Advertising
18 Octobre

AMI et Swarovski, la collaboration éclatante

 

À l'occasion de la Fashion Week de Shanghai, Alexandre Mattiussi a présenté une collaboration exceptionnelle avec Swarovski : au programme des pièces d'un rouge rutilant rebrodées de cristaux.

par Léa Zetlaoui

1/7
2/7
3/7
4/7
5/7
6/7
7/7
  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

  • 2019 est l'année de toutes les nouveautés pour Alexandre Mattiussi : d'abord une première collection exclusivement féminine présentée en même temps que l'homme en juin puis un premier défilé présenté à l'étranger lors de la Fashion Week de Shanghai ce jeudi 12 octobre. 

     

    Dans un décor qui reproduit une rue parisienne – rappelons que la capitale française influence AMI depuis son lancement – le créateur a présenté 45 looks qui font écho à ceux de la collection printemps-été 2020 marquée par le tailoring et des lignes affûtées ainsi qu'une palette de couleurs sobres constituées de noir, blanc et beige.

     

    Couleur emblématique de la Chine, le rouge s'imposait déjà dans la collection d'Alexandre Mattiussi. Pour ce défilé exceptionnel, le créateur a fait plus que conserver ses quelques silhouettes rutilantes, il les exalte à coups de cristaux Swarovski. Si le fameux logo des sweats est discrètement rebrodé, un short, une chemise et un manteau sans manches sont intégralement ornés des précieux cristaux. Certaines pièces, comme les sweat-shirts sont déjà disponibles sur le site du label ainsi que d'autres créations présentées lors du défilé.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising