Numero

À quoi ressemble la troisième partie de la collection d’Alexander Wang pour Adidas Originals?

Mode

Toujours sous l'objectif de Juergen Teller, découvrez la troisième partie de la collection d'Alexander Wang et Adidas Originals, mettant en scène Rocco Ritchie, Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez.

En septembre dernier, adidas Originals et Alexander Wang dévoilaient le premier cru de leur collaboration dans une campagne ironique shootée par le photographe allemand Juergen Teller à New York. Clochards, vendeurs à la sauvette ou jeunes désabusés, Rocco Ritchie (illustre fils de Madonna), les membres du WangSquad Lexi Boling, Hanne Gaby Odiele, Binx Walton, Luke Storey et Chris Fernandez malmènent l'image lisse et apprêtée des New-Yorkais.

Après une seconde collection dans les tons bordeaux et bleu marine présentée en février, le label allemand et le créateur américain conservent leur équipe de choc et révèlent un troisième opus où le blanc, le cyan, le orange et le gris prennent le pas sur les tons hivernaux. Le résultat? Une collection lumineuse et estivale. 

 

Disponible à partir du 1er avril dans toutes les boutiques adidas Originals, Alexander Wang et sur leur e-shop. 

 

A LIRE AUSSI : “J’ai passé des heures à gribouiller sur mes Adidas.” Rencontre avec Alexander Wang

LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Diana Ross, la diva du disco se confie 

 

 

1/12

Lire aussi

    Quelle marque transforme l'incontournable Batmobile en horloge ?

    Le label de design suisse Kross Studio transforme l’iconique Batmobile de Tim Burton en objet d’art, sous la forme d’une horloge précise et puissante qui évoque les prouesses techniques dont témoigne le légendaire véhicule du super-héros Batman depuis les années 40.

    En attendant la sortie en mars 2022 du Batman de Matt Reeves – dont le tournage avec Robert Pattinson, Colin Farrell et Zoë Kravitz se déroule actuellement dans les rues de Liverpool –, la manufacture suisse Kross Studio réalise une entrée fracassante dans le monde du design avec une collaboration prestigieuse : la création avec les studios Warner Bros. d’une horloge de prestige inspirée par la mécanique de précision de la Batmobile. Apparue pour la première fois en février 1941 sous les traits d’une décapotable rouge fendant l’air dans la revue Detective Comics, l'automobile qui promène le super-héros Batman dans les rues de Gotham City a en effet toujours été le témoin de véritables prouesses techniques. 

     

    À l’aube des années 50, la Mercury convertible utilisée pour la série Batman et Robin (1949) est tellement puissante que l’acteur au volant provoquera pas moins de 6 accidents avec le bolide. En 1966, le designer de véhicules destinés au cinéma George Barris récupère dans une casse pour un dollar symbolique un modèle de Lincoln Futura, doté d’ailerons impressionnants, d’une large calandre chromée et d’un toit en plexiglas issu du domaine de l’aviation, pour imaginer une nouvelle Batmobile. Si les toits à ouverture mécanique, gel anti-crevaison, ordinateurs de bords et une multitude de gadgets va-t-en-guerre se sont succédés par la suite, jusqu’au car à mi-chemin entre voiture de luxe et char d’assaut aperçu dans la série de films Batman : The Dark Knight (2005, 2008,2012) de Christopher Nolan, la Batmobile la plus mémorable enfourchée par le super-héros chauve-souris reste celle conduite par Michael Keaton dans le Batman (1989) de Tim Burton, illuminé par la performance de Jack Nicholson dans le rôle du Joker. 

     

    L’alliage impressionnant de 512 pièces qui compose l’horloge de table créée par Kross Studio respecte méticuleusement les proportions de ce véhicule iconique. Sa carrosserie en composite aluminium noir abrite d'ailleurs un moteur mécanique doté d’une réserve de marche de 30 jours (contre une quarantaine d’heures sur les modèles classiques), qui permet à l’horloge d’emmagasiner de l’énergie et de garantir une précision rigoureuse sans avoir à être remontée régulièrement. Un art de la mécanique, quelque peu oublié à l’heure des horloges numériques, qui métamorphose l’immortelle Batmobile en objet de collection étonnant. 

     

    Plus d’informations sur le site de Kross Studio.

    Vidéo : la performance puissante d'Hajiba Fahmy pour la maison Alaïa

    Pour célébrer le lancement de sa nouvelle ligne Éditions, qui fait revivre une vingtaine de modèles cultes créés par Monsieur Alaïa entre 1981 et 2017, la maison Alaïa dévoilait hier une performance de la danseuse Hajiba Fahmy vêtue d'une robe en maille crinoline, filmée à la Gaîté Lyrique. Revivez ce moment époustouflant en vidéo.

    Mode homme : Wellington Grant seul sur le sable sous l'objectif de Carlotta Manaigo

    Découvrez le mannequin Wellington Grant dans la série mode “Vague à l'âme” photographiée par Carlotta Manaigo.

    Jean en denim, Guess. Foulard, Celine par Hedi Slimane.
    Manteau oversize en cachemire double face, pantalon en drap de laine et écharpe, Jil Sander.
    Trench en patchwork de coton, Valentino. Sous-pull en latex, Dsquared2.
    Pull torsadé en laine et mohair, jean en denim, chaussettes et chaussures, Saint Laurent par Anthony Vaccarello.
    Veste et tee-shirt en drap de laine à rayures tennis, Salvatore Ferragamo.
    Manteau croisé en soie matelassée, pantalon en drap de laine et bottes, Fendi.
    Manteau croisé en alpaga et laine, chemise à lavallière en soie, pantalon en drap de laine et écharpe, Celine par Hedi Slimane.
    Manteau croisé en laine chinée, chemise en satin de soie imprimé et gants, Collection Homme, Dior.
    Doudoune en mohair imprimé, pull en shetland, chemise en coton imprimé et pantalon en laine et soie, Gucci. Chaussettes, Falke. Sandales, Bode.
    Manteau croisé en mohair et pantalon en jersey de laine, Giorgio Armani. Col roulé en jersey technique et derbys, Prada.
    Sous-pull en latex, Dsquared2.
    Blouson en shearling, chemise en soie brodée de paillettes, pantalon en laine chinée, chaîne et ceinture, Saint Laurent par Anthony Vaccarello.

    Mannequin : Wellington Grant chez The Society Management. Coiffure et maquillage : Blair Jaffer. Casting : Clare Rhodes chez Casting By Us. Assistante réalisation : Zhane Santisteban. Merci à The Victor D’Amico Institute of Art/The Art Barge.
loading loading