222


Commandez-le
Numéro
14

Jim Jarmusch filme Julianne Moore, Charlotte Gainsbourg et Indya Moore pour Saint Laurent

Mode

Après un défilé filmé dans les dunes du Maroc, une vidéo signée du sulfureux Gaspar Noé, la collection Saint Laurent printemps-été 2021 s'incarne dans un mini-film réalisé par Jim Jarmusch qui met en scène Charlotte Gainsbourg, Indya Moore, Julianne Moore, Chloë Sevigny et Leo Reilly.

En décembre dernier, en marge de la fashion week, la maison Saint Laurent présentait une collection printemps-été 2021 à l’élégance racée à travers une magnifique vidéo filmée dans les dunes marocaines. Ce vestiaire évoque la silhouette longiligne de l'éternelle muse Betty Catroux, célébrée en 2020 au sein d’une exposition, se compose de vestes d'inspiration saharienne ou de robes courtes en A ainsi que des robes longues et des capes, à la fois d'une grande simplicité et d'une grande sophistication. Quelques jours plus tard, Anthony Vaccarello, directeur artistique de la maison, et Gaspar Noé, réalisateur argentin sulfureux (Irreversible en 2002, Climax en 2018) mettaient en scène cette collection dans un mini-film avec une Charlotte Rampling en prêtresse de maison close envoutante.

 

Pour clore cette collection, Anthony Vaccarello a convié l'Américain Jim Jarmusch, immense réaliste habitué du festival de Cannes qui signe une vidéo à l'atmosphère fantasmagorique qui évoque son film Only Lovers Left Alive (2013). Dans une salle de fêtes désertée, un serveur incarné par Leo Reilly (fils de John C. Reilly) observe l'actrice oscarisée Julianne Moore, l'actrice de la série Pose Indya Moore et la muse underground Chloë Sevigny à la recherche de Charlotte Gainsbourg, égérie de la maison.