Gosha Rubchinskiy, fer de lance d’un streetwear puissant aux accents underground, ne cesse de réinventer la scène mode masculine. En 2008, il signe son tout premier défilé lors d’une Fashion Week alternative à Moscou, y dévoilant son attrait pour une street culture russe en pleine évolution et son obsession pour la jeunesse post-soviétique. Jeux sur le logo, collaboration avec de grandes marques de streetwear des années 90 comme Fila et casting sauvage ont fait de lui le personnage incontournable de la mode urbaine actuelle. Créateur, mais aussi photographe et réalisateur, il dévoile la Russie d’aujourd’hui aussi bien à travers le prisme du vêtement que de l’objectif photographique. Des recueils de photos comme Youth Hotel, qui dépeignent avec force un Moscou sans filtre et sans artifice où règnent en maîtres les cool kids moscovites. 

 

Pour sa nouvelle collection automne-hiver 2017, la marque a installé pour la première fois ses quartiers à Kaliningrad en Russie. À la fin du défilé, le créateur a d’ailleurs déclaré “aimer l’idée d’une part de Russie installée au milieu de l’Europe”. Après une présentation très remarquée à Florence en juin dernier, ce choix montre le désir de Rubchinskiy de créer un lien symbolique avec l’Ouest, à l’heure d’une collaboration inédite avec le géant allemand Adidas. Le défilé présentait un vestiaire très inspiré de l’univers du football, reprenant tous les codes qui ont fait la signature du label : tailoring et sportswear baignés d’histoire et de tradition russes, avec des couvre-chefs pensés par le chapelier Stephen Jones.

 

Retrouvez la collaboration beauté Gosha Rubchinskiy x Comme des Garçons

Retrouvez le défilé Gosha Rubchinskiy printemps-été 2017 photographié par Yulya Shadrinsky