14


Commandez-le
Numéro
07 Lily-rose Depp, Chanel, Looks

Lily-Rose Depp en 9 looks sulfureux ou glamour

MODE

Avec sa silhouette gracile, ses pommettes saillantes et sa moue boudeuse, Lily-Rose Depp a fait chavirer la maison Chanel, dont elle est égérie depuis ses 16 ans, tout autant que les réalisateurs de cinéma, qui s'arrachent la jeune star. Sulfureuse dans la série The Idol, intemporelle sur les marches de Cannes, incarnation de la Française dans les rues de Paris… Focus sur 9 looks qui ont façonné le style Lily-Rose Depp. 

Lily-Rose Depp au défilé Chanel printemps-été 2016 le 6 octobre 2015 à Paris © Getty Images, Photo by Dominique Charriau/WireImage
Lily-Rose Depp au défilé Chanel printemps-été 2016 le 6 octobre 2015 à Paris © Getty Images, Photo by Dominique Charriau/WireImage
Lily-Rose Depp au défilé Chanel printemps-été 2016 le 6 octobre 2015 à Paris © Getty Images, Photo by Dominique Charriau/WireImage

1. Son premier défilé Chanel : Lily-Rose Depp dans les pas de Vanessa Paradis

 

En 2015, Lily-Rose Depp vient à peine de fêter ses seize ans. Si la plupart des adolescentes de son âge forgent leur style dans des cours de lycée, la célébrité de ses parents et son succès croissant la poussent naturellement aux premiers rangs des plus prestigieux défilés de mode parisiens – tel celui de la maison Chanel, qui l’invite pour la collection printemps-été 2016. Pour ce premier évènement où l’on croise, entre autres, Lewis Hamilton ou Marine Vacth, la future actrice mise sur un jean slim – qui était alors à la pointe des tendances – et un haut tube multicolore, qu’elle assortit à un élégant foulard rouge mettant parfaitement en valeur son gracieux port de tête. Petit chignon ébouriffé, talons compensés, maquillage naturel et le tour est joué : Lily-Rose Depp n’en fait ni trop ni pas assez, tout en restant dans les normes de l'adolescence. Une entrée dans la cour des grands qu’elle réussit ainsi haut la main, probablement inspirée par le charme ingénu et simple qui a fait le succès de sa mère Vanessa Paradis au début des années 90, avec laquelle elle partageait d’ailleurs le banc du défilé.

Lily Rose Depp au dîner des Révélations des César 2017 © Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images
Lily Rose Depp au dîner des Révélations des César 2017 © Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images
Lily Rose Depp au dîner des Révélations des César 2017 © Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images

2. Lily-Rose Depp, muse de Karl Lagerfeld et égérie Chanel depuis ses 16 ans

 

Sur les marches du MET Gala comme dans la rue, Lily-Rose Depp est toujours vêtue de Chanel. C’est donc en toute logique qu’elle choisit de faire appel à la maison pour l'habiller en 2017  lors du prestigieux dîner des Révélations. Révélée l'année d'avant grâce au film Planetarium, puis nommée aux César dans la catégorie du “meilleur espoir féminin” un an plus tard avec La Danseuse, la jeune actrice de 18 ans à peine voit sa carrière décoller. Un palmarès auquel vient s’ajouter son statut d’égérie de Chanel, qu’elle endosse depuis 2015. Tout comme il avait succombé au charme lolita de sa mère Vanessa Paradis en 1991, Karl Lagerfeld, directeur artistique de Chanel, s’éprend également de sa fille, qui lui ressemble trait pour trait. Elle tourne sa première publicité Chanel avec Jean-Paul Goude, arpente le podium des défilés et pose, en photoshoot comme dans la vraie vie, au bras de l’illustre créateur. Sur cette photo, elle semble justement lui rendre hommage, tirée à quatre épingles en costume deux pièces et cravate noir et blanc. Chic et si française dans cet ensemble androgyne, Lily-Rose Depp profite de cette soirée rendant hommage à ses talents d’actrice pour confirmer son statut d’égérie de mode. 

Lily-Rose Depp à la 76e Mostra de Venise en 2019, sur le tapis rouge du film "The King" le 2 septembre 2019 © photo by Marilla Sicilia/Archivio Marilla Sicilia/Mondadori Portfolio via Getty Images Lily-Rose Depp à la 76e Mostra de Venise en 2019, sur le tapis rouge du film "The King" le 2 septembre 2019 © photo by Marilla Sicilia/Archivio Marilla Sicilia/Mondadori Portfolio via Getty Images
Lily-Rose Depp à la 76e Mostra de Venise en 2019, sur le tapis rouge du film "The King" le 2 septembre 2019 © photo by Marilla Sicilia/Archivio Marilla Sicilia/Mondadori Portfolio via Getty Images

3. La Mostra de Venise 2019 : Lily-Rose Depp en héroïne Chanel ultra-glamour

 

Le choix de devenir comédienne, comme ses parents, s’est imposé à Lily-Rose Depp très tôt. Dès l’âge de 15 ans, elle se fait remarquer sur le grand écran dans le film Tusk (2014) de Kevin Smith aux côtés de son père. À partir de ce moment, elle multiplie les expériences, soigneusement choisies, en privilégiant le cinéma français, à l’image de Planetarium (2016) réalisé par Rebecca Zlotowski, dans lequel elle donne la réplique à l’actrice Natalie Portman. Autre moment fort de sa carrière : la montée des marches de la Mostra de Venise en 2019 pour le film Le Roi. Sur le tapis rouge de ce festival en vue, elle fait sensation avec l’acteur franco-américain Timothée Chalamet, dans une somptueuse robe bustier évanescente signée Chanel dont le tissu virevolte à chacun de ses pas. Découpée dans de la mousseline légère couleur violine, cette pièce très glamour est augmentée d’un foulard délicat enroulé autour de son cou, qui vient illuminer ses cheveux tirés en chignon pour mieux souligner son visage de poupée.

Lily Rose Depp au Met Gala "Camp: Notes on Fashion" le 6 mai 2019 à New York © Getty Images, Photo by Karwai Tang Lily Rose Depp au Met Gala "Camp: Notes on Fashion" le 6 mai 2019 à New York © Getty Images, Photo by Karwai Tang
Lily Rose Depp au Met Gala "Camp: Notes on Fashion" le 6 mai 2019 à New York © Getty Images, Photo by Karwai Tang

4. Lily-Rose Depp en robe d’archive Chanel au MET Gala 2019 : affirmer son identité mode

 

Déjà mitraillée par l’objectif des paparazzis alors qu’elle n’était pas plus haute que trois pommes, Lily-Rose Depp a toujours limité ses apparitions publiques. Lorsqu’elle foule un tapis rouge, la jeune actrice réfléchit donc minutieusement à sa tenue. Et c'est notamment la célèbre soirée du MET Gala qui l'aidera à conquérir son statut d'idole de mode retenant l'attention de la presse et des fans pour son style. Totalement en phase avec sa génération, elle sait  choisir les pièces qui sauront faire un carton et, surtout, qui épouseront son corps à la perfection. En avance sur ce qui deviendra un peu plus tard une tendance largement partagée – porter des robes d'archives de grandes maisons –, Lily-Rose Depp décide de faire sienne une des robes les plus iconiques imaginées par le créateur Karl Lagerfeld pour Chanel. Si cet ensemble noir orné de larges chaînes et de camélias dorés de la collection haute couture printemps-été 1992 lui va à ravir, il s’inscrit aussi parfaitement dans le thème “Camp: Notes on Fashion” du MET Gala de 2019. Il n’y a qu’à se plonger dans les archives pour comprendre en effet l’importance de cette robe, portée sur un podium en 1992 par la top-modèle Christy Turlington mais aussi, et surtout, par Pénélope Cruz dans une scène aujourd’hui culte du film Étreintes brisées (2009) de Pedro Almodóvar… 

Capture d'écran d'un poste Instagram du compte @i_dfrance Capture d'écran d'un poste Instagram du compte @i_dfrance
Capture d'écran d'un poste Instagram du compte @i_dfrance

5. Lily-Rose Depp dans une robe inspirée par Kate Moss

 

Lily-Rose Depp n’a pas froid aux yeux. Visage angélique de la maison Chanel depuis 2016, l’actrice ose toutes les extravagances en se faisant photographier dans le plus simple appareil. Pour le magazine de mode i-D de février 2023, elle rend hommage à un look porté par Kate Moss dans les années 90 et immortalisé par une photographie devenue iconique de la top-modèle britannique de 19 ans. Sur ce cliché, cigarette dans une main, bière dans l’autre, Kate Moss assiste à la soirée Elite Model Agency à l’Hotel Hilton de Londres, seulement vêtue d’une robe transparente irisée et d’une petite culotte noire. Vingt ans plus tard, capturée dans un puissant noir et blanc par le photographe français Karim Sadly, Lily-Rose Depp pose quant à elle devant l’objectif avec une moue figée, uniquement habillée d’une robe transparente signée du label new-yorkais Martin Keehn et d’une culotte noire. L’illusion est parfaite. Très à l’aise devant les caméras, l'actrice flirte dans cette série de photographies avec le controversé style héroïne chic. Cette esthétique qui a connu son heure de gloire dans les années 2000 a créé la polémique, accusée de faire l'apologie de la drogue, d'encourager le culte de la maigreur et les troubles alimentaires. Incarnée par les top-modèles de l’époque et très en vogue dans la mode, la tendance héroïne chic, aujourd'hui révolue, a ouvert une réflexion sur les modèles véhiculés par les podiums, et laissé place, depuis, pour le plus grand bien de tous, à l’inclusion de tous les corps dans la mode.

Lily-Rose Depp au défilé Chanel croisière 2022-2023 le 4 novembre 2022 à Miami Beach, Floride.© Getty Images, Photo by Alexander Tamargo/WireImage Lily-Rose Depp au défilé Chanel croisière 2022-2023 le 4 novembre 2022 à Miami Beach, Floride.© Getty Images, Photo by Alexander Tamargo/WireImage
Lily-Rose Depp au défilé Chanel croisière 2022-2023 le 4 novembre 2022 à Miami Beach, Floride.© Getty Images, Photo by Alexander Tamargo/WireImage

6. Lily-Rose Depp : un look Chanel entre la Californie et Paris

  

Américaine ? Californienne ? Parisienne ? New-Yorkaise ? […] Je ne suis jamais à 100 % d’un côté ou de l’autre”, confiait Lily-Rose Depp à Numéro en décembre 2022. Fille d’un père américain et d’une mère française, cette dernière a en effet forgé son identité entre le soleil des plages de Californie et le chic des rues de Paris. De ses lèvres pulpeuses qui rappellent les plus grandes stars d’Hollywood à son charisme ravageur et naturel hérité des icônes françaises, l’actrice joue de sa double nationalité comme d’un atout charme. Preuve en est son apparition en novembre 2022 au défilé croisière de Chanel, auquel elle assiste vêtue d’une mini-jupe et d’un crop-top en tweed bleu ciel. Cheveux ondulés au vent, elle prend la pose sur la plage californienne, l’océan et le ciel en arrière-plan, avec pour seuls accessoires, une ceinture-chaîne siglée des deux C, un petit sac noir et une paire d’escarpins beige et noir. Simple et efficace, sa tenue semble ainsi puiser dans le vestiaire aussi élégant qu’effortless de sa mère tout autant que dans les couleurs pastel et les coupes courtes et estivales qui font le charme de Los Angeles, où elle a grandi jusqu'à ses 16 ans.

Capture d'écran d'un post Instagram du compte @lilysredrose Capture d'écran d'un post Instagram du compte @lilysredrose
Capture d'écran d'un post Instagram du compte @lilysredrose

7. Lily-Rose Depp s'approprie la tendance Y2K

 

Il y a quelques années, Lily-Rose Depp publiait ses confessions intimes et sans concession sur son blog “Kalilyfornia”, postait des clichés en crop-top et twerkait sur un plateau TV sans penser au lendemain. Mais son succès grandissant lui vaut aujourd'hui un rapport compliqué avec l’un des réseaux sociaux phares de sa génération : Instagram. Ce sont en effet quelque 7,5 millions de fans qui suivent ses clichés, désormais plus contrôlés qu’avant son explosion médiatique. Entre deux photos de défilés Chanel, elle n’oublie pas pour autant le naturel, égrenant quelques photos de son intimité, de ses amies et de sa famille. Car, au-delà de la médiatisation à outrance, les photos volées des paparazzis et les campagnes léchées, l’actrice participe aux tendances mode qui envahissent les réseaux sociaux, telle la ravageuse tendance du style Y2K. Réminiscence des années 2000, ce style  incontournable dans le paysage de la mode actuelle est finalement aussi adopté — avec brio — par Lily-Rose Depp. Regard masqué par des lunettes de soleil futuristes, bouche en cœur signature, elle s’affiche sur cette photo, capturée par la rappeuse américaine 070 Shake, dans un ensemble ultra moulant composé d’un crop-top et d’une jupe à imprimé baroque puisé dans les archives Jean Paul Gaultier. Ces pièces issues de la collection printemps-été 1998, inspirée par l’artiste mexicaine Frida Kahlo, soulignent la silhouette longiligne de la star qui semble plus que jamais en accord avec son image.

Capture d'écran d'un poste Instagram du compte @lilyrose_depp Capture d'écran d'un poste Instagram du compte @lilyrose_depp
Capture d'écran d'un poste Instagram du compte @lilyrose_depp

8. Lily-Rose Depp en pop star dans la série The Idol

 

Une chose est sûre, la sulfureuse série The Idol fait déjà couler de l'encre dans les médias tant elle donne à voir le pire du show-business. Le média américain Rolling Stone la présente notamment comme un show “cruel, violent, bien pire que ce qui est attendu.” Alors qu’elle vient d’être dévoilée sur HBO, cette série réalisée par Sam Levinson (Euphoria) et Abel Tesfaye (le chanteur canadien plus connu sous le nom de The Weeknd) apporte, avec son casting cinq étoiles, son lot de looks pointus. Actrice principale de The Idol, Lily-Rose Depp s’affiche à l’écran dans des tenues ultra légères à l'érotisme assumé. Pour preuve, quelques semaines avant la découverte des premiers épisodes, une image de la comédienne française postée sur son compte Instagram atteint rapidement les 1 million de likes et devient aussitôt virale. La raison ? Accompagnée du seul mot énigmatique “Jocelyn”, ce cliché montre la star dans un body sulfureux rose bonbon, tout en transparence, qui dévoile son corps. Avant-goût des pièces portées durant le tournage de la série, cette pièce aux ajours très révélateurs  confirme l’attitude téméraire et sensuelle de l’artiste, qui n’a pas peur de se mettre à nu.

Lily-Rose Depp au Festival de Cannes © Virgile Guinard, courtesy of Chanel Lily-Rose Depp au Festival de Cannes © Virgile Guinard, courtesy of Chanel
Lily-Rose Depp au Festival de Cannes © Virgile Guinard, courtesy of Chanel

9. Lily-Rose Depp en petite robe noire et escarpins Chanel 

 

Si le Festival de Cannes est célèbre pour ses montées des marches en grande pompe, Lily-Rose Depp a décidé cette année de jouer la carte de la simplicité. De jour, sur le photocall de sa nouvelle série The Idol, elle opte pour une petite robe noir en tweed – signée Chanel, évidemment. De nuit, elle apparaît sur le tapis rouge en robe d’archive Chanel automne-hiver 1994-1995, noir à sequins ornée d’un camélia sur le bustier. Apparemment simple, ce look sophistiqué témoigne du style pointu de la jeune actrice, qui s'empare d'une robe tube et l’associe à de longs gants en mousseline noire, des collants et de petits escarpins – plus souvent portés dans les très chics rues du 16e arrondissement de Paris que sur des évènements officiels. Un choix qui peut surprendre mais qui témoigne de son goût pour une mode intemporelle et féminine, véhiculée par sa mère Vanessa Paradis tout autant que par la prestigieuse maison de la rue Cambon.