Advertising
Advertising
13 Mai

Alexander McQueen brode des fleurs rares et menacées sur ses robes

 

Au sein de sa collection printemps-été 2020, Alexander McQueen dévoile trois modèles exceptionnels brodés de dessins de fleurs rares en voie de disparition .

par La rédaction

1/26
2/26
3/26
4/26
5/26
6/26
7/26
8/26
9/26
10/26
11/26
12/26
13/26
14/26
15/26
16/26
17/26
18/26
19/26
20/26
21/26
22/26
23/26
24/26
25/26
26/26
  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

  • Motif récurrent dans les collections d'Alexander McQueen, la fleur - tout comme les vanités - rappelait au créateur le temps qui passe. Si les roses sont une des espèces que l'on retrouve le plus souvent au sein des créations de la maison anglaise, au sein de la collection printemps-été 2020 sont brodées sur trois silhouettes en lin irlandais des fleurs rares, en voie de disparition. Des pièces qui symbolisent autant un message politique qu'un hommage à la nature.

     

    Le studio de création Alexander McQueen a d'abord fait un travail de recherches pour trouver différentes espèces de fleurs menacées. Après avoir sélectionné les fleurs qui seront apposés sur les robes, la maison les a dessiné puis cherché les techniques de broderies les plus adaptées pour chaque motif. Puis il a fallu choisir les couleurs de chaque fil, parfois un motif utilise 6 ou 7 couleurs différentes ce qui donne l'impression que les fleurs sont peintes. Chaque motif a été placé manuellement et réalisé à la main, ainsi les silhouettes sont de véritables chefs d'oeuvre d'artisanat qui croise différents savoir-faire.

     

    Retrouvez toute la collection sur alexandermcqueen.com

Advertising

NuméroNews