Advertising
Advertising
30 Mars

Comment Ben Taverniti se réinvente avec son nouveau label Bureau de Stil

 

Après le label de streetwear de luxe Unravel Project, Ben Taverniti revient avec Bureau de Stil, inspiré de Los Angeles, Paris et de l'architecture brutaliste. Présentée durant la Fashion Week parisienne en mars, la première collection de Bureau de Stil pose les fondations du nouveau vocabulaire de Ben Taverniti, entre silhouettes minimalistes, coupes radicales et détails complexes, le tout décliné dans de sublimes matières et des couleurs sobres. Numéro a posé quelques questions au créateur.

par Léa Zetlaoui

Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
1/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
2/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
3/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
4/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
5/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
6/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
7/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
8/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
9/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
10/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
11/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
12/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
13/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
14/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
15/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
16/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
17/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
18/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
19/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
20/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
21/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
22/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
23/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
24/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
25/26
Ben Taverniti, fondateur de Bureau de Stil
26/26
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Bureau de Stil automne-hiver 2020-2021
Ben Taverniti, fondateur de Bureau de Stil
  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

  • NUMÉRO : Pouvez-vous vous présenter votre parcours?

    BEN TAVERNITI : Originaire de Toulouse, j’ai déménagé à Paris en 1997. Ma famille travaillait déjà dans l’industrie de la mode, j’ai donc cultivé et développé cet intérêt et mes compétences au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. J’ai ensuite quitté la France pour Los Angeles où je suis devenu designer et directeur artistique d’une jeune marque premium de jean. C’était au moment de l’apogée du jean de designer, il fallait recontextualiser le monde du denim et c’est ce que je faisais.

     

    Comment est né votre premier label, Unravel Project?

    J’ai fondé Unravel Project en 2015 avec une collection haut de gamme de mode contemporaine qui fusionne confort et avant-garde. Rapidement Unravel a séduit Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, Rihanna, Rita Ora, Migos et bien d'autres. Par la suite, Net-a-porter et Harrod’s ont également adhéré au projet et Unravel se vend aujourd’hui dans plus de 100 points de vente partout dans le monde.

     

    Pourquoi avez-vous quitté Unravel alors que vous veniez de présenter votre collection à Paris ?

    Unravel fait toujours partie de mon ADN et je suis toujours partenaire de la marque, mais je souhaitais me rapprocher de Los Angeles [Unravel Project appartient désormais à New Guard Group dont le siège est à Milan] et contrôler mon environnement à 100%.

     

    Est-ce pour cette raison que vous avez lancé Bureau de Stil?

    Oui, J’avais besoin de retrouver un certain contrôle sur mon environnement et mon destin. Chez Bureau de Stil, je supervise absolument tout, du développement au management en passant par la production, l’image, le mobilier… Je ne laisse rien au hasard.

     

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par BEN TAVERNITI (@bentaverniti) le

Comment est né le concept de Bureau de Stil?

Aujourd’hui, il y a une surconsommation de vêtements et le marché est saturé. J'ai ressenti le besoin de proposer une solution en créant une marque qui se comporte comme un studio de recherche et qui mélange et construit des liens entre la Californie du Sud et les codes vestimentaires parisiens. La philosophie de Bureau de Stil adhère à une philosophie qui est aujourd’hui cruciale : la simplicité pour résoudre la complexité.

 

Comment cela se traduit-il dans vos collections?

Les designs font constamment référence au mouvement moderniste et à l’urbanisme japonais tandis que la palette de couleurs se compose de tons terreux et mécaniques : gris, béton, écru, blanc lumineux et des nuances de noirs et gris qui rappellent des photos à haute sensibilité ISO. Les vêtements sont minimalistes mais complexes quand on les observe de près : les pinces invisibles façonnent la silhouette, tandis que les coutures cachées et les drapés en biais ajoutent de la douceur et du mouvement.

 

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par BEN TAVERNITI (@bentaverniti) le

Parmi ces influences, avez-vous quelques exemples spécifiques? 

Mes principales influences sont les bâtiments signés de Tadao Ando à Tokyo dans les années 80, les constructions d’Oscar Niemeyer comme le Siège du Parti communiste français, les bunkers de Normandie qui caractérisent le studio de Sunset Boulevard.

 

 

Vous décrivez le Bureau de Stil comme un “studio créatif et communautaire”, pourriez-vous en dire plus?

Les bureaux se situent dans l'ancien studio du graphiste Saul Bass, qui était également le centre de production de Once Upon a Time… at Hollywood de Quentin Tarantino, au cœur d'Hollywood sur Sunset Boulevard. L'énergie créative est absolument magique et je veux partager cet espace avec les penseurs les plus créatifs dont je peux m'entourer :  artistes, peintres, écrivains, graphistes, producteurs de musique, vidéastes, architectes, stylistes, musiciens, modèles et plus encore ...c'est en train de devenir un hub créatif étonnant où les talents se croisent et échangent.

 

Trois looks emblématiques de Bureau de Stil

Quels sont les trois looks les plus emblématiques de Bureau de Stil?

 

Premier look : Jaime jouer avec les formes car cela me permet de garder les styles très simples tout en donnant une nouvelle proposition comme le top en laine avec des liens qui créent une silhouette unique quand ils sont attachés. La jambe large XXL va devenir à coup sûr une signature de Bureau de Stil. J'ai une obsession pour les silhouettes exagérées qui donnent une nouvelle dimension à une pièce essentielle.

 

Second look : Le costume en laine et soie avec une finition déperlante qui apporte modernité et technicité au tissu. Les revers sont asymétriques et un côté est exagéré tandis que le pantalon est large avec des pinces plissées sur le côté comme s’il était trop grand, ce qui lui donne une dimension supplémentaire. Le sweat à capuche en coton bio une fois de plus avec les liens et une capuche XXL apporte élégance à une pièce généralement décontractée.

 

Troisième look : Le look monolithique, tout est dans la superposition des proportions et les matières : le pull en cachemire dont les liens créent une fois de plus le drapé signature. Puis le body col roulé en cuir et la jupe taille haute à chevrons et plis dans le dos qui donne cette silhouette monolithique.

 

Advertising
Advertising
Advertising

NuméroNews