13 Juin

Celine ouvre une nouvelle boutique et invite 3 nouveaux artistes

 

Dans le Ier arrondissement de Paris, Celine inaugurait aujourd’hui sa quatrième boutique parisienne. Imaginée par Hedi Slimane comme un temple dédié à l’univers de la maison, elle propose les collections femmes et hommes au milieu de matières précieuses et d’œuvres issuées de la création contemporaine.

Par La rédaction

1/5
2/5
3/5
4/5
5/5
  • Fidèle à son esthétique, Celine inaugure rue Duphot sa quatrième boutique parisienne tout de marbre cosmic black, granit noir et verre qui présente sur 350 m2 les collections dédiées à la femme et à l’homme. Ces matières miroitantes jouent avec la lumière naturelle qui se reflètent ainsi sur une sol immaculé ou sur les pièces de mobilier design, choisies par Hedi Slimane. Tables basses, chaises et tabourets rappellent ainsi par leurs matières le brutalisme décoratif des années 70 et 80 et par leurs formes, l’esthétique utilitaire du Bauhaus et valorisent l'ébénisterie français entre savoir-faire et ingéniosité.

     

    Depuis sa nomination à la direction artistique de Celine en janvier 2018, Hedi Slimane a complètement repensé l'esthétique des boutiques parisiennes. En mars dernier, il dévoilait ainsi une nouvelle boutique rue François Ier, et réaménageait celle rue de Grenelle afin qu'elle accueille un étage dédié à l'homme. À travers le Celine art project au centre de son nouveau concept de boutique, le créateur intégrait plusieurs œuvres d'artistes, notamment une sculpture de l'artiste américain Oscar Tuazon. Dans cette lignée, Hedi Slimane agrémente la troisième boutique de la maison de trois sculptures, réalisées par trois artistes femmes. 

     

    Célèbre pour ses œuvres in situ réalisées à partir de matériaux simples, la plasticienne allemande Katinka Bock y présente Velvet Column, un ensemble de huit cubes de céramiques superposés dont l’équilibre est maintenu à l’intérieur par une tige en métal. Non loin de là, l’artiste multidisciplinaire et designer chinoise Hu Xiaoyuan propose un volume abstrait croisant la légèreté du bois de rose et des fils de soie avec la densité du marbre qui en est le socle. Sur l’un des murs de la boutique, on retrouve une œuvre de la canadienne Georgia Dickie, qui s’est illustrée dans la réalisation d’installations hybrides assemblant des objets et formes du quotidien. Ici, sa sculpture modulaire Smile composée de fils de caoutchouc et de morceaux de bois interroge les limites des matières.

     

    CELINE

    4 rue Duphot

    Paris Ier

  • Fidèle à son esthétique, Celine inaugure rue Duphot sa quatrième boutique parisienne tout de marbre cosmic black, granit noir et verre qui présente sur 350 m2 les collections dédiées à la femme et à l’homme. Ces matières miroitantes jouent avec la lumière naturelle qui se reflètent ainsi sur une sol immaculé ou sur les pièces de mobilier design, choisies par Hedi Slimane. Tables basses, chaises et tabourets rappellent ainsi par leurs matières le brutalisme décoratif des années 70 et 80 et par leurs formes, l’esthétique utilitaire du Bauhaus et valorisent l'ébénisterie français entre savoir-faire et ingéniosité.

     

    Depuis sa nomination à la direction artistique de Celine en janvier 2018, Hedi Slimane a complètement repensé l'esthétique des boutiques parisiennes. En mars dernier, il dévoilait ainsi une nouvelle boutique rue François Ier, et réaménageait celle rue de Grenelle afin qu'elle accueille un étage dédié à l'homme. À travers le Celine art project au centre de son nouveau concept de boutique, le créateur intégrait plusieurs œuvres d'artistes, notamment une sculpture de l'artiste américain Oscar Tuazon. Dans cette lignée, Hedi Slimane agrémente la troisième boutique de la maison de trois sculptures, réalisées par trois artistes femmes. 

     

    Célèbre pour ses œuvres in situ réalisées à partir de matériaux simples, la plasticienne allemande Katinka Bock y présente Velvet Column, un ensemble de huit cubes de céramiques superposés dont l’équilibre est maintenu à l’intérieur par une tige en métal. Non loin de là, l’artiste multidisciplinaire et designer chinoise Hu Xiaoyuan propose un volume abstrait croisant la légèreté du bois de rose et des fils de soie avec la densité du marbre qui en est le socle. Sur l’un des murs de la boutique, on retrouve une œuvre de la canadienne Georgia Dickie, qui s’est illustrée dans la réalisation d’installations hybrides assemblant des objets et formes du quotidien. Ici, sa sculpture modulaire Smile composée de fils de caoutchouc et de morceaux de bois interroge les limites des matières.

     

    CELINE

    4 rue Duphot

    Paris Ier

  • Fidèle à son esthétique, Celine inaugure rue Duphot sa quatrième boutique parisienne tout de marbre cosmic black, granit noir et verre qui présente sur 350 m2 les collections dédiées à la femme et à l’homme. Ces matières miroitantes jouent avec la lumière naturelle qui se reflètent ainsi sur une sol immaculé ou sur les pièces de mobilier design, choisies par Hedi Slimane. Tables basses, chaises et tabourets rappellent ainsi par leurs matières le brutalisme décoratif des années 70 et 80 et par leurs formes, l’esthétique utilitaire du Bauhaus et valorisent l'ébénisterie français entre savoir-faire et ingéniosité.

