224


Commandez-le
Numéro
02

Valentino dévoile une collection toute bleue de Delft

Mode

Pour sa collection pre-fall 2020, Valentino ressort des archives un motif inspiré par la faïence de Delft, sur des tenues ultra contemporaines. 

1/13

Après l’opulence des défilés Valentino, le créateur Pierpaolo Piccoli repense les codes de la couture pour les intégrer dans un vestiaire contemporain et inclusif. Une robe pour chaque occasion, c’est le credo de cette collection pre-fall 2020 qui veut transformer le passé en un atout contemporain. « Il faut s’approprier le passé — il ne doit pas être nié, affirme le créateur lors de la présentation pre-fall. Le passé doit devenir une force »

 

Ici, le passé se fait lointain, et paradoxalement fragile, car d’est la faïence de Delft qui inspire la collection. Cette porcelaine hollandaise datant du XVIIème siècle, inspirée par son équivalent chinois, importée par des italiens, et reconnaissable à la finesse de ses décors bleus, n’est pas étrangère à la maison qui présente pour la première fois ce motif dans la collection haute couture automne-hiver 1968-69, avant de le reprendre à nouveau à l’automne-hiver 2013-14.

 

Ce foisonnant motif végétal vient s’imprimer les robes en tulle ou crêpe de Chine, ou se construire en brocard sur un mini-short, quand il n’est pas revisité en version oversize psychédélique sur une chemise d’organza. L’association de décoration florale et de matières fines, qui aurait pu devenir indigeste, est tranchée par les coupes franches et les volumes droits, eux-mêmes sublimés par l’omniprésence du bleu — de Delft, marine, denim, céleste.

 

La collection Valentino Bluegrace, disponible sur valentino.com