Advertising
Advertising
01 Juillet

Comment Vivienne Westwood protège la planète

 

Grande dame de la mode, célèbre pour ses créations qui détournent les codes punk et britanniques, Vivienne Westwood est également comme une pionnière de la mode durable.

Par Léa Zetlaoui

Vivienne Westwood après avoir reçu le Swarovski Award for Positive Change, British Fashion Awards 2018

Il y a neuf ans, la créatrice découvre Gaia, l’hypothèse biogéochimique de James Lovelock, qui modélise la biosphère comme un être vivant, et tous ses habitants comme des organes. Dès lors, la créatrice anglaise n’aura de cesse d’œuvrer pour protéger la planète et ses écosystèmes, et d’éveiller les consciences, notamment à travers son journal digital, climaterevolution.co.uk.

 

Au fil du temps, son implication s’intensifie, à tel point qu’elle est aujourd’hui aussi renommée pour ses collections inspirées des costumes historiques que pour son engagement écologique. L’un de ses slogans les plus connus, “Buy less, Choose Well, Make it Last” invite à une consommation équilibrée, que ce soit de la mode ou des ressources animales, végétales et aquatiques. Joignant le geste à la parole, Vivienne Westwood montre elle-même l’exemple et transforme petit à petit son label de mode grâce à des tissus écologiques ou recyclés et des productions raisonnées. Dans ses collections, on retrouve ainsi des lins et cotons organiques pour les tee-shirts, hoodies et pantalons, de la fibre de bambou pour certaines chemises. Également aperçus, des jