Coco Capitán a le vent en poupe. Alors qu’une première exposition rétrospective européenne lui est actuellement consacrée à la Maison Européenne de la Photographie de Paris, celle-ci s’allie à la marque de chaussures Camper pour une collection exclusive dévoilée le 6 avril dernier. Née à Séville il y a 26 ans, l’artiste aujourd’hui basée à Londres est nourrie par son pays d’origine et les paysages de la côté ibérique, qui influencent grandement sa production pluridisciplinaire. Connue principalement pour son travail de photographe, Coco Capitán a déjà collaboré avec des grands noms de la mode tels que Paco Rabanne, Miu Miu, Mulberry ou Maison Margiela. Parallèlement, ses maximes postées sur son compte Instagram lui valent également une certaine notoriété, et ce notamment depuis que Drake l'a sollicitée en 2015 pour illustrer l'une de ses mixtapes. En 2017, le créateur italien Alessandro Michele la consacre en lui proposant de réaliser plusieurs imprimés pour la collection automne-hiver de la maison Gucci.

 

Pour l’heure, c’est avec l’emblématique enseigne de chaussures et d’accessoires espagnole Camper que Coco Capitan a collaboré, en proposant en édition limitée sa propre interprétation de leur modèle de chaussures Brutus. Toutes deux espagnoles, la marque et l’artiste partagent leur attachement pour leur pays et son territoire maritime : c’est donc tout naturellement que l’île de Majorque, siège de la marque, a servi d’inspiration majeure à l’artiste. La figure du marin, que l’on avait déjà pu voir dans plusieurs de ses séries, réapparaît dans la campagne photographique qu’elle a réalisée pour la collection. Cette thématique nautique se retrouve donc dans les chaussures et leur sac à travers l’utilisation d’une palette de couleurs primaire : bleu vif, rouge, noir et blanc. Par ailleurs, les lacets reprennent le motif de la corde marine, tandis que la toile du sac est provient d’un tissu de voile recyclé. Pour l’occasion, l’artiste a également participé au lancement officiel de la collection dans la boutique Camper de Montenapoleone, en y présentant une installation exclusive depuis le 6 avril.

 

La collection Lost Sailor est disponible en ligne depuis le 11 avril sur le site de la marque.

Le travail photographique de l’artiste est également à découvrir jusqu’au 26 mai à la Maison Européenne de la Photographie de Paris.