     

    Depuis sa nomination à la direction artistique de Celine en janvier 2018, Hedi Slimane a complètement repensé l'esthétique des boutiques parisiennes. En mars dernier, il dévoilait ainsi une nouvelle boutique rue François Ier, et réaménageait celle rue de Grenelle afin qu'elle accueille un étage dédié à l'homme. À travers le Celine art project au centre de son nouveau concept de boutique, le créateur intégrait plusieurs œuvres d'artistes, notamment une sculpture de l'artiste américain Oscar Tuazon. Dans cette lignée, Hedi Slimane agrémente la troisième boutique de la maison de trois sculptures, réalisées par trois artistes femmes. 

     

    Célèbre pour ses œuvres in situ réalisées à partir de matériaux simples, la plasticienne allemande Katinka Bock y présente Velvet Column, un ensemble de huit cubes de céramiques superposés dont l’équilibre est maintenu à l’intérieur par une tige en métal. Non loin de là, l’artiste multidisciplinaire et designer chinoise Hu Xiaoyuan propose un volume abstrait croisant la légèreté du bois de rose et des fils de soie avec la densité du marbre qui en est le socle. Sur l’un des murs de la boutique, on retrouve une œuvre de la canadienne Georgia Dickie, qui s’est illustrée dans la réalisation d’installations hybrides assemblant des objets et formes du quotidien. Ici, sa sculpture modulaire Smile composée de fils de caoutchouc et de morceaux de bois interroge les limites des matières.

     

    CELINE

    4 rue Duphot

    Paris Ier

  • Fidèle à son esthétique, Celine inaugure rue Duphot sa quatrième boutique parisienne tout de marbre cosmic black, granit noir et verre qui présente sur 350 m2 les collections dédiées à la femme et à l’homme. Ces matières miroitantes jouent avec la lumière naturelle qui se reflètent ainsi sur une sol immaculé ou sur les pièces de mobilier design, choisies par Hedi Slimane. Tables basses, chaises et tabourets rappellent ainsi par leurs matières le brutalisme décoratif des années 70 et 80 et par leurs formes, l’esthétique utilitaire du Bauhaus et valorisent l'ébénisterie français entre savoir-faire et ingéniosité.

     

    Depuis sa nomination à la direction artistique de Celine en janvier 2018, Hedi Slimane a complètement repensé l'esthétique des boutiques parisiennes. En mars dernier, il dévoilait ainsi une nouvelle boutique rue François Ier, et réaménageait celle rue de Grenelle afin qu'elle accueille un étage dédié à l'homme. À travers le Celine art project au centre de son nouveau concept de boutique, le créateur intégrait plusieurs œuvres d'artistes, notamment une sculpture de l'artiste américain Oscar Tuazon. Dans cette lignée, Hedi Slimane agrémente la troisième boutique de la maison de trois sculptures, réalisées par trois artistes femmes. 

     

    Célèbre pour ses œuvres in situ réalisées à partir de matériaux simples, la plasticienne allemande Katinka Bock y présente Velvet Column, un ensemble de huit cubes de céramiques superposés dont l’équilibre est maintenu à l’intérieur par une tige en métal. Non loin de là, l’artiste multidisciplinaire et designer chinoise Hu Xiaoyuan propose un volume abstrait croisant la légèreté du bois de rose et des fils de soie avec la densité du marbre qui en est le socle. Sur l’un des murs de la boutique, on retrouve une œuvre de la canadienne Georgia Dickie, qui s’est illustrée dans la réalisation d’installations hybrides assemblant des objets et formes du quotidien. Ici, sa sculpture modulaire Smile composée de fils de caoutchouc et de morceaux de bois interroge les limites des matières.

     

    CELINE

    4 rue Duphot

    Paris Ier

  • Fidèle à son esthétique, Celine inaugure rue Duphot sa quatrième boutique parisienne tout de marbre cosmic black, granit noir et verre qui présente sur 350 m2 les collections dédiées à la femme et à l’homme. Ces matières miroitantes jouent avec la lumière naturelle qui se reflètent ainsi sur une sol immaculé ou sur les pièces de mobilier design, choisies par Hedi Slimane. Tables basses, chaises et tabourets rappellent ainsi par leurs matières le brutalisme décoratif des années 70 et 80 et par leurs formes, l’esthétique utilitaire du Bauhaus et valorisent l'ébénisterie français entre savoir-faire et ingéniosité.

     

    Depuis sa nomination à la direction artistique de Celine en janvier 2018, Hedi Slimane a complètement repensé l'esthétique des boutiques parisiennes. En mars dernier, il dévoilait ainsi une nouvelle boutique rue François Ier, et réaménageait celle rue de Grenelle afin qu'elle accueille un étage dédié à l'homme. À travers le Celine art project au centre de son nouveau concept de boutique, le créateur intégrait plusieurs œuvres d'artistes, notamment une sculpture de l'artiste américain Oscar Tuazon. Dans cette lignée, Hedi Slimane agrémente la troisième boutique de la maison de trois sculptures, réalisées par trois artistes femmes. 

     

    Célèbre pour ses œuvres in situ réalisées à partir de matériaux simples, la plasticienne allemande Katinka Bock y présente Velvet Column, un ensemble de huit cubes de céramiques superposés dont l’équilibre est maintenu à l’intérieur par une tige en métal. Non loin de là, l’artiste multidisciplinaire et designer chinoise Hu Xiaoyuan propose un volume abstrait croisant la légèreté du bois de rose et des fils de soie avec la densité du marbre qui en est le socle. Sur l’un des murs de la boutique, on retrouve une œuvre de la canadienne Georgia Dickie, qui s’est illustrée dans la réalisation d’installations hybrides assemblant des objets et formes du quotidien. Ici, sa sculpture modulaire Smile composée de fils de caoutchouc et de morceaux de bois interroge les limites des matières.

     

    CELINE

    4 rue Duphot

    Paris Ier

NuméroNews