1058

Quand Alexander Wang collabore avec Apple

 

Pour inaugurer son “Fashion curator program”, Apple Music invite Alexander Wang à composer trois playlists, et vous convie à partager une folle soirée de fête avec lui.

Par Delphine Roche

 

 

Mariées depuis l’éclosion de la pop dans les années 60, qui a coïncidé avec l’invention de la télévision, la mode et la musique n’en finissent pas de célébrer leurs noces. À l’heure où les stars du R’n’B dictent leur loi aux marques, et montent leurs propres lignes de vêtements, Apple Music lance son “Fashion curator program” et invite inversement des designers de mode à proposer leurs propres playlists. Premier invité : Alexander Wang. Pour qui aurait vécu terré dans une grotte pendant les dix dernières années, rappelons que le designer californien établi à New York n’a jamais caché sa passion pour la musique. Des soirées new-yorkaises au festival Coachella, la musique irrigue la vie de Wang et imbibe totalement l’univers de sa marque.

 

À l’image de sa génération, le créateur américain brille par ses goûts éclectiques : dans ses oreilles, du rap et du R’n’B, mais aussi les DJ Diplo et Baauer. Une passion dont Alexander Wang témoigne en 2014 dans les pages de Numéro, en se livrant à une interview croisée avec Diplo (Numéro 144). Pour le printemps-été 2013, Wang persuade le rappeur A$AP Rocky, rencontré dans diverses soirées new-yorkaises, de participer à la vidéo promouvant sa ligne T : le film met en scène A$AP Rocky tentant désespérément d’acheter un tee-shirt à une vendeuse hystérique (la comédienne Anjelah Johnson dans son personnage de Bon Qui Qui) dans la boutique phare d’Alexander Wang dans downtown New York, sur Grand Street.        

 

 

Pour célébrer les 10 ans de sa marque en septembre dernier, Alexander Wang organise une fête dantesque où se succèdent les showcases exclusifs des rappeurs Lil Wayne et Ludacris, du DJ Baauer qui invitait A$AP Ferg à partager avec lui la vedette, et de la chanteuse de R’n’B Tinashe. Un Alexander Wang extatique monte alors lui-même sur scène pour présenter chacun de ses invités. Dans le public, ce soir-là, une autre star, et non des moindres : le prodige The Weeknd, avec qui Alexander Wang a régulièrement collaboré. D’abord lors du festival Coachella en 2015 : The Weeknd reprenait pour l’occasion le compte Instagram de la marque, offrant un accès exclusif aux coulisses du célèbre événement, et distribuait aux fans venus l’écouter des bandanas en édition limitée imprimés d’un #WANGXO (nom de l’opération). En novembre dernier, la collaboration se prolongeait par une collection capsule exclusive dessinée à quatre mains par Alexander Wang et The Weeknd, portant également le nom WANGXO.  

 

Si Apple Music invite aujourd’hui le designer, ce n’est donc que justice. Les morceaux déclinent trois ambiances, trois humeurs à travers trois playlists intitulées Chill, Hype et Vibe. Pour contextualiser le tout, une vidéo met en scène Alexander Wang organisant une fête chez lui… Vous aviez rêvé que le créateur new-yorkais le plus cool de sa génération vous invite à partager ses folles soirées ? Apple Music l’a fait. Écoutez, chillez et dansez.

 

Découvrez la Apple Music video d’Alexander Wang ici.  

Découvrez le Apple Music Fashion Channel ici.

 

 

Park Hotel, la révélation pop de l’automne
861

Park Hotel, la révélation pop de l’automne

Musique Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP.  Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP. 

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”
869

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”

Musique Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains. Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains.

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance
874

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance

Musique La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.   La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.  

Ennio Morricone, le génie des musiques de films, fait ses adieux avec une rétrospective à la Cinémathèque
850

Ennio Morricone, le génie des musiques de films, fait ses adieux avec une rétrospective à la Cinémathèque

Musique Une rétrospective à la Cinémathèque française et une ultime date de tournée à Paris le 23 novembre célèbreront la fin de la carrière du compositeur des films de Sergio Leone comme Le Bon, la Brute et le Truand. Portrait d’un maestro populaire et avant-gardiste. Une rétrospective à la Cinémathèque française et une ultime date de tournée à Paris le 23 novembre célèbreront la fin de la carrière du compositeur des films de Sergio Leone comme Le Bon, la Brute et le Truand. Portrait d’un maestro populaire et avant-gardiste.

"Grave" : le nouveau clip voyeuriste d’Eddy de Pretto
850

"Grave" : le nouveau clip voyeuriste d’Eddy de Pretto

Musique Dans son nouveau clip Grave, Eddy de Pretto se met en scène dans son appartement, filmé à son insu par un voisin très curieux. Une scénarisation voyeuriste pour une nouvelle sensation française. Dans son nouveau clip Grave, Eddy de Pretto se met en scène dans son appartement, filmé à son insu par un voisin très curieux. Une scénarisation voyeuriste pour une nouvelle sensation française.