17 Mai

GucciGig, le nouveau projet musical d’Alessandro Michele avec Gucci

 

Lou Doillon, Yves Tumor, Curtis Harding... pour leur nouveau projet collaboratif autour de la musique, Gucci et Alessandro Michele font appel à 12 musiciens venus du monde entier

Par Yasmine Lahrichi

Amyl and the Sniffers, Courtesy of Gucci.
1/15
Amyl and the Sniffers, Courtesy of Gucci.
2/15
Amyl and the Sniffers, Courtesy of Gucci.
3/15
Connie Constance, Courtesy of Gucci.
4/15
Curtis Harding, Courtesy of Gucci.
5/15
Curtis Harding, Courtesy of Gucci.
6/15
Curtis Harding, Courtesy of Gucci.
7/15
Jehnny Beth, Courtesy of Gucci.
8/15
Jehnny Beth, Courtesy of Gucci.
9/15
Kikagaku Moyo, Courtesy of Gucci.
10/15
Kikagaku Moyo, Courtesy of Gucci.
11/15
Kikagaku Moyo, Courtesy of Gucci.
12/15
Merry Lamb Lamb, Courtesy of Gucci.
13/15
Populous, Courtesy of Gucci.
14/15
Yves Tumor, Courtesy of Gucci.
15/15
Amyl and the Sniffers, Courtesy of Gucci.
Amyl and the Sniffers, Courtesy of Gucci.
Amyl and the Sniffers, Courtesy of Gucci.
Connie Constance, Courtesy of Gucci.
Curtis Harding, Courtesy of Gucci.
Curtis Harding, Courtesy of Gucci.
Curtis Harding, Courtesy of Gucci.
Jehnny Beth, Courtesy of Gucci.
Jehnny Beth, Courtesy of Gucci.
Kikagaku Moyo, Courtesy of Gucci.
Kikagaku Moyo, Courtesy of Gucci.
Kikagaku Moyo, Courtesy of Gucci.
Merry Lamb Lamb, Courtesy of Gucci.
Populous, Courtesy of Gucci.
Yves Tumor, Courtesy of Gucci.
  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

  • Yves Tumor, Curtis Harding, Amyl and the Sniffers… Parallèlement au lancement d’un compte sur la plateforme Spotify, Gucci convie 12 musiciens à participer au GucciGig, un projet digital qui leur propose de se livrer sur leurs expériences de concert à travers Instagram. Illustrations, photographies, vidéos, collages… immortalisés par le photographe punk Jamie Wdziekonski ou encore le peintre minimaliste John Zabawa, les interprètes apparaissent sur scène ou en backstage.

     

    Dans ces œuvres, les artistes arborent tous une paire de lunettes de soleil dessinée par Alessandro Michele. Le guitariste Cole Alexander – des groupes Black Lips et Crush – s’élance ainsi en plein milieu d’un collage truffé d’autographes ou de dates en graffiti. Quant à Yves Tumor, il est capturé de manière plus dramatique par le vidéaste Jordan Hemingway. Dans un environnement sombre et inquiétant, son visage habillé de lunettes géométriques rouge brique est peinturé de pigments phosphorescents rosés et bleutés qui détonnent dans l'obscurité. 

     

    Depuis janvier 2015, Alessandro Michele est à l’origine de nombreux projets collaboratifs visant à valoriser la créativité artistique. Au fil des saisons, ce gourou de la mode sollicite des artistes aussi divers les uns des autres (peintres, illustrateurs, performeur) afin de capturer l’image de la maison. Particulièrement impliqué au sein des réseaux sociaux, il a conçu depuis, d’autres projets à visée collaboratives à travers la plateforme Instagram : #GucciGram pour lequel il invitait les créateurs à revisiter l'imprimé floral “Gucci Blooms” et le motif géométrique “Gucci Caleido” ou encore #24HourAce pour lequel il invitait des artistes digitaux à présenter des vidéos qui mettent en scène la sneaker Gucci Ace.

     

NuméroNews