235


Commandez-le
Numéro
14 Kim Schell, Damien Krisl, Never Ending Now, Video

Plongez dans l'univers rétro-futuriste du photographe Damien Krisl

Mode

Au sein de son court-métrage Never Ending Now, le photographe et réalisateur suisse Damien Krisl projette la mannequin Kim Schell dans un monde rétro-futuriste.

Avec son court-métrage, Damien Krisl, nous plonge dans un univers à l'esthétique sophistiquée et aborde les effets pervers et à double-tranchant de la manipulation moderne à travers les images. Très inspiré par l’idée de rétro futurisme, le photographe et réalisateur suisse explore l’esthétique d’un futur rêvé, fantasmé, — notamment dans sa série de photos mode pour Numéro 233, “Tangerine Dream”.

 

Dans une salle entièrement vide qui se remplit progressivement de meubles et de décoration vintage - évoquant au passage un jeu vidéo ou le métaverse -, la mannequin Kim Schell se demande “Is it tomorow yet ?” (“Est-ce qu'on est déjà demain ?”). Avec ses objets qui semblent provenir tout droit du Space Age et un stylisme inspiré de la mode des années 1950, le film suggère, à la manière des romans d'anticipation d'Aldous Huxley ou George Orwell, un monde futuriste tel qu'on l'envisageait il y a 60 ans — une réalité qui finalement n'a jamais existé. Cette idée que l'on se fait de l'avenir — qui, finalement ne ressemble jamais à ce que l’on avait imaginé — est ainsi mise en parallèle avec les projection idéalisées que les médias peuvent en faire, en particulier l'obsession pour l’irréel. Dans le film, Kim Schell incarne parfaitement ce rôle de femme solitaire, perdue, avec pour seule compagnie sa télévision, dont l'image la retient dans son salon, et l'engouffre dans un tunnel déformant de la réalité. Se répétant en boucle et dépeignant le même sujet dans un cycle sans fin, Never Ending Now agit comme une incitation à se saisir l’instant présent. Plutôt que de se perdre dans nos fantasmes d’un futur qui ne fera qu’alimenter toujours plus nos désillusions — encore et encore et encore…   

 
 
Crédits : Réalisateur Damien Krisl. Mannequin Kim Schell. Production Cadence Films. 
Productrice Carole Guenebaud. Producteur exécutif Romain Nougaret. Productrice exécutive Catherine Guillot. Assistant de direction Jordan Stupnicki. Directeur Artistique Flore Bottaro
DOP Sidney Baucheron. Scénariste Alexandre Vladimir. Directeur de casting Nicolas Bianciotto. Maquillage Eny Whitehead
. AD / Graphiste Romane de Cidrac. Consultant créatif Olivier Leone. AC Franck Leclerc. 
Décor Sylvain Cabouat. Machinist Sam Fischer. Lumières Vincent Taberlet. DIT Edouardo Frachini. Steadicam Sacha Naceri. Assistant photo Constance Giacometti. Chef opérateur du son Antoine Caracci. Post Production Senses. Superviseur de poste Arthur de Seze. Monteur Quentin Danos. Coloriste Robin Risser. VFX Akito Dumora. Compositeur Ant Pablos. Conception sonore Quentin Danos. Enregistrement sonore Raphael Acker. Chaussures par Nodaleto.