14


Commandez-le
Numéro
06 GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien

GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien

MODE

Le label montant GCDS dévoile avec Woldford une collection capsule au charme athleisure indéniable. Immortalisée par le regard décalé de Nadia Lee Cohen, la collection flirt entre un glamour hollywoodien d’autrefois et une extravagance italienne.

  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
  • GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien GCDS x Wolford par Nadia Lee Cohen : quand l’extravagance italienne rencontre le glamour hollywoodien
1/7

En juin 2017, GCDS ( “God Can’t Destroy Streetwear”) faisait une entrée remarquée sur les podiums milanais avec ses fameux mannequins à trois seins, ses graphismes pop emblématiques et ses couleurs vibrantes. La création artistique confiée à Giuliano Calza porte une esthétique streewear, ironique, aussi déjantée qu’italienne … c’est-à-dire, à 100%. Porté par des célébrités comme Kendall Jenner, Hailey Baldwin, Kim Kardashian ou encore Bella Hadid, le label des frères Giuliano et Giordano Calza est devenu en six ans un véritable phénomène de mode. Après quelques collaborations emblématiques avec Dinsey, Pokemon, le label italien collabore avec Wolford, habitué des collaborations et célèbre pour ses collections de lingeries graphiques qui galbent le corps, dans une collection capsule qui mêle glamour, extravagance et ironie.

 

Quoi de mieux pour retranscrire cet univers au jeu plus que sérieux que le regard décalé de Nadia Lee Cohen qui photographie, dans des mises en scène quasi cinématographiques la féminité contemporaine, forte et multiple ? Pour cette campagne, elle s’inspire de l’esthétique hollywoodienne, toute de séduction vêtue et souligne la beauté des corps mise en valeurs par les pièces de la collection.

 

Composée de 13 silhouettes, cette collection capsule athleisure met le sexy à l’honneur. Convoquant les 70 ans de savoir-faire de Wolford et l’innovation esthétique et branchée de GCDS, elle a su sortir des sentiers battus. Les motifs graphiques emblématiques du jeune label italien imprègnent les silhouettes dans des nuances de noir chatoyant ou de rose poudré. Jouant sur les textures et la transparence, la collection souligne le pouvoir de séduction des corps dans des body ou des combinaisons sexy tandis que des détails futuristes comme le motif effet lazer sur camouflage vert acide et noir évoque l’esthétisme rave. Entre glamour et ironie, GCDS x Wolford dessine ainsi le streetwear du futur.

 

 

GCDS x Wolford, disponible à partir de mai, dans les boutiques Wolford & GCDS,  sur wolford.com et le site gcds.com.