Numero

Carla Bruni, Eva Green, Christine and the Queens… le sommaire du Numéro d’octobre 2020

Mode

Carla Bruni, Eva Green, Christine and the Queens, Olivier Rousteing, Erykah Badu… découvrez le sommaire du Numéro 217 – “Mode” – d’octobre 2020.

Photo de couverture : Boo George. Réalisation : Irina Marie.
Mannequin : Birgit Kos chez Elite Paris. Coiffure : Terry Saxon chez Artists Unit. Maquillage : Maria Olsson chez Wise & Talented. Assistant réalisation : Fernando Damasceno. Numérique : Bror Ivefeldt.

Au sommaire du Numéro 217 d’octobre 2020:

 

 

L’interview vérité de Carla Bruni pour la sortie de son nouvel album, les confessions de l’envoûtante Eva Green, un portrait d’Erykah Badu, icône de la nu-soul, les reprises de Mylène Farmer façon Satie et Debussy signées Joseph Schiano di Lombo, les confidences de Christine and the Queens, héroïne d’un shoot exclusif pour Numéro, un face-à-face inédit entre la chanteuse Yseult et Olivier Rousteing, directeur artistique de la maison Balmain, une rencontre entre le boxeur Anthony Joshua et le rappeur S.Pri Noir, l’exposition Chanel au palais Galliera, une interview du chorégraphe français Boris Charmatz, une rencontre avec Béatrice Dalle et Charlotte Gainsbourg, têtes d’affiche du dernier long-métrage de Gaspar Noé, Lux Æterna, l’art de la provocation selon Sarah Lucas, l’exposition Possédé.e.s au MO.CO. de Montpellier, un portrait de l’artiste Jacqueline Humphries, qui métamorphose le langage numérique en œuvre picturale, les paysages des Carpates artistiquement repensés par le duo Synchrodogs et les séries mode de Victor Demarchelier, Dan Beleiu, Boo George, Sofia Sanchez et Mauro Mongiello, Sonia Szóstak et Marco van Rijt.

 

 

Retrouvez le Numéro 217 en kiosque et sur notre shop.

Lire aussi

    Jamila Woods dévoile un morceau en hommage à Toni Morrison

    Dans son album “Legacy ! Legacy !” sorti en 2019, Jamila Woods rendait hommage à tous les artistes qui l’ont inspirés. La reine du R’n’B made in Chicago revient avec un morceau inspiré d’un roman de Toni Morrison, première et seule écrivaine noire à avoir reçu le prix Nobel de littérature – disparue en août dernier.

    Après avoir rendu hommage à Jean-Michel Basquiat, Frida Kahlo, Betty Davis ou encore à la romancière Zora Neal Hurston dans son dernier album Legacy ! Legacy ! (2019), Jamila Woods dévoile un nouveau morceau dédié à la légende de la littérature américaine Toni Morrison. “Sula a été le premier roman de Toni Morisson que j'ai lu et il a inspiré le premier recueil de poèmes que j'ai écrit” raconte dans un communiqué de presse la chanteuse de la nouvelle scène de Chicago, qui manie avec génie le jazz, la soul et le R’n’B. Publié en 1974, Sula raconte l’amitié entre deux femmes noires et la façon dont elles choisissent de naviguer au delà de leur genre et des règles strictes imposées par la société américaine. 

     

    Tout au long de son immense carrière, Toni Morrison n’a cessé de déconstruire les cadres racialisés et sexualisés qui l’entouraient : “Elle m'a rappelé d'embrasser ma tendresse, mes sensibilités et mes façons d'être dans mon corps. Cette chanson est un mantra pour me permettre de vivre ma sexualité, mes histoires d’amour et mon intimité selon mes propres termes.” ajoute Jamila Woods, qui confiait en août dernier sa volonté de penser son art comme une arme politique dans une Amérique de plus en plus sectaire. 

     

    Jamila Woods, Legacy ! Legacy ! (2019), disponible

  • 21
    Mode

    Mode couture : “Couture for ever” par Jean-Baptiste Mondino et Babeth Djian

  • 21
    Joaillerie

    Bulgari célèbre Rome avec une collection de haute joaillerie flamboyante

loading loading