100

Sortilège, une série exclusive de Hans Feurer avec Kasia Struss

 

Kasia Struss photographiée par Hans Feurer pour le Numéro 163.

Robe bustier volantée en satin de soie lavé, LANVIN. Collier en plumes et métal, BIMBA Y LOLA. Manchettes, SYLVIA TOLEDANO. Liens en cuir portés en serre-tête, MOKUBA. Spartiates, VALENTINO.

Blouson, brassière et jupe en python, ROBERTO CAVALLI. Spartiates, valentino. Manchettes, SYLVIA TOLEDANO

Veste en veau velours, CHANEL. Manchettes, SYLVIA TOLEDANO.

Robe en crêpe de soie imprimé et gilet en patchwork de fourrures, GUCCI. Spartiates, VALENTINO. Bague et manchettes, Sylvia TOLEDANO.

Robe en veau velours imprimé, VALENTINO. Manchettes, SYLVIA TOLEDANO. Bottes, ETRO

Robe en cuir ajouré rebrodé de pétales d’organza de soie, FENDI. Foulard et bracelets, DIOR. Manchette, SYLVIA TOLEDANO. Spartiates, VALENTINO.

Robe longue en voile de coton et jupe brodée en coton, BA&SH. Gilet en fourrure, NORISOL FERRARI. Bracelets, CHANEL. Liens en cuir portés en serre-tête, MOKUBA. Spartiates, VALENTINO.

Veste tissée et jupe en ayers, SALVATORE FERRAGAMO. Maillot ajouré en Lycra, LA PERLA. Manchettes, SYLVIA TOLEDANO.

Veste sans manches en laine et cachemire à franges, ALLUDE. Robe rayée en coton et short en veau velours, FORTE FORTE. Pantalon en plumes, SERKAN CURA COUTURE. Collier, GIORGIO ARMANI.

Veste zippée en veau velours, CHANEL. Bottes, ETRO. Manchettes, SYLVIA TOLEDANO.

 

Réalisation : Spela Lenarcic assistée de Caroline Ziegler. Mannequin : Kasia Struss chez Women Management. Maquillage : Fredrik Stambro pour La Prairie chez Streeters.
Coiffure : Massato Coiffure en collaboration avec L’Oréal Professionnel chez André Werther et Associés. Numérique :
Yannick Aleksandrowicz. Retouche : Stefano Poli chez DigitArt. Production : Barbara Garcia chez MAPS Production House.

L’artiste Isabelle Cornaro réinterprète le sac Lady Dior
789

L’artiste Isabelle Cornaro réinterprète le sac Lady Dior

Mode Les références d’Isabelle Cornaro sont à la fois classiques et contemporaines, érudites et triviales. Ses installations, tableaux ou sculptures peuvent mêler la perspective du quattrocento, l’art de Mike Kelley qui renvoie à l’enfance, des bijoux portés par sa mère ou qui traînent dans son atelier... Les textiles, le rapport tactile aux matières passionnent l’artiste, qui s’est sentie particulièrement inspirée lorsque la maison Dior l’a contactée pour une collaboration exceptionnelle. Rencontre. Les références d’Isabelle Cornaro sont à la fois classiques et contemporaines, érudites et triviales. Ses installations, tableaux ou sculptures peuvent mêler la perspective du quattrocento, l’art de Mike Kelley qui renvoie à l’enfance, des bijoux portés par sa mère ou qui traînent dans son atelier... Les textiles, le rapport tactile aux matières passionnent l’artiste, qui s’est sentie particulièrement inspirée lorsque la maison Dior l’a contactée pour une collaboration exceptionnelle. Rencontre.

La collection Genny présentée au New York Metropolitan Opera
978

La collection Genny présentée au New York Metropolitan Opera

Mode Le 10 février dernier, au cœur du New York Metropolitan Opera, Genny présentait sa nouvelle collection “Black Evening Essential”. Féminine et gracieuse, elle revisitait les basiques féminins et intemporels de la maison tandis qu’Andrea Bocelli livrait ses plus beaux airs d’opéra. Le 10 février dernier, au cœur du New York Metropolitan Opera, Genny présentait sa nouvelle collection “Black Evening Essential”. Féminine et gracieuse, elle revisitait les basiques féminins et intemporels de la maison tandis qu’Andrea Bocelli livrait ses plus beaux airs d’opéra.

L’artiste féministe Mickalene Thomas réinterprète le sac Lady Dior
780

L’artiste féministe Mickalene Thomas réinterprète le sac Lady Dior

Art Artiste engagée, Mickalene Thomas, invitée à réinterpréter l’iconique sac Lady Dior, a insufflé à l’objet toute la force de sa vision. Si Mickalene Thomas s’est fait connaître du grand public avec ses photos de Solange et de Cardi B, l’artiste afro-américaine s’intéresse depuis longtemps à toutes les femmes. Artiste engagée, Mickalene Thomas, invitée à réinterpréter l’iconique sac Lady Dior, a insufflé à l’objet toute la force de sa vision. Si Mickalene Thomas s’est fait connaître du grand public avec ses photos de Solange et de Cardi B, l’artiste afro-américaine s’intéresse depuis longtemps à toutes les femmes.

La créatrice de la mini-jupe mise à l'honneur au V&A Museum
787

La créatrice de la mini-jupe mise à l'honneur au V&A Museum

Mode Du 6 avril 2019 au 8 mars 2020, le Victoria & Albert Museum consacre la première rétrospective historique à la créatrice Mary Quant, figure de proue du mouvement Youthquake à l'époque du Swinging London, connue pour avoir créé la mini-jupe au cours des années soixante. Du 6 avril 2019 au 8 mars 2020, le Victoria & Albert Museum consacre la première rétrospective historique à la créatrice Mary Quant, figure de proue du mouvement Youthquake à l'époque du Swinging London, connue pour avoir créé la mini-jupe au cours des années soixante.

La série mode “Graphic” par Jean-Baptiste Mondino et Babeth Djian
878

La série mode “Graphic” par Jean-Baptiste Mondino et Babeth Djian

Mode Découvrez la série mode “Graphic” avec Alexandra Micu et Lexi Boling photograhiée par Jean-Baptiste Mondino et réalisée par Babeth Djian.  Découvrez la série mode “Graphic” avec Alexandra Micu et Lexi Boling photograhiée par Jean-Baptiste Mondino et réalisée par Babeth Djian. 

Jonathan Anderson se confie : “Pour moi l’échec n’est pas envisageable.”
885

Jonathan Anderson se confie : “Pour moi l’échec n’est pas envisageable.”

Mode Depuis sa première collection, Jonathan Anderson développe une vision personnelle de la mode, sous la forme d’un dialogue avec les évolutions sociétales. Les designs radicalement novateurs produits par ce talentueux Irlandais ont rapidement séduit LVMH qui l’a nommé à la tête de sa maison Loewe. Menant de front cette dernière et sa propre marque JW Anderson, Jonathan Anderson s’est rapidement imposé comme une figure majeure du style contemporain. Rencontre. Depuis sa première collection, Jonathan Anderson développe une vision personnelle de la mode, sous la forme d’un dialogue avec les évolutions sociétales. Les designs radicalement novateurs produits par ce talentueux Irlandais ont rapidement séduit LVMH qui l’a nommé à la tête de sa maison Loewe. Menant de front cette dernière et sa propre marque JW Anderson, Jonathan Anderson s’est rapidement imposé comme une figure majeure du style contemporain. Rencontre.