Advertising
22 Mai

Michel Vivien fête ses 20 ans avec 7 modèles iconiques

 

Depuis vingt ans, Michel Vivien conçoit des collections sensuelles et intemporelles, ambassadeur d'une élégance à la française. Le discret créateur qui a notamment collaboré avec Thierry Mugler et John Galliano réédite 7 de ses modèles iconiques. 

Par Léa Zetlaoui

“Emma” Michel Vivien collection 20 ans
1/5
“Etienne” Michel Vivien collection 20 ans
2/5
“Victoriale” Michel Vivien collection 20 ans
3/5
“Hellza” Michel Vivien collection 20 ans
4/5
“Babeth” Michel Vivien collection 20 ans
5/5
“Emma” Michel Vivien collection 20 ans
“Etienne” Michel Vivien collection 20 ans
“Victoriale” Michel Vivien collection 20 ans
“Hellza” Michel Vivien collection 20 ans
“Babeth” Michel Vivien collection 20 ans
  • Avant de lancer sa maison en 1999, Michel Vivien a côtoyé les plus grands créateurs. S’il débute au sein de la maison de chaussures Carel, il signera par la suite des collections pour les plus grands noms de la mode de ces 30 dernières années : l’extravagant Thierry Mugler, la grunge Martine Sitbon, le théâtral John Galliano pour Dior, le rebelle Alexander McQueen chez Givenchy et le dramatique Alber Elbaz chez Lanvin.

     

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris mais aussi excellent technicien, le créateur ne se contente pas de dessiner des chaussures, il sait aussi modéliser ses croquis. “Je crée mes modèles de formes et sculpte mes talons dans mon atelier parisien”, confie  Michel Vivien.  Nourri de toutes ses expériences et influences, Michel Vivien, qui se définit lui-même comme un artisan du soulier, lance enfin une collection en nom propre en 1999.

     

    Véritables odes à la femme, ses créations fusionnent glamour et nonchalance comme seul un Français sait le faire. Qu’ils soient plats ou à talons, une sensualité délicate émane des modèles que Michel Vivien imagine depuis 20 ans. D’ailleurs, pour célébrer sa double décennie, le créateur réédite 7 de ses modèles iconiques : la très sobre sandale Hellza et son talon idéal ; la sandale Victoriale et son jeu de tressage toute en finesse ; l’escarpin à brides Emma ; la spartiate Spartacus. “Le jeu, c’est les saisons, les couleurs, les matières, les volumes et les infinies possibilités”, explique le créateur. Faits vérifiés puisque selon les matières et les couleurs, les modèles semblent se métamorphoser. Ainsi au sein de cette collection-anniversaire, les modèles phares se déclinent dans des couleurs élégantes comme le beige, le carmin, le brun, le grège et le doré, et fait la part belle aux matières raffinées comme le cuir, le daim, le cuir tressé et un soupçon de peaux exotiques.

    Label discret et confidentiel, Michel Vivien appartient aujourd’hui à ces maisons qui préservent et font vivre l’artisanat en France. Fidèle à son style depuis vingt ans, le créateur écrit depuis une histoire toute en élégance et finesse, en marge des tendances et d’une industrie de plus en plus rapide et avide de nouveauté.  “Je suis aussi très heureux de l’intemporalité de mon style, du confort, et de la durabilité. Je crois aux longues histoires d’amour.”

     

    Retrouvez la collection 20 ans par Michel Vivien au sein d'un pop-up store au Bon Marché jusqu'au 9 juin

  • Avant de lancer sa maison en 1999, Michel Vivien a côtoyé les plus grands créateurs. S’il débute au sein de la maison de chaussures Carel, il signera par la suite des collections pour les plus grands noms de la mode de ces 30 dernières années : l’extravagant Thierry Mugler, la grunge Martine Sitbon, le théâtral John Galliano pour Dior, le rebelle Alexander McQueen chez Givenchy et le dramatique Alber Elbaz chez Lanvin.

     

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris mais aussi excellent technicien, le créateur ne se contente pas de dessiner des chaussures, il sait aussi modéliser ses croquis. “Je crée mes modèles de formes et sculpte mes talons dans mon atelier parisien”, confie  Michel Vivien.  Nourri de toutes ses expériences et influences, Michel Vivien, qui se définit lui-même comme un artisan du soulier, lance enfin une collection en nom propre en 1999.

     

    Véritables odes à la femme, ses créations fusionnent glamour et nonchalance comme seul un Français sait le faire. Qu’ils soient plats ou à talons, une sensualité délicate émane des modèles que Michel Vivien imagine depuis 20 ans. D’ailleurs, pour célébrer sa double décennie, le créateur réédite 7 de ses modèles iconiques : la très sobre sandale Hellza et son talon idéal ; la sandale Victoriale et son jeu de tressage toute en finesse ; l’escarpin à brides Emma ; la spartiate Spartacus. “Le jeu, c’est les saisons, les couleurs, les matières, les volumes et les infinies possibilités”, explique le créateur. Faits vérifiés puisque selon les matières et les couleurs, les modèles semblent se métamorphoser. Ainsi au sein de cette collection-anniversaire, les modèles phares se déclinent dans des couleurs élégantes comme le beige, le carmin, le brun, le grège et le doré, et fait la part belle aux matières raffinées comme le cuir, le daim, le cuir tressé et un soupçon de peaux exotiques.

    Label discret et confidentiel, Michel Vivien appartient aujourd’hui à ces maisons qui préservent et font vivre l’artisanat en France. Fidèle à son style depuis vingt ans, le créateur écrit depuis une histoire toute en élégance et finesse, en marge des tendances et d’une industrie de plus en plus rapide et avide de nouveauté.  “Je suis aussi très heureux de l’intemporalité de mon style, du confort, et de la durabilité. Je crois aux longues histoires d’amour.”

     

    Retrouvez la collection 20 ans par Michel Vivien au sein d'un pop-up store au Bon Marché jusqu'au 9 juin

  • Avant de lancer sa maison en 1999, Michel Vivien a côtoyé les plus grands créateurs. S’il débute au sein de la maison de chaussures Carel, il signera par la suite des collections pour les plus grands noms de la mode de ces 30 dernières années : l’extravagant Thierry Mugler, la grunge Martine Sitbon, le théâtral John Galliano pour Dior, le rebelle Alexander McQueen chez Givenchy et le dramatique Alber Elbaz chez Lanvin.

     

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris mais aussi excellent technicien, le créateur ne se contente pas de dessiner des chaussures, il sait aussi modéliser ses croquis. “Je crée mes modèles de formes et sculpte mes talons dans mon atelier parisien”, confie  Michel Vivien.  Nourri de toutes ses expériences et influences, Michel Vivien, qui se définit lui-même comme un artisan du soulier, lance enfin une collection en nom propre en 1999.

     

    Véritables odes à la femme, ses créations fusionnent glamour et nonchalance comme seul un Français sait le faire. Qu’ils soient plats ou à talons, une sensualité délicate émane des modèles que Michel Vivien imagine depuis 20 ans. D’ailleurs, pour célébrer sa double décennie, le créateur réédite 7 de ses modèles iconiques : la très sobre sandale Hellza et son talon idéal ; la sandale Victoriale et son jeu de tressage toute en finesse ; l’escarpin à brides Emma ; la spartiate Spartacus. “Le jeu, c’est les saisons, les couleurs, les matières, les volumes et les infinies possibilités”, explique le créateur. Faits vérifiés puisque selon les matières et les couleurs, les modèles semblent se métamorphoser. Ainsi au sein de cette collection-anniversaire, les modèles phares se déclinent dans des couleurs élégantes comme le beige, le carmin, le brun, le grège et le doré, et fait la part belle aux matières raffinées comme le cuir, le daim, le cuir tressé et un soupçon de peaux exotiques.

    Label discret et confidentiel, Michel Vivien appartient aujourd’hui à ces maisons qui préservent et font vivre l’artisanat en France. Fidèle à son style depuis vingt ans, le créateur écrit depuis une histoire toute en élégance et finesse, en marge des tendances et d’une industrie de plus en plus rapide et avide de nouveauté.  “Je suis aussi très heureux de l’intemporalité de mon style, du confort, et de la durabilité. Je crois aux longues histoires d’amour.”

     

    Retrouvez la collection 20 ans par Michel Vivien au sein d'un pop-up store au Bon Marché jusqu'au 9 juin

  • Avant de lancer sa maison en 1999, Michel Vivien a côtoyé les plus grands créateurs. S’il débute au sein de la maison de chaussures Carel, il signera par la suite des collections pour les plus grands noms de la mode de ces 30 dernières années : l’extravagant Thierry Mugler, la grunge Martine Sitbon, le théâtral John Galliano pour Dior, le rebelle Alexander McQueen chez Givenchy et le dramatique Alber Elbaz chez Lanvin.

     

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris mais aussi excellent technicien, le créateur ne se contente pas de dessiner des chaussures, il sait aussi modéliser ses croquis. “Je crée mes modèles de formes et sculpte mes talons dans mon atelier parisien”, confie  Michel Vivien.  Nourri de toutes ses expériences et influences, Michel Vivien, qui se définit lui-même comme un artisan du soulier, lance enfin une collection en nom propre en 1999.

     

    Véritables odes à la femme, ses créations fusionnent glamour et nonchalance comme seul un Français sait le faire. Qu’ils soient plats ou à talons, une sensualité délicate émane des modèles que Michel Vivien imagine depuis 20 ans. D’ailleurs, pour célébrer sa double décennie, le créateur réédite 7 de ses modèles iconiques : la très sobre sandale Hellza et son talon idéal ; la sandale Victoriale et son jeu de tressage toute en finesse ; l’escarpin à brides Emma ; la spartiate Spartacus. “Le jeu, c’est les saisons, les couleurs, les matières, les volumes et les infinies possibilités”, explique le créateur. Faits vérifiés puisque selon les matières et les couleurs, les modèles semblent se métamorphoser. Ainsi au sein de cette collection-anniversaire, les modèles phares se déclinent dans des couleurs élégantes comme le beige, le carmin, le brun, le grège et le doré, et fait la part belle aux matières raffinées comme le cuir, le daim, le cuir tressé et un soupçon de peaux exotiques.

    Label discret et confidentiel, Michel Vivien appartient aujourd’hui à ces maisons qui préservent et font vivre l’artisanat en France. Fidèle à son style depuis vingt ans, le créateur écrit depuis une histoire toute en élégance et finesse, en marge des tendances et d’une industrie de plus en plus rapide et avide de nouveauté.  “Je suis aussi très heureux de l’intemporalité de mon style, du confort, et de la durabilité. Je crois aux longues histoires d’amour.”

     

    Retrouvez la collection 20 ans par Michel Vivien au sein d'un pop-up store au Bon Marché jusqu'au 9 juin

  • Avant de lancer sa maison en 1999, Michel Vivien a côtoyé les plus grands créateurs. S’il débute au sein de la maison de chaussures Carel, il signera par la suite des collections pour les plus grands noms de la mode de ces 30 dernières années : l’extravagant Thierry Mugler, la grunge Martine Sitbon, le théâtral John Galliano pour Dior, le rebelle Alexander McQueen chez Givenchy et le dramatique Alber Elbaz chez Lanvin.

     

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris mais aussi excellent technicien, le créateur ne se contente pas de dessiner des chaussures, il sait aussi modéliser ses croquis. “Je crée mes modèles de formes et sculpte mes talons dans mon atelier parisien”, confie  Michel Vivien.  Nourri de toutes ses expériences et influences, Michel Vivien, qui se définit lui-même comme un artisan du soulier, lance enfin une collection en nom propre en 1999.

     

    Véritables odes à la femme, ses créations fusionnent glamour et nonchalance comme seul un Français sait le faire. Qu’ils soient plats ou à talons, une sensualité délicate émane des modèles que Michel Vivien imagine depuis 20 ans. D’ailleurs, pour célébrer sa double décennie, le créateur réédite 7 de ses modèles iconiques : la très sobre sandale Hellza et son talon idéal ; la sandale Victoriale et son jeu de tressage toute en finesse ; l’escarpin à brides Emma ; la spartiate Spartacus. “Le jeu, c’est les saisons, les couleurs, les matières, les volumes et les infinies possibilités”, explique le créateur. Faits vérifiés puisque selon les matières et les couleurs, les modèles semblent se métamorphoser. Ainsi au sein de cette collection-anniversaire, les modèles phares se déclinent dans des couleurs élégantes comme le beige, le carmin, le brun, le grège et le doré, et fait la part belle aux matières raffinées comme le cuir, le daim, le cuir tressé et un soupçon de peaux exotiques.

    Label discret et confidentiel, Michel Vivien appartient aujourd’hui à ces maisons qui préservent et font vivre l’artisanat en France. Fidèle à son style depuis vingt ans, le créateur écrit depuis une histoire toute en élégance et finesse, en marge des tendances et d’une industrie de plus en plus rapide et avide de nouveauté.  “Je suis aussi très heureux de l’intemporalité de mon style, du confort, et de la durabilité. Je crois aux longues histoires d’amour.”

     

    Retrouvez la collection 20 ans par Michel Vivien au sein d'un pop-up store au Bon Marché jusqu'au 9 juin

NuméroNews


Advertising