1085

Qui est Grace Wales Bonner, gagnante du prix LVMH 2016?

 

Grace Wales Bonner, diplômée de Central Saint Martins en 2014, a remporté ce jeudi 16 juin 2016, le prix LVMH. Découvrez qui est cette jeune femme à la vision novatrice et au talent prometteur.

À 25 ans, Grace Wales Bonner vient de remporter le prix LVMH 2016, avec un discours atypique pour un designer de mode. Nourrie d’art et de théorie critique, cette Anglaise d’origine jamaïcaine, diplômée de Central Saint Martins en 2014 rayonne d’une grande maturité intellectuelle. Menant de front un travail artistique (des vidéos, sa revue Everythings For Real…) et des collections de vêtements qui se nourrissent mutuellement, la très jeune femme propose une vision novatrice de la mode masculine et de la masculinité, où se mêlent les influences européennes et africaines. 

On dit que l’enfer est pavé de bonnes intentions…  et force est de constater que les créateurs se sont souvent fourvoyés en évoquant l’Afrique sous l’angle d’un exotisme de pacotille vidé de toute signification culturelle, réalisant ainsi de parfaits “mythes” barthésiens. Sans colère, sans jouer les rédemptrices ou les donneuses de leçon, Grace Wales Bonner distille un puissant antidote à ces erreurs de jugement gênantes. Sur le terrain de l’imagerie de mode, la jeune femme compose des portraits majestueux d’hommes noirs en 2016. Mon intérêt pour la culture noire et la représentation des Noirs est centrale dans mon travail, nous expliquait-elle lors de la remise du prix à la Fondation Louis Vuitton. La raison pour laquelle j’ai commencé la mode, c’est probablement parce que je n’avais pas le sentiment que les représentations des Noirs entraient en relation avec ma propre vie. Je voulais montrer une image de la beauté, de la dignité et de la sophistication qui n’existait pas. J’éprouvais le besoin de créer ces images d’hommes noirs jeunes, sexy, virils et bien dans leur peau. Je ne voulais pas utiliser des mannequins noirs pour projeter sur eux un discours qui n’avait rien à voir avec leur expérience.

 

Pour créer cette représentation respectueuse, l’attention à la mode, à ses métiers, à la beauté des matières et des fabrications, est bien sûr essentielle. Le chèque de 300 000 € que vient de signer LVMH à l’ordre de Wales Bonner, sa marque, permettra à la jeune femme prometteuse de poursuivre son œuvre avec un niveau encore accru d’exigence. 

 

www.walesbonner.net 

 

Par Delphine Roche

 

Retrouvez l’interview de Glenn Martens, directeur artistique de Y/Project.

Retrouvez l'interview de Tuomas Merikoski, créateur d'Aalto.

Retrouvez l’interview de Brandon Maxwell.

Retrouvez l’interview de Matthew M. Williams du label Alyx.

Retrouvez l’interview de Christelle Kocher du label Koché.

 

 7 chefs-d’œuvre de l’artisanat français à découvrir chez Artcurial
1

7 chefs-d’œuvre de l’artisanat français à découvrir chez Artcurial

Mode Jusqu’au 26 mai, la maison de vente aux enchère Artcurial présente 7 créations uniques brodées à la main et sorties tout droit de l’imagination d’Hubert Barrère, directeur artistique de la maison Lesage.   Jusqu’au 26 mai, la maison de vente aux enchère Artcurial présente 7 créations uniques brodées à la main et sorties tout droit de l’imagination d’Hubert Barrère, directeur artistique de la maison Lesage.  

Adidas et Alexander Wang dévoilent les nouvelles pièces de leur cinquième collaboration
867

Adidas et Alexander Wang dévoilent les nouvelles pièces de leur cinquième collaboration

Mode Quelques semaines après la révélation de sa cinquième collaboration avec Adidas, le créateur américain Alexander Wang propose une nouvelle série de pièces s'inscrivant dans la lignée de cette collection empreinte de l'esthétique sportive et streetwear des années 80 et 90. Quelques semaines après la révélation de sa cinquième collaboration avec Adidas, le créateur américain Alexander Wang propose une nouvelle série de pièces s'inscrivant dans la lignée de cette collection empreinte de l'esthétique sportive et streetwear des années 80 et 90.

Michel Vivien fête ses 20 ans avec 7 modèles iconiques
1

Michel Vivien fête ses 20 ans avec 7 modèles iconiques

Mode Depuis vingt ans, Michel Vivien conçoit des collections sensuelles et intemporelles, ambassadeur d'une élégance à la française. Le discret créateur qui a notamment collaboré avec Thierry Mugler et John Galliano réédite 7 de ses modèles iconiques.  Depuis vingt ans, Michel Vivien conçoit des collections sensuelles et intemporelles, ambassadeur d'une élégance à la française. Le discret créateur qui a notamment collaboré avec Thierry Mugler et John Galliano réédite 7 de ses modèles iconiques. 

Comment Andreas Kronthaler électrise l'héritage de Vivienne Westwood
1

Comment Andreas Kronthaler électrise l'héritage de Vivienne Westwood

Mode Bras droit de Vivienne Westwood depuis 1989, Andreas Kronthaler accède à la lumière en 2016 avec sa propre ligne. Depuis, le créateur autrichien préserve et renouvelle l'héritage de la maison à coups d'expérimentations couture et de références spirituelles.  Bras droit de Vivienne Westwood depuis 1989, Andreas Kronthaler accède à la lumière en 2016 avec sa propre ligne. Depuis, le créateur autrichien préserve et renouvelle l'héritage de la maison à coups d'expérimentations couture et de références spirituelles. 

La maison Max & Moi ouvre deux nouvelles boutiques en France
654

La maison Max & Moi ouvre deux nouvelles boutiques en France

Mode Pour la première fois, la maison Max & Moi s'installe à Deauville et Saint-Tropez multipliant ainsi son offre sur le littoral français.   Pour la première fois, la maison Max & Moi s'installe à Deauville et Saint-Tropez multipliant ainsi son offre sur le littoral français.  

998

Nigel Sylvester, l’athlète qui ride sur les toits de Rome pour Fendi

Mode La nouvelle collection homme Fendi sur le dos, le New-Yorkais Nigel Sylvester dévoile ses talents de cycliste de l’extrême. À Rome, cette superstar du BMX fait tournoyer le guidon de son vélo sur le toit du Palazzo Della Civiltà Italiana, siège de la maison Fendi. La nouvelle collection homme Fendi sur le dos, le New-Yorkais Nigel Sylvester dévoile ses talents de cycliste de l’extrême. À Rome, cette superstar du BMX fait tournoyer le guidon de son vélo sur le toit du Palazzo Della Civiltà Italiana, siège de la maison Fendi.