908

Plongez au cœur d’Armani/Silos, l’espace d’exposition regroupant 40 ans de création de Giorgio Armani

 

Faites l'expérience à 360 degrés d'une visite virtuelle au cœur d’un espace rassemblant 600 tenues et 200 accessoires créés par Giorgio Armani de 1980 à aujourd’hui.

Armani/Silos est un espace témoignant de l'expérience professionnelle et du savoir-faire unique de Giorgio Armani capturant à merveille les changements qui ont marqué les époques et les cultures.

 

Situé Via Bergognone 40 à Milan, Armani/Silos a pris place dans le bâtiment qui servait autrefois de grange.“J'ai décidé de baptiser cet endroit Silos, car, à l'origine, ce bâtiment était utilisé pour stocker des denrées alimentaires, des produits essentiels à la vie. Et pour moi, les vêtements sont tout aussi essentiels à la vie que la nourriture”, explique Giorgio Armani.

 

Après rénovation, le bâtiment, construit en 1950, s’étend sur environ 4 500 m², déployés sur quatre étages. Le créateur a mis en place et supervisé le projet de rénovation lui-même. L’intérieur du bâtiment est inspiré de l’agencement d’une basilique : un espace ouvert, avec une nef à deux niveaux de chaque côté.

 

Et enfin, les différents vêtements et accessoires sont répartis sur la base d'un certain nombre de thèmes qui ont inspiré et continuent à inspirer l’œuvre du créateur : les vêtements de jour au rez-de-chaussée, l’exotisme au premier étage et les schémas de couleurs au deuxième étage. Les troisième et quatrième étages, quant à eux, sont consacrés au thème de la lumière.

 

Armani propose aujourd'hui une visite virtuelle en ligne du lieu.

 

 

Armani/Silos

Via Bergognone 40, Milan.

 

 

Retrouvez aussi :

Le défilé Giorgio Armani automne-hiver 2016-2017

Giorgio Armani, autobiographie et interview du maestro

Le nouveau parfum à l’iris de Giorgio Armani

Giorgio Armani met en lumière l’œuvre fascinante de Noémie Goudal à Paris Photo

 

 

Les tenues de jour

L'exotisme

Les thèmes couleurs

La lumière.

Lucas Ossendrijver quitte la maison Lanvin
850

Lucas Ossendrijver quitte la maison Lanvin

Mode Le designer néerlandais Lucas Ossendrijver quitte la direction artistique des collections homme de Lanvin, après quatorze ans au sein de la maison parisienne. Retour sur un créateur discret au parcours sans faute.  Le designer néerlandais Lucas Ossendrijver quitte la direction artistique des collections homme de Lanvin, après quatorze ans au sein de la maison parisienne. Retour sur un créateur discret au parcours sans faute. 

Marc Jacobs réédite sa célèbre collection Grunge qui a fait scandale
123

Marc Jacobs réédite sa célèbre collection Grunge qui a fait scandale

Mode Vingt-cinq ans après avoir présenté la collection “Grunge” qui l'avait immédiatement fait renvoyer de Perry Ellis, Marc Jacobs propose à la vente vingt-six looks réédités à l’identique. Vingt-cinq ans après avoir présenté la collection “Grunge” qui l'avait immédiatement fait renvoyer de Perry Ellis, Marc Jacobs propose à la vente vingt-six looks réédités à l’identique.

Qui est l'artiste Juno Calypso, révélée par la dernière campagne Burberry de noël ?
850

Qui est l'artiste Juno Calypso, révélée par la dernière campagne Burberry de noël ?

Mode Pour la dernière campagne Burberry, la photographe londonienne Juno Calypso propose une version fantasmée de l’esprit de Noël avec Naomi Campbell, Kristin Scott Thomas et M.I.A entre autres. Pour la dernière campagne Burberry, la photographe londonienne Juno Calypso propose une version fantasmée de l’esprit de Noël avec Naomi Campbell, Kristin Scott Thomas et M.I.A entre autres.

Alexander Wang puise dans les archives d'Adidas pour sa quatrième collaboration
132

Alexander Wang puise dans les archives d'Adidas pour sa quatrième collaboration

Mode Pour sa quatrième collection avec Adidas, le designer américain Alexander Wang réutilise des anciennes créations du label sportswear  qu'il déconstruit et réassemble pour créer 18 nouvelles pièces et 5 paires de chaussures. Pour sa quatrième collection avec Adidas, le designer américain Alexander Wang réutilise des anciennes créations du label sportswear  qu'il déconstruit et réassemble pour créer 18 nouvelles pièces et 5 paires de chaussures.