Après le photographe japonais Daidō Moriyama et son installation à Paris, l’artiste Vanessa Beecroft – et une œuvre présentée à Miami Art Basel –, le romancier Bret Easton Ellis est le troisième invité de la maison Saint Laurent pour son projet Self. Dévoilé à l’occasion du Tribeca Film Festival qui a lieu à New York du 24 avril au 5 mai, The Arrangement (l’accord ou l’entente en anglais) met en scène Hopper Penn (fils de Sean Penn et Robin Wright) ainsi que les mannequins Tes Linnenkoper et Dakota Lindvall.

 

Les amours adolescentes, le rapport à la célébrité, toutes ces choses forment en règle générale la base de mes romans, confiait le sulfureux écrivain californien à Numéro.Vêtus de la collection Saint Laurent printemps-été 2019, les trois protagonistes se livrent à un jeu d’amour, de jalousie et d’obsession dans une sublime villa de Los Angeles. Le scandaleux romancier vient quant à lui de présenter son dernier essai White, il livre une vidéo évanescente qui flirte avec l’ambiance des films de la Nouvelle Vague ou de Sofia Coppola.

 

Choisis par Anthony Vaccarello pour leurs visions iconoclastes et contemporaines, les différents artistes, photographes et cinéastes du projet Self sont invités à réinterpréter en toute liberté les collections et l'esprit Saint Laurent.