Advertising
Advertising
24 Avril

Loewe célèbre l'énergie d'Ibiza avec une collection haute en couleurs

 

Pour la quatrième collection de la maison Loewe en collaboration avec la boutique Paula's Ibiza, son directeur artistique Jonathan Anderson s'est cette fois-ci inspiré du sentiment de liberté et d'extase offert par l'île des Baléares. Une énergie que l'on retrouve dans une profusion de couleurs et d'imprimés déclinés sur vêtements et accessoires, mais aussi dans la création d'un parfum inédit.

Par La rédaction

Photographie : Gray Sorrenti
1/44
Photographie : Gray Sorrenti
2/44
Photographie : Gray Sorrenti
3/44
Photographie : Gray Sorrenti
4/44
Photographie : Gray Sorrenti
5/44
Photographie : Gray Sorrenti
6/44
Photographie : Gray Sorrenti
7/44
Photographie : Gray Sorrenti
8/44
Photographie : Gray Sorrenti
9/44
Photographie : Gray Sorrenti
10/44
Photographie : Gray Sorrenti
11/44
Photographie : Gray Sorrenti
12/44
Photographie : Gray Sorrenti
13/44
Photographie : Gray Sorrenti
14/44
Photographie : Gray Sorrenti
15/44
Photographie : Gray Sorrenti
16/44
Photographie : Gray Sorrenti
17/44
Photographie : Gray Sorrenti
18/44
Photographie : Gray Sorrenti
19/44
20/44
21/44
Photographie : Gray Sorrenti
22/44
Photographie : Gray Sorrenti
23/44
Photographie : Gray Sorrenti
24/44
25/44
Photographie : Gray Sorrenti
26/44
27/44
Photographie : Gray Sorrenti
28/44
Photographie : Gray Sorrenti
29/44
Photographie : Gray Sorrenti
30/44
Photographie : Gray Sorrenti
31/44
32/44
33/44
34/44
35/44
36/44
37/44
38/44
39/44
40/44
41/44
42/44
43/44
44/44
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
Photographie : Gray Sorrenti
  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

  • Chaque année depuis quatre ans, l’été s’annonce chez Loewe par la sortie d’une collection en collaboration avec la boutique Paula’s Ibiza. Ouverte dans les années 70 sur la célèbre île des Baléares, cette dernière ne cesse d'inspirer Jonathan Anderson, directeur artistique de la maison espagnole, qui puise régulièrement dans ses archives et en particulier ses nombreux imprimés. 

     

    C’est le sens du laisser-aller, de la liberté et de l’extase, ainsi que le caractère festif propres à l’île qui ont cette saison particulièrement inspiré le créateur britannique. Ceux-ci se retrouvent dans une profusion de couleurs vives et fluo, des orange, rouges et jaunes évoquant la chaleur tandis que les bleus turquoise et verts rappellent l'eau claire de la Méditerranée. Les coupes des vestes, chemises, robes et pantalons sont amples pour donner un aspect flottant, agrémentées par des imprimés tie-and-dye, des effets patchwork et même, pour quelques pulls, d’une maille formant des épines en relief. Portés aussi bien par des hommes que par des femmes, les vêtements ont été photographiés par Gray Sorrenti dans les rues de New Dehli, un décor non moins coloré et animé pour mettre en scène leur vivacité.

     

    Une fois de plus, la collection Loewe x Paula’s Ibiza est l’occasion pour Jonathan Anderson de rendre hommage à la fois à cette boutique historique mais aussi à l’île elle-même, avec laquelle il entretient une relation spéciale : “Ibiza a toujours été très chère à mes yeux, et très personnelle : elle incarne mon lien le plus profond avec l’Espagne, faisant renaître des souvenirs de mon enfance et de mon adolescence.”, écrit-il. Aux vêtements se joignent une série d’accessoires aux graphismes et au design ludiques dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle d'illustrations enfantines, tout en restant ancré dans la thématique maritime. On y retrouve ainsi un sac et un porte-clés en forme de dauphin, une coque pour smartphone en forme d’éléphant en cuir recouvert de poissons, une gourde décorée d’une sirène dessinée, des bobs et sandales compensées en tie-and-dye ou encore une paire d’espadrilles. Afin de compléter l’expérience, la maison espagnole lance également pour cette collection une eau de toilette inédite et mixte, encapsulant l’atmosphère de la région ibérique dans son eau de noix de coco et des notes d’ambre gris. Une invitation à l’évasion emplie de joie et de légèreté en cette période de confinement.

Advertising

NuméroNews