10


Commandez-le
Numéro
25 Les peintures poétiques de Sho Shibuya s'invitent dans la boutique Saint Laurent Rive Droite

Les peintures poétiques de Sho Shibuya s'invitent dans la boutique Saint Laurent Rive Droite

Mode

Jusqu'au 16 février, Saint Laurent Rive Droite expose à Paris l'artiste Sho Shibuya, dont les peintures de ciels sont devenues virales sur Instagram lors du confinement de 2020. Pour fêter les 55 ans de la première boutique parisienne de la maison française, l'artiste d'origine japonaise a signé une nouvelle série de peintures intitulée 55 sunrises, dont la moitié est en vente dans la boutique de la rue Saint-Honoré.

55 sunrises, Sho Shibuya, Paris, Saint Laurent Rive Droite 55 sunrises, Sho Shibuya, Paris, Saint Laurent Rive Droite
55 sunrises, Sho Shibuya, Paris, Saint Laurent Rive Droite

Alors que la Fashion Week bat son plein à Paris, la boutique Saint Laurent Rive Droite du 213 rue Saint-Honoré invite à une évasion poétique. Toutes alignées à la même hauteur, une vingtaine de peintures abstraites déclinent, en dégradés de couleurs, les vues du ciel au fil de la journée. Cette parenthèse contemplative invitant jusqu’au 16 février à la sérénité, approfondit toutes les nuances chromatiques du jour, de la pâle clarté bleutée du matin aux tons rosés du crépuscule, en passant par un jaune orangé éclatant de la mi-journée. Leur auteur, Sho Shibuya, est d'abord graphiste et fondateur du studio de création publicitaire établi Placeholder, qui travaille notamment avec la mode et le luxe. Mais les talents de peintre de cet artiste d'origine japonaise basé à New York n'ont été révélés que tout récemment...

 

Pendant le confinement du printemps 2020, le trentenaire remplit en effet son temps désormais vacant en peignant des fausses unes du New York Times. Il illustre le monde à l'arrêt en remplaçant, chaque jour, la photographie de une du grand quotidien américain par le ciel qu'il aperçoit de sa fenêtre. Sur Instagram, ses unes de journaux remplies de ciels connaissent un succès immédiat: les utilisateurs des réseaux sociaux sont friands de ces ciels apaisants, une forme de consolation au chaos quotidien créé par la pandémie mondiale qui tétanise alors le monde entier et envahit les titres de presse. Ainsi naît le projet Sunrise through a small window. Partant d'authentiques photographies du ciel qu'il retranscrit ensuite à la peinture acrylique, les œuvres vaporeuses apposées sur les couvertures du quotidien New York Times de Sho Shibuya sont une représentation ultime du temps qui passe.

55 sunrises, Sho Shibuya, Paris, Saint Laurent Rive Droite 55 sunrises, Sho Shibuya, Paris, Saint Laurent Rive Droite
55 sunrises, Sho Shibuya, Paris, Saint Laurent Rive Droite

À travers la boutique Saint Laurent Rive Droite, Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent, offre depuis 2019 un espace d'exposition aux artistes et figures qui l'inspirent, tels les photographes Daido Moriyama et Jean-Loup Sieff. Marqué par le travail de Sho Shibuya, le créateur de mode français lui a commandé une série spéciale pour célébrer les 55 ans de la boutique de prêt-à-porter Saint Laurent Rive Gauche. Intitulée "55 sunrises", la série de 55 toiles réalisées par le peintre japonais a été dévoilée en décembre 2021 dans une galerie éphémère, à l’occasion de la foire d’art Art Basel à Miami Beach. La moitié de cette série est désormais exposée et disponible à la vente à Paris.

 

 

55 Sunrises de Sho Shibuya à la boutique Saint Laurent Rive Droite, 213, rue Saint-Honoré, jusqu'au 16 février 2022.