224


Commandez-le
Numéro
14

Orelsan s’attaque à la marinière avec Saint James

Mode

Les labels Saint James et Avnier célèbrent l’iconique vêtement à rayures à travers des détails et des coupes empruntés à la mode actuelle.

1/54

Si le milieu du rap connaît Orelsan depuis 2008, beaucoup l’on découvert en 2013 avec son film Comment c’est loin coréalisé avec son complice de toujours, Gringe. De cette comédie doucement loufoque, il reste un souvenir attendrissant qui, inévitablement, éclabousse le rappeur normand. Par la suite, beaucoup ont fait sa connaissance devant Bloqué, son programme Canal +, toujours avec son acolyte, et au sein duquel s’est révélé Jonathan Cohen, alias Serge le Mytho. Ensuite, que penser de Basique sorti en 2017?  Titre relativement engagé – à la limite de la condescendance – qui interroge les valeurs de notre époque, génialement repris par Vladimir Cauchemar qui signe un mash up épique avec le Bodak Yellow de Cardi B ? Entre-temps, depuis 2014, Orelsan développe plutôt discrètement sa propre ligne de vêtements, Avnier. Chose finalement monnaie courante dans l’industrie du rap. Cependant, Orelsan ne communique pas beaucoup dessus. En tout cas pas dans la mode.

Il y a quelques mois, en juillet, Orelsan et son associé Sébastian Strappazzon, via leur label de prêt-à-porter Avnier, lance une collaboration avec Von Dutch. Le soir du lancement à la question "Pourquoi cette collaboration?” il répond franchement et simplement : “car c’est une marque qui a imprégné ma jeunesse”. Orelsan, personnage sympathique et pas prise de tête. Il y a quelques jours, nouvelle actualité : Avnier s’associe à Saint James, célèbre label normand de 130 ans reconnu pour ses marinières. Pour l’industrie de la mode et du luxe la marinière c’est : les marins, certes; Coco Chanel, Jean Paul Gaultier, Christopher Decarnin pour Balmain, Petit Bateau. On a finalement du mal à se figurer que l’industrie du rap s’intéresse à ce vêtement. 

 

Preuve que la mode nous surprend toujours, la collaboration entre Saint James et Avnier, loin de dénaturer l’iconique vêtement à rayures et d’autres modèles emblématiques, la célèbre au contraire à travers des détails et coupes empruntés à la mode actuelle. Une marinière en coton à manches longues ou des pulls et bonnets tricotés en laine proclament fièrement leurs deux logos sans oublier une qualité et une coupe impeccables. Aux classiques bleu marine et à rayures bleues et blanches s’ajoute un orange éclatant; enfin une magnifique écharpe asymétrique, rayée sur une moitié, logo Saint James géant sur l’autre et deux petits logos Avnier sur les extrémités parachèvent cette collaboration des plus inattendues.