225


Commandez-le
Numéro
27

Comment Ermanno Scervino modernise-t-il la dentelle ?

Mode

Depuis 20 ans, la maison italienne Ermanno Scervino préserve des savoir-faire séculaires qu'elle modernise grâce à des technologies innovantes. Par eux, la dentelle. 

1/11

Quand le créateur Ermanno et l’homme d’affaires Toni Scervino ont fondé leur maison il y a vingt ans, faire de beaux vêtements n’étaient pas suffisants. Ce duo complémentaire à la tête d’Ermanno Scervino souhaitait aussi préserver et valoriser un savoir-faire couture qui souffrait alors d’une stratégie de délocalisation massive. Au sein du siège de la maison située en Toscane à quelques kilomètres de Florence, ils ont réuni un ensemble d’artisans italiens - parfois présents dans la maison depuis 3 générations - qui valorisent des traditions souvent séculaires. Parmi elles, la dentelle, symbole de la tradition italienne depuis le XVe siècle, tissu délicat obtenu selon différentes techniques - par exemple à  la main à l’aiguille,  au fuseau ou avec un tambour à broder.  - Ces dessins floraux et motifs géométriques offrent aussi des jeux de transparences qui révèlent la peau avec subtilité et sensualité. 

 

“Nous devons faire attention à ne pas tomber dans une nostalgie facile ” - affirme Ermanno Scervino, “Mon désir est de traduire cette excellence dans un langage moderne, en combinant les valeurs de la tradition couturière avec le glamour. En effet, s’il est vrai que la marque place l’artisanat au coeur de son design, elle garde également un oeil sur les dernières technologies et techniques de conception.” C’est pourquoi la maison associe à ces savoirs-faire précieux des machines et techniques innovantes qui lui assure d'infinies possibilités d’expérimentation. Au fil des saisons, la dentelle se voit ainsi réinventée soit à travers de nouveaux procédés comme des plissés avant-gardistes, ou encore associée à des matériaux surprenants comme des tissus masculins (pied-de-poule) ou techniques (doudoune) pour des silhouettes toujours plus contemporaines.