240


Commandez-le
Numéro
10 3 choses à savoir sur Gillian Anderson, nouvelle égérie de la maison Chloé 

3 choses à savoir sur Gillian Anderson, nouvelle égérie de la maison Chloé 

MODE

Révélée par la série X-Files, dans laquelle elle incarnait l’agent Scully qui a fait frissonner une génération entière de téléspectateurs, l’actrice Gillian Anderson a toujours incarné des rôles bien trempés, de la sexologue dans la série Sex Education à la Dame de Fer Margaret Thatcher dans la série The Crown. Visage incontournable du petit écran, l’actrice américaine devient, à 53 ans, égérie de la maison Chloé. L'occasion de se pencher sur sa vie et sa carrière inspirante.

 

Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022 Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022
Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022

Le dernier festival Canneséries récompensait l’ensemble de la carrière de l’actrice Gillian Anderson du Variety Icon Award. Un choix mérité pour celle qui a incarné, au fil de sa vie, des personnages aussi décalés que bien trempés, dont l’iconique Dana Scully qui a fait, aux côtés de son acolyte Fox Mulder, les deux héros de la série X-Files, frissonner une génération toute entière. C’est pourtant au théâtre que la jeune actrice, née à Chicago en 1968, fait ses premiers pas. En 1990, elle décroche son premier grand rôle dans la pièce de Broadway intitulée Absent Friends, une prestation qui lui vaut un Theater World Award. Ce ne sont que trois années plus tard que l’actrice (qui s’était juré de ne rien avoir à faire avec la télévision), débute réellement sa carrière avec le rôle culte de la mystérieuse Dana Scully pour lequel elle sera récompensée à plusieurs reprises. Mais la carrière de Gillian Anderson ne peut se résumer à la série qui a fait d'elle une star. Au cinéma, elle est apparue dans Le Dernier Roi d'Écosse (2006) et dans Shadow Dancer (2012) tandis qu’elle est montée sur les planches dans Une maison de poupée en 2009 et A Streetcar Named Desire en 2014. Devenue, à 53 ans, égérie de la maison Chloé, l’actrice n’a pas fini de nous surprendre…

1. Un comeback fracassant à 50 ans

 

La fin de la série planétaire X-Files en 2002 n’a pas signé celle de la carrière de Gillian Anderson. Au contraire, l’actrice revient depuis quelques temps avec des rôles décalés et passionnants. En 2021, dans la saison 3 d'American Gods, Gillian Anderson incarne Media, une déesse qui prend les traits des grandes icônes pop. Le brushing impeccable de l’agent Scully laisse alors place au roux iconique de la légende du rock David Bowie ou encore de l’actrice culte de l'Amérique des années 60 Lucille Ball. Tandis que dans la série Sex Education, elle joue la mère sexologue et décomplexée du héros. Un rôle qui fait écho à celui de psy qu’elle incarnait avec brio dans Hannibal en 2013. Déesse de la pop, psy aux allures de femmes fatale ou mère envahissante, Gillian Anderson est un véritable caméléon. La preuve ? Elle est aussi charismatique dans des rôles historiques, comme celui de la Dame de fer Margaret Thatcher dans la série The Crown pour laquelle elle reçoit le Golden Globes de la meilleure actrice dans un second rôle en 2021 ou celui d’Eleanor Roosevelt dans The First Lady (2022). 

Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022 Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022
Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022

2. Une écrivaine en herbe

 

Non contente d'être une actrice reconnue, Gillian Anderson est aussi écrivaine. Après sa saga, dont le premier tome, Vision de feu, un thriller de science-fiction sur un psychologue pour enfants co-écrit avec Jeff Rovi, sortie en 2014, Gillian Anderson a publié en 2017 un nouveau livre, plus lifestyle : We : A Manifesto for women everywhere (Nous : un manifeste pour les femmes de partout). Il s'agit d'un manuel dispensant des conseils spirituels. Si la démarche peut sembler étonnante, la comédienne, qui suit une thérapie depuis ses 14 ans, explique qu’elle s’est inspirée de son propre combat  : “J'ai moi-même souffert de manque de confiance en moi. Et en repensant aux moyens employés pour surmonter certaines épreuves, je me suis dit que cela pouvait peut-être être utile pour certaines personnes de tout âge”, a-t-elle confié au Guardian, lors de la promotion de son ouvrage. Dans cette interview-confession, la mère de trois enfants révèle être touchée par des troubles de la mémoire. Lors du casting du film historique Vice­roy's House (2017)qui relate l'accès à l'indépendance de l'Inde, la comédienne avoue avoir fait appel à un professeur d'histoire pour l'aider à mieux apprivoiser le contexte du tournage : “C'était un désastre, je ne me souvenais de rien (...) Mais vous savez, même mes livres préférés, je ne pourrais pas vous dire de quoi ils parlent. Ça a toujours été comme ça."

Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022 Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022
Gillian Anderson, Chloé collection Pre-Fall 2022

3. Une femme qui assume son âge

 

Gillian Anderson a aujourd’hui 53 ans, trois enfants et rayonne de la même aura qu'au début de sa carrière. Authentique et décomplexée, à l’instar de son personnage de sexologue "MILF" sans tabou dans la série Sex Education, elle confiait en 2016 le secret de sa réussite (le fait de s'accepter) à Net-a-Porter : “Je ne suis pas parfaite vous savez ? J'ai des cuisses flasques, je vieillis et je fais 1m60." Une assurance et une franchise qui n'ont pas empêché l'actrice d’être sous le feu des projecteurs des tabloïds britanniques. En effet, début 2016, le Daily Mail affirmait que la star avait subi une chirurgie plastique au niveau du visage, ce qu’elle a rapidement démenti. “Je ne suis pas nécessairement anti-chirurgie, je suis contre la honte qui est attachée aux femmes qui font ce choix, à tort ou à raison, dans leur propre esprit”, a-t-elle déclaré au Telegraph en septembre de la même année. Sa beauté naturelle et authentique a su séduire non seulement les femmes des années 90 mais aussi Gabriela Hearst, directrice artistique de Chloé, puisqu’elle vient de devenir égérie de la maison, après l'actrice Lucy Boynton.