244


Commandez-le
Numéro
08 Dior célèbre la rose à travers une exposition et un livre

Dior célèbre la rose à travers une exposition et un livre

MODE

Du 5 juin au 31 octobre 2021, le musée Christian Dior de Granville célèbre la rose, inspiration récurrente de la maison de l'avenue Montaigne.

  • Illustration de René Gruau pour le parfum Miss Dior, 1966. © René Gruau – www.renegruau.com

    Illustration de René Gruau pour le parfum Miss Dior, 1966. © René Gruau – www.renegruau.com Illustration de René Gruau pour le parfum Miss Dior, 1966. © René Gruau – www.renegruau.com
  • Robe de cocktail Plaza en soie sauvage rose ornée d’une rose de même tissu, Christian Dior-New York, collection printemps-été 1956. Christian Dior. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.

    Robe de cocktail Plaza en soie sauvage rose ornée d’une rose de même tissu, Christian Dior-New York, collection printemps-été 1956. Christian Dior. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani. Robe de cocktail Plaza en soie sauvage rose ornée d’une rose de même tissu, Christian Dior-New York, collection printemps-été 1956. Christian Dior. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.
  • Robe en tulle brodé de la collection Prêt-à-Porter printemps-été 2020. Christian Dior par Maria Grazia Chiuri. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.

    Robe en tulle brodé de la collection Prêt-à-Porter printemps-été 2020. Christian Dior par Maria Grazia Chiuri. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani. Robe en tulle brodé de la collection Prêt-à-Porter printemps-été 2020. Christian Dior par Maria Grazia Chiuri. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.
  • Ensemble Bluebell Wood composé d’un manteau en velours de soie peint à la main et d’une robe longue en mousseline peinte à la main, collection Haute Couture printemps-été 1998, Hommage poétique à la marquise Casati. Christian Dior par John Galliano. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.

    Ensemble Bluebell Wood composé d’un manteau en velours de soie peint à la main et d’une robe longue en mousseline peinte à la main, collection Haute Couture printemps-été 1998, Hommage poétique à la marquise Casati. Christian Dior par John Galliano. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani. Ensemble Bluebell Wood composé d’un manteau en velours de soie peint à la main et d’une robe longue en mousseline peinte à la main, collection Haute Couture printemps-été 1998, Hommage poétique à la marquise Casati. Christian Dior par John Galliano. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.
  • Robe de grand gala Tableau Final, collection Haute Couture printemps-été 1951, ligne Naturelle. Christian Dior. Photographie de Willy Maywald colorisée. © Association Willy Maywald/Adagp, Paris 2021.

    Robe de grand gala Tableau Final, collection Haute Couture printemps-été 1951, ligne Naturelle. Christian Dior. Photographie de Willy Maywald colorisée. © Association Willy Maywald/Adagp, Paris 2021. Robe de grand gala Tableau Final, collection Haute Couture printemps-été 1951, ligne Naturelle. Christian Dior. Photographie de Willy Maywald colorisée. © Association Willy Maywald/Adagp, Paris 2021.
  • Robe Musique de Fête en organdi bleu Marie-Antoinette, ornée de fleurs roses à la taille, collection Haute Couture printemps-été 1955, ligne A. Christian Dior. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.

    Robe Musique de Fête en organdi bleu Marie-Antoinette, ornée de fleurs roses à la taille, collection Haute Couture printemps-été 1955, ligne A. Christian Dior. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani. Robe Musique de Fête en organdi bleu Marie-Antoinette, ornée de fleurs roses à la taille, collection Haute Couture printemps-été 1955, ligne A. Christian Dior. Collection Dior Héritage, Paris. Photo © Laziz Hamani.
  • Robe Manuela en faille de soie corail ornée d’une rose de même tissu à la ceinture, collection Haute Couture printemps-été 1959, ligne Longue. Christian Dior par Yves Saint Laurent. Collection musée Christian Dior, Granville. Photo © Laziz Hamani.

    Robe Manuela en faille de soie corail ornée d’une rose de même tissu à la ceinture, collection Haute Couture printemps-été 1959, ligne Longue. Christian Dior par Yves Saint Laurent. Collection musée Christian Dior, Granville. Photo © Laziz Hamani. Robe Manuela en faille de soie corail ornée d’une rose de même tissu à la ceinture, collection Haute Couture printemps-été 1959, ligne Longue. Christian Dior par Yves Saint Laurent. Collection musée Christian Dior, Granville. Photo © Laziz Hamani.
  • Bague RoseDior Jaune de Naples en or jaune, diamants et diamants jaunes. Dior Haute Joaillerie par Victoire de Castellane, 2021. © Dior.

    Bague RoseDior Jaune de Naples en or jaune, diamants et diamants jaunes. Dior Haute Joaillerie par Victoire de Castellane, 2021. © Dior. Bague RoseDior Jaune de Naples en or jaune, diamants et diamants jaunes. Dior Haute Joaillerie par Victoire de Castellane, 2021. © Dior.
  • Collier Bal de Mai en or blanc, or jaune, diamants, diamant brun, diamants roses, diamants lilas, diamants mauves, opale rose et émeraudes. Dior Haute Joaillerie par Victoire de Castellane, 2011. © Dior.

    Collier Bal de Mai en or blanc, or jaune, diamants, diamant brun, diamants roses, diamants lilas, diamants mauves, opale rose et émeraudes. Dior Haute Joaillerie par Victoire de Castellane, 2011. © Dior. Collier Bal de Mai en or blanc, or jaune, diamants, diamant brun, diamants roses, diamants lilas, diamants mauves, opale rose et émeraudes. Dior Haute Joaillerie par Victoire de Castellane, 2011. © Dior.
  • Rose noire dissimulant une bourse sous ses pétales, 1952. Christian Dior. Photographie d’Henry Clarke, Vogue Paris, octobre 1952. © Henry Clarke, Musée Galliera / Adagp, Paris 2021.

    Rose noire dissimulant une bourse sous ses pétales, 1952. Christian Dior. Photographie d’Henry Clarke, Vogue Paris, octobre 1952. © Henry Clarke, Musée Galliera / Adagp, Paris 2021. Rose noire dissimulant une bourse sous ses pétales, 1952. Christian Dior. Photographie d’Henry Clarke, Vogue Paris, octobre 1952. © Henry Clarke, Musée Galliera / Adagp, Paris 2021.
  • Dior célèbre la rose à travers une exposition et un livre Dior célèbre la rose à travers une exposition et un livre

1/11

Dès sa toute première collection présentée en 1947 dans les salons du 30, avenue Montaigne, M. Dior faisait référence aux fleurs à travers la ligne Corolle et ses silhouettes ultra féminines qui transforment les mannequins en véritables femmes-fleurs. Sa préférée, la rose, à la fois délicate et fragile, peuplait le jardin de la demeure familiale de Granville avant de devenir une inspiration récurrente de la maison. Une exposition au musée Christian Dior de Granville ainsi qu’un ouvrage – intitulé Dior en roses – célèbrent aujourd’hui cette fleur, symbole de grâce et d’amour. En ornementation sur une ceinture ou un corsage, en motifs peints à la main sur une robe en mousseline, brodée sur du tulle, transformée en coiffe ou en sacs ainsi qu’en pièces de haute joaillerie, mais aussi présentes dans les fragrances de la maison, la rose se décline à l’infini au gré des métiers et des créateurs.