Advertising
165

Les confidences de Guillaume Henry, nouveau directeur artistique de Nina Ricci

 

Guillaume Henry évoque avec Numéro sa collaboration avec l'artiste Collier Schorr au sein de laquelle se déploie sa vision poétique de la femme.

Le directeur artistique révèle ici les clés de sa collaboration marquante avec l'artiste Collier Schorr.  

Portrait de Guillaume Henry par Alasdair McLellan/Art Partner. 

«Je voulais réaliser un teaser de ma première collection Nina Ricci, et, lors de la phase de réflexion, je retombais systématiquement sur des images de Collier Schorr. Marc Ascoli m'a alors suggéré de travailler avec elle. Si bien que nous avons naturellement pensé à lui demander de réaliser cette vidéo. Collier ne triche pas, elle laisse les gens libres de s'exprimer. Elle est dans le lâcher-prise. Sur le plateau, le modèle finit presque par oublier sa présence. Ce sont des micro-instants d'abandon qu'elle arrive à capter. Collier est une photographe de l'instant. De l'instant magique. Ce n'est absolument pas trafiqué. Il y a une forme de vérité dans son travail. Et ça, c'est quelque chose que j'aime beaucoup pour Nina Ricci.

 

La maison, fondée par une femme, incarne une idée de la féminité, et pour ce premier rendez-vous, j'avais donc vraiment envie d'une femme qui regarde les femmes. Parce que Nina Ricci ne propose pas une séduction frontale. On voit souvent les mannequins poser devant les photographes de façon un peu forcée. Mais avec Collier, pas du tout. Cela correspond bien à l'image de la femme Ricci que j'ai en tête, quand je dis que ce n'est pas une femme qui crie. Les femmes de Collier ne crient pas non plus, mais elles n'en restent pas moins impactantes, touchantes, émouvantes. Sa façon de transcrire la peau est fabuleuse. C’est une matière.

 

Et chez Ricci, je préfère m'attarder sur la sensation du textile plutôt que sur un détail de poche, parce que j'aime cet aspect charnel. C’est pour cette raison que j'ai souhaité que les filles marchent en rond comme dans un manège. Pour que le public ait un rapport plus intime au tissu. Je voulais que le tissu soit comme un grain de peau.»

 

Propos recueillis par Delphine Roche. 

5 questions à Eckhaus Latta sur leur collaboration avec UGG
856

5 questions à Eckhaus Latta sur leur collaboration avec UGG

Accessoires À l'occasion de son défilé printemps-été 2020, le label américain Eckhaus Latta dévoilait une nouvelle collaboration avec UGG. Rencontre.  À l'occasion de son défilé printemps-été 2020, le label américain Eckhaus Latta dévoilait une nouvelle collaboration avec UGG. Rencontre. 

Où acheter la collection femme d'AMI?
1

Où acheter la collection femme d'AMI?

Mode Jusqu'au 16 octobre, Alexandre Mattiussi investit avec la première collection femme de son label AMI le concept-store Montaigne Market. Jusqu'au 16 octobre, Alexandre Mattiussi investit avec la première collection femme de son label AMI le concept-store Montaigne Market.

Advertising
Le créateur Demna Gvasalia quitte le collectif Vetements
1

Le créateur Demna Gvasalia quitte le collectif Vetements

Mode Demna Gvasalia, propulsé sur le devant de la scène en 2015, quitte Vetements, le collectif qui l'a rendu célèbre.  Demna Gvasalia, propulsé sur le devant de la scène en 2015, quitte Vetements, le collectif qui l'a rendu célèbre. 

Txema Yeste, du photoreportage aux campagnes Chanel et Saint Laurent
866

Txema Yeste, du photoreportage aux campagnes Chanel et Saint Laurent

Photographie Jusqu’au 2 novembre à la galerie new-yorkaise Staley-Wise, le photographe espagnol Txema Yeste, fidèle collaborateur de Numéro, présente pour la première fois “Crossroads”, un ensemble de ses plus beaux clichés de mode. Jusqu’au 2 novembre à la galerie new-yorkaise Staley-Wise, le photographe espagnol Txema Yeste, fidèle collaborateur de Numéro, présente pour la première fois “Crossroads”, un ensemble de ses plus beaux clichés de mode.

12

L'objet du jour : le serre-tête Ariana par Givenchy

Mode En hommage à son égérie Ariana Grande, la maison Givenchy dévoile un serre-tête bijou en perles et cristaux Swarovski. En hommage à son égérie Ariana Grande, la maison Givenchy dévoile un serre-tête bijou en perles et cristaux Swarovski.



Advertising