Qui est vraiment Martin Margiela ? Depuis sa toute première collection en 1989, l’identité de ce créateur belge reste un secret particulièrement bien tenu. Si les photographies de son visage se comptent encore aujourd’hui sur les doigts d’une main – aucune n’est d'ailleurs datée d’après les années 90 –, son nom et l’impact de son label sur la mode d’hier, d’aujourd’hui et de demain sont reconnus dans le monde entier. Célébré il y a trois ans par une rétrospective au MoMU d’Anvers, puis en 2018 par deux expositions parisiennes au MAD et au Palais Galliera, cet avant-gardiste du vêtement est à nouveau mis à l’honneur par un documentaire qui sortira prochainement.

 

C’est le réalisateur allemand Reiner Holzemer qui s’est attelé à cet ambitieux projet. Après de nombreux documentaires sur des photographes, à l’instar de Walker Evans, William Eggleston, Juergen Teller ou encore l’agence Magnum, celui-ci s’est récemment tourné vers des créateurs de mode tels que Dries van Noten, sur lequel il réalise un film en 2017. C’est donc toujours du côté de “l’école belge” que Reiner Holzemer poursuit sa filmographie avec Martin Margiela : In His Own Words. Dévoilée la semaine passée, la bande-annonce du documentaire propose un avant-goût de son contenu et permet surtout de découvrir sa grande particularité : l’intervention vocale de Martin Margiela lui-même, une véritable exclusivité pour ce fervent adepte de l’anonymat qui ne donne presque jamais d’interview.

 

Outre les commentaires du créateur belge, le film fait appel à des personnalités éminentes de la mode telles que Jean-Paul Gaultier, chez qui Martin Margiela avait fait ses armes avant de lancer son propre label, ou encore la célèbre chasseuse de tendances néerlandaise Li Edelkoort. Ensemble, ces différents intervenants reviennent sur des moments clés dans l’histoire de son label : le choc causé par son premier défilé, l’intégration des voiles pour couvrir les visages des modèles, la revendication de l’anonymat… Des partis pris majeurs qui, ensemble, ont nourri la force créative et subversive du label jusqu’au départ de Martin Margiela en 2009 : “There are different needs in the fashion world, and I don’t think I can feed them” (“Il y a des besoins différents dans le monde de la mode, et je ne pense pas pouvoir les combler”), explique-t-il à ce sujet dans le documentaire. Présenté au Doc NYC Film Festival l’année passée, Martin Margiela : In His Own Words ne connaît pas encore de date officielle de sortie mais promet déjà de mettre en exergue l’œuvre de ce créateur de génie, sans qui la mode n’aurait pu devenir ce qu’elle est aujourd’hui.