222


Commandez-le
Numéro
09

Quelles pièces signées Kim Jones pour Fendi peut-on déjà acheter?

Mode

Le nouveau directeur artistique des collections femme de Fendi, présente une collection capsule exclusive, inspirée de sa première collection de haute couture pour la maison italienne. 

1/13

Le 29 janvier 2017, Kim Jones créait un séisme dans l’industrie de la mode en présentant lors du défilé Louis Vuitton homme - où il officiait en tant que directeur artistique -, une collaboration avec le label de streetwear Supreme. Débarqué à la direction artistique des collections homme de Dior en 2018, le créateur anglais continue de séduire massivement les milleniums à coups de collections où le tailoring flirte avec le streetwear et de collaborations ultra pointus comme celle avec Air Jordan. Ce créateur qui s'impose surement comme l'un des plus importants de cette dernière décennie maîtrise également à merveilles les codes du marketing contemporain.

 

Rien d’étonnant donc que Kim Jones, nommé à la tête des collections femme de Fendi fin 2020, surprenne une fois de plus ses aficionados avec une collection capsule de prêt-à-porter inspirée des codes sa première collection de haute couture, cette dernière étant disponible uniquement en sur-mesure.

 

Au sein de cette collection couture qui s’inspire de l’écrivaine anglaise Virginia Woolf et du Bloomsbury Group, un groupe d’artistes et d’intellectuels anglais du début du XIXe siècle qu’elle a fondé avec sa soeur Vanessa Bell, Kim Jones a extrait des silhouettes androgynes et romantiques uniquement noires et blanches, qui dessinent les contours d’une nouvelle féminité pour la maison italienne. Composée d'une robe taille empire en satin au corsage orné d'une rose, d'un costume stricte à la veste cintrée et aux manches évasées, d'un pantalon droit et ample, d'une robe-chemise en satin aux manches asymétriques, d'une chemise col mao blanche à fine rayures noires et d'une robe longueur midi à col montant au corsage fendu, cette collection à la fois stricte, sobre et d'une grande élégance joue des codes du masculin/féminin avec subtilité. Côté accessoires, on retrouve des ballerines et une paire de bottes noires, des éditions limitées du Peekaboo et du Baguette, ainsi que des bijoux signées Delfina Delettrez.

 

 

Cette collection est disponible uniquement pour une période de deux semaines à partir du 15 Avril et en édition ultra-limitée dans  dans seulement 9 villes dont Paris !