Voilà deux ans que Sébastien Bertaud fait dialoguer le monde de la danse et celui de la mode. En 2017, le danseur et chorégraphe fait appel à Olivier Rousteing, directeur artistique de la maison Balmain, pour dessiner les costumes de son ballet Renaissance présenté à lOpéra de Paris. Cette fois, c'est pour la maison Dior que Sébastien Bertaud chorégraphie une performance ponctuant le défilé printemps-été 2020 présenté à Shanghai, en Chine. 

 

Dans un décor qui rapelle celui d'un bosquet ou d'une forêt enchantée, les danseurs ont ajouté des intermèdes poétiques à la présentation d'une collection reflétant le monde du vivant et de la nature. C'est dans une scénographie faite d'arbres – qui seront ensuite plantés dans le quartier écologique de Nande, en Chine – que Maria Grazia Chiuri a montré sa collection prêt-à-porter printemps-été 2020, (déjà présentée à paris il y a quelques semaines) ainsi qu'une capsule inédite. Célébrant la Rosa mutabilis, une précieuse espèce de rose venue de Chine, ces robes délicatement brodées au fil sont venues compléter les pièces imaginées plus tôt par la directrice artistique italienne.