Exit l’invitation classique, la maison espagnole offre un vinyle à ses invités : sur la pochette, la joueuse de football américaine Megan Rapinoe, égérie de la saison, prend la pose . Clin d’œil et grimace sont de mise et la jeune femme championne du monde et ballon d'or 2019 ose les portraits décalés. Egalement star de deux  courtes vidéos, l’athlète confie ses rêves et ses inspirations, marqués par le sprinteur Michael Johnson, star du 200m. Sillons du vinyle, ces réflexions intimes sont mises en musique par le musicien Jack Northover.

 

Le 4ème mur tombe et la pochette s’ouvre comme un livre sur une image de la dernière campagne Loewe. Dans un décor semblable à un plateau de théâtre, trois modèles laissent libre cours à leurs émotions, entre colère et mélancolie. Pour sa dernière campagne capturée par le photographe Steven Meisel, Loewe imagine une mise en scène dramatique : cernées par trois murs en béton, les mannequins entourent un piano tout en transparence, adoptant des pauses mouvementées qui gonflent leurs robes romantiques imprimées de motifs géométriques.