour Bottega Veneta, Remo Ruffini pour Moncler, Naomi Campbell, ou encore Sarah Burton pour Alexander McQueen.



Advertising