42


Commandez-le
Numéro
30

Forte Forte, le label italien à la sensualité intemporelle s'installe à Paris

Mode

Depuis seize ans, le label familial italien Forte Forte distille une mode sensuelle et douce et des créations aux couleurs éclatantes et lumineuses inspirées par la faune, la flore, les villes et les rencontres humaines, désormais disponibles dans son premier écrin parisien. 

Forte Forte, comme souvent en Italie, c’est d’abord une histoire de famille. Il y a Giada Forte qui dessine les créations au luxe atemporel, entourée de son frère Paolo, qui s’occupe de la production et de la commercialisation, et de Robert, son mari, en charge de la communication et de l’image. Loin des extravagances et de la féminité assumée de la mode italienne, Forte Forte revendique au contraire depuis seize ans des collections empreintes d’une sophistication délicate et naturelle. Créé en 2002, Forte Forte inaugurait début octobre son premier écrin parisien, l’occasion idéale de dessiner le portrait d’un label attachant.

 

Des vêtements qui ont une âme

 

Je n’ai jamais pensé Forte Forte comme une marque de mode.” C’est sur cette entrée en matière audacieuse que Giada Forte présente son label. Issue d’une famille reconnue pour son travail de la maille, l’Italienne conçoit des collections qui viennent créer une relation intime avec le corps. En choisissant notamment des matières naturelles et agréables à porter comme la soie, la laine douce ou le velours, des coupes et constructions qui n’entravent pas les mouvements du corps, Giada Forte propose des pièces à la sensualité douce et à la sophistication subtile. “Le toucher est pour moi l’un des aspects les plus importants et je recherche toujours la perception sur le corps. Dans les vêtements, je restitue des sensations et le sentiment de mes rencontres.” Et c’est justement grâce à ce petit supplément d’âme que Forte Forte est un label aussi singulier et vivant.

 

La collection "Afrika” automne-hiver 2018-2019 

La collection "Afrika” automne-hiver 2018-2019 

La nature, les villes et les hommes comme inspirations

 

Ce supplément d’âme qui fait toute la particularité des pièces vient également du fait que les inspirations de Giada Forte sont très concrètes. Elle et son mari, Robert Vattilana, voyagent régulièrement avec un simple sac à dos, et vont s’imprégner de la nature, des cultures et des personnalités qu’ils rencontrent. Cet hiver par exemple, on retrouve des bleus, rouges et verts vibrants inspirés des tribus Masaï en Tanzanie ou alors le rose poudré et lumineux d’une agathe provenant de Madagascar. La ville de Venise dont est originaire la famille est également très présente dans Forte Forte. “Ma mère était passionnée de verre de Murano et on retrouve dans mes vêtements des couleurs fortes, une luminosité et une iridescence qui rappellent justement le verre vénitien”. On retrouve ce même aspect organique dans la première collection d’accessoires du label, avec les chaussures en raphia ou les perles naturelles des boucles d’oreilles. Ce rapprochement nature/vêtement est d'ailleurs magnifié dans les campagnes du photographe Koto Bolofo où chaque silhouette est mise en parallèle avec une fleur, une pierre, un papillon ou encore, cet hiver, un coquillage.

La première boutique parisienne de Forte Forte, rue de Grenelle

La première boutique parisienne de Forte Forte, rue de Grenelle

La première boutique parisienne

 

Le début de la rue de Grenelle accueille désormais la première boutique parisienne Forte Forte. Une adresse dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés importante pour Giada Forte, puisqu’elle lui rappelle l’époque où sa mère travaillait auprès de la créatrice Sonia Rykiel. Un écrin intime où la brutalité du sol en granit, la dureté du quartz rose et la splendeur du mur orné à la feuille d’or viennent exalter l’exquise féminité des collections Forte Forte. “La force de la pierre est tempérée par des reflets, des ruptures qui laissent entrevoir une délicatesse”, explique Giada Forte. Pensé par Robert Vattilana comme un salon, le lieu met en scène des objets personnels : aux côtés des agates géantes de Madagascar, on retrouve ainsi certaines pièces issues des propres collections des fondateurs, telles ces statues arrondies de femmes du sculpteur franco-israélien Achiam et des créations plus abstraites de l’artiste et céramiste Emmanuelle Roule. Des portants en laiton aux formes organiques et des miroirs géométriques inspirés du Bauhaus apportent la touche finale au décor. Une boutique à l’image des collections où l’intemporel côtoie l’intime et le féminin. Enfin, pour rendre hommage à Paris, la ville de cœur de Forte Forte, la maison propose des tee-shirts brodés ainsi que des jupons en édition limitée et exclusive. 

 

Forte Forte,

11, rue de Grenelle

75007 Paris