222


Commandez-le
Numéro
21

Kamala Harris, Lady Gaga, Jennifer Lopez : que portaient les stars à la cérémonie d'investiture du président Joe Biden?

Mode

Le 20 janvier 2021, Joe Biden prenait officiellement ses fonctions de 46e président des États-Unis lors d'une cérémonie qui réunissait sa famille, la vice-présidente Kamala Harris et sa famille, ainsi que les chanteuses Jennifer Lopez, Lady Gaga et Katy Perry. Découvrez quels créateurs de mode ont marqué la cérémonie à travers les tenues portées par ces figures de politique et de la musique.

Ce mercredi 20 janvier, Joe Biden et Kamala Harris devenaient officiellement président et vice-présidente des Etats-Unis lors d’une cérémonie organisée à Washington en comité très restreint non seulement en raison de la crise sanitaire, mais également à cause des émeutes du 6 janvier dernier encouragées par le président sortant Trump. C’est donc en présence de leurs familles respectives, mais également des chanteuses Lady Gaga, Jennifer Lopez et Katy Perry, de l’ancien couple présidentiel Barack et Michelle Obama et de la jeune poétesse Amanda Gorman, que les deux personnalités politiques ont prêté serment.

 

Pour cette cérémonie exceptionnelle organisée au Capitole à Washington, la nouvelle première dame Jill Biden a choisi un manteau et une robe en tweed bleu céruléen - couleur de la sagesse et de la justice - créés par la maison Markarian fondée par la créatrice Alexandra O’Neillen 2017, tandis que son mari, le président Joe Biden ne prenait aucun risque avec son costume Ralph Lauren. La vice-présidente Kamala Harris, première femme élue à ce poste, a fait appel au créateur émergent Christopher John Rogers, nouvelle coqueluche de la mode américaine dont l’esthétique queer et glamour évoque aussi bien la haute couture que l’ambiance survoltée des ballrooms. Pour l’occasion, le créateur américain signe un ensemble distingué et féminin composé d’une robe midi et d’un manteau assorti, fabriqué dans un magnifique tissu violet – une référence à la couleur portée par Shirley Chisholm, la première femme noire à se présenter à l’élection présidentielle américaine en 1972. C’est également vêtue de violet qu’apparaissait l’ancienne première dame Michelle Obama : dessiné par le designer installé à Los Angeles Sergio Hudson, son look aussi sobre qu’élégant se composait d’un manteau, d’un pantalon et d’un pull col roulé. Plus tard dans la soirée, Kamala Harris arborait également un manteau crème Pyer Moss, le label américain engagé du designer Kerby Jean-Raymond.

 

Présente également à la cérémonie, Ella Emhoff, la belle-fille de la nouvelle vice-présidente, a assisté à la cérémonie vêtue d’un manteau Miu Miu orné de perles et d’un large col blanc, tandis que la jeune poétesse et militante afro-américaine Amanda Gorman – qui a marqué l’évènement avec un poème sur l’unité nationale – irradiait avec son manteau jaune et son serre-tête rouge Prada, qui évoque Jackie Kennedy. Un peu plus tôt lors de l’évènement, c’est à la chanteuse Lady Gaga qu’est revenue l’honneur d'interpréter l’hymne américain. Si sa sublime veste en cachemire bleu marine agrémentée d’une colombe dorée - symbole de la paix - et la jupe en soie lavée rouge sont signées par la maison historique de haute couture française Schiaparelli, c’est le créateur américain Daniel Roseberry, directeur artistique de la marque depuis 2019, qui dessinait l’ensemble. Enfin, les chanteuses Jennifer Lopez et Katy Perry optaient pour des silhouettes bling et immaculées : la première en manteau en tweed, pantalon à sequins et chemisier en soie Chanel, la seconde en robe et cape d'inspiration monocale Thom Browne.