227


Commandez-le
Numéro
02

Manolo Blahnik fête les 50 ans de sa maison avec une collection capsule et un musée virtuel

Mode

Adulé par Diana Vreeland et Carrie Bradshaw, le chausseur Manolo Blahnik célèbre les 50 ans de sa maison avec une collection capsule et un musée virtuel. 

1/20

Si la série Sex and the City, et plus tard les films ont rendu ces protagonistes Sarah Jessica Parker, Kristin Davis, Cynthia Nixon et Kim Cattrall célèbres, elle mettra également en lumière les créations extraordinaire du chausseur espagnol Manolo Blahnik. Au coeur de nombreuses scènes cultes - à l'instar du braquage ou de la demande en mariage de l'héroïne Carrie Bradshaw - les souliers de Manolo Blahnik deviennent un personnage à part entière du show. Bien avant de se voir octroyer ce statut d'icônes par les femmes du monde entier, ces escarpins et sandales aux lignes sensuelles et raffinées avaient déjà convaincu Diana Vreeland, rédactrice en chef haute en couleur du Vogue américain ou encore les créateurs Calvin Klein, John Galliano et Oscar de la Renta, qui faisaient appel à ces services pour leurs shows. Point d'orgue d'une carrière exceptionnelle, quand Manolo Blahnik se voit récompenser en 2012 de l'Outstandig Achievement Award au British Fashion Award, 

 

Pour célébrer ses 50 ans d’existence, le célèbre chausseur imagine une collection de souliers intégralement dorés composée de classiques réinterprétés ou de créations inédites. Festifs et glamour, les modèles s’habillent des plus belles matières et de détails exquis. Ainsi des sandales à talons aiguilles sont ornées de petites cloches ludiques au niveau de la cheville, des mules associent plumes et feuilles d’or, tandis que des bottes se couvrent d’une multitude de franges dorées ou encore d’une dentelle délicate et scintillante. Enfin les iconiques escarpins agrémentés de bijoux se déclinent dans une version en satin à effet or liquide des plus précieuses. Pour accompagner ce lancement exclusif, le chausseur inaugurera le 18 novembre un musée virtuel intitulé A New Way of Walking qui mettra en lumière le travail du chausseur à travers cinq salles interactives comme The Palette Room (80 croquis disposés chromatiquement), The 70's Room (des extraits de films, coupures de journaux,  des portraits inédits et des photographies personnelles), 12 Friendships (qui revient sur les amitiés du chausseur), The Gold Room (qui célébre de l'opulence et de l'excès dans ses collections), et Our Family (qui met en lumière les artisans de la maison). 

 

 

 

La collection est disponible au 11-12, galerie de Montpensier, Palais-Royal, Paris Ier. Tél. 0140261078.

L'exposition virtuelle A New Way of Walking sera disponible en ligne le 18 novembre.