236


Commandez-le
Numéro
16 kidsuper colm dillane louis vuitton

Qui est KidSuper, le label qui collabore avec Louis Vuitton sur sa collection homme ?

MODE

Pour la première fois depuis la disparition de Virgil Abloh, la maison Louis Vuitton invite un créateur à co-signer une ses collections : Colm Dillane, fondateur du label KidSuper. En attendant le jeudi 19 janvier 2023, jour du défilé Louis Vuitton automne-hiver 2023-2024, découvrez qui est ce créateur qui imagine des collections extravagantes et colorées, ornées de peintures et de dessins figuratifs qu'il réalise lui même.

  • Colm Dillane, fondateur de KidSuper, au CFDA à New York en 2021. Photo by Sean Zanni/Patrick McMullan via Getty Images

    Colm Dillane, fondateur de KidSuper, au CFDA à New York en 2021. Photo by Sean Zanni/Patrick McMullan via Getty Images Colm Dillane, fondateur de KidSuper, au CFDA à New York en 2021. Photo by Sean Zanni/Patrick McMullan via Getty Images
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023
  • Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

    Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023 Le défilé KidSuper de Colm Dillane, printemps-été 2023

1/10

Pour son défilé homme automne-hiver 2023-2024, Louis Vuitton promet la présence d’une superstar de la musique ainsi qu’une scénographie de l'artiste Lina Kutsovskaya et des réalisateurs français Michel et Olivier Gondry… Mais ce n'est pas tout. Présenté le jeudi 19 janvier 2023, ce défilé automne-hiver 2023-2024 invite pour la première fois depuis la disparition de son directeur artistique Virgil Abloh, un créateur a co-signé une collection. Et c'est à Colm Dillane, créateur new-yorkais à la tête de son label KidSuper, que revient cet honneur. En attendant que ne soit révélée la collection Louis Vuitton, découvrez trois choses à savoir sur Colm Dillane et son label KidSuper

 

1. KidSuper, le label qui fascine déjà les stars

 

La star de la pop Dua Lipa, le footballeur brésilien Neymar, la productrice Princess Nokia, Joey Badass, J. Balvin, Bad Bunny… les stars sont rapidement séduites par le style multicolore et résolument new-yorkais de KidSuper, dont le nom évoque le pseudonyme du fondateur à l’époque de sa (courte) carrière de rappeur. Disparu tragiquement en 2018, Mac Miller reste d’ailleurs l’un des premiers à adopter les collections de Colm Dillane au lancement officiel de sa marque de mode en 2018. Un vestiaire de patchworks cinglants qui évoque tour à tour la Grosse Pomme des nineties, les délires du roi du pop art Andy Warhol, les visuels fluorescents du rélisateur underground Harmony Korine et des illustrations de contes pour enfant imprimées sur du velours côtelé. Adolescent du Wisconsin, le jeune homme concevait déjà des tee-shirts sérigraphiés qu’il vendait dans la cafétéria de son lycée et, plus tard, dans les rues de Soho, sous le nom de Brick Oven T-Shirts (BOTS). 

  • Dua Lipa en KidSuper. Credit Instagram KidSuper

    Dua Lipa en KidSuper. Credit Instagram KidSuper Dua Lipa en KidSuper. Credit Instagram KidSuper
  • Gucci Mane en KidSuper au festival Rolling Loud en 2022. Photo by Jason Koerner/Getty Images

    Gucci Mane en KidSuper au festival Rolling Loud en 2022. Photo by Jason Koerner/Getty Images Gucci Mane en KidSuper au festival Rolling Loud en 2022. Photo by Jason Koerner/Getty Images
  • J Balvin en KidSuper à la Fashion Week de Paris en 2022. Photo by Edward Berthelot/Getty Images

    J Balvin en KidSuper à la Fashion Week de Paris en 2022. Photo by Edward Berthelot/Getty Images J Balvin en KidSuper à la Fashion Week de Paris en 2022. Photo by Edward Berthelot/Getty Images
  • Princesse Nokia en KidSuper. Credit Instagram KidSuper

    Princesse Nokia en KidSuper. Credit Instagram KidSuper Princesse Nokia en KidSuper. Credit Instagram KidSuper
  • TakeOff du groupe Nigo en KidSuper. Credit Instagram KidSuper

    TakeOff du groupe Nigo en KidSuper. Credit Instagram KidSuper TakeOff du groupe Nigo en KidSuper. Credit Instagram KidSuper
  • G-Eazy en KidSuper à la Fashion Week de Paris en 2022. Photo by Edward Berthelot/Getty Images

    G-Eazy en KidSuper à la Fashion Week de Paris en 2022. Photo by Edward Berthelot/Getty Images G-Eazy en KidSuper à la Fashion Week de Paris en 2022. Photo by Edward Berthelot/Getty Images

1/6

2. Des défilés KidSuper pensés comme des shows spectaculaires

 

Février 2020 marque la date du premier défilé de Colm Dillane pour KidSuper. Pour marquer le coup, il intègre sur la robe d’ouverture du show sa lettre d’acceptation signée par la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, reçue quelques mois plus tôt. Colm Dillane a enfin rejoint le programme officiel de la Fashion Week. Finalement, En pleine pandémie, il ne défilera pas et s’attaque au défilé digital comme la plupart de ses homologues. L’occasion de présenter des poupées miniatures à l’effigie de Jennifer Lopez ou de du peintre Salvador Dali…  Pour son premier défilé à la Fashion Week de Paris en juin 2022, bien réel cette fois, il organise Superby’s, pastiche de l’illustre maison de vente aux enchères Sootheby's sous forme de défilé de mode : il présente alors 23 peintures dont il est l'auteur ainsi que 23 looks inédits – volumes amples et références workwear – directement inspirés des œuvres. La vente étant bien réelle, Colm Dillane récolte plus de 500 000 dollars qu’il reversera en grande partie à des fondations soutenant la jeune création… Son nouveau projet pour cette Fashion Week automne-hiver 2023-2024 ? Mêler la mode au stand-up en organisant un défilé KidSuper au sein du Casino de Paris intitulé “Funny Business”. Au programme : le boxeur légendaire Mike Tyson et les humoristes américains Jeff Ross et Stavros Halkias.  

Le défilé KidSuper printemps-été 21 "Everything's Fake Until It's Real"

3. Le label KidSuper a remporté le prix Karl Lagerfeld en 2021

 

Septembre 2021. Au sein de l'auditorium de la Fondation Louis Vuitton, quelques uns des plus grands créateurs du moment se sont réunis pour choisir les gagnants de la 8ème édition du prestigieux prix LVMH. Aux côtés de Delphine Arnault, directrice générale adjointe de Louis Vuitton, se tiennent Marc Jacobs, Stella McCartneyKim Jones (Dior homme et Fendi femme), le regretté Virgil Abloh (Off-White et Louis Vuitton homme), Jonathan Anderson ainsi que Sidney Toledano (président du LVMH Fashion Group) et Jean-Paul Claverie (conseiller de Bernard Arnault et directeur du mécénat de LVMH). C'est l'actrice française Isabelle Huppert qui annonce les gagnants. Tandis que la créatrice albanaise Nensi Dojaka reçoit le Grand Prix à l’unanimité, le prix spécial du jury – renommé prix Karl Lagerfeld – est décerné, contre toute attente, à trois créateurs différents. Parmi eux, le créateur Sud-Africain Lukhanyo Mdingi, la créatrice chinoise Rui Zhou et… Colm Dillane pour son label KidSuper. Basé à Brooklyn, le jeune homme de 29 ans à l’époque a séduit le jury par ses créations maximalistes ornées de peintures et de dessins figuratifs qu'il réalise lui même. Comme ses homologues, il reçoit une dotation de 150 000 euros et bénéficie d’une année de mentorat au sein du Groupe LVMH. Après la disparition de Virgil Abloh, le créateur semble assurer l’intérim sans pour autant être nommé successeur officiel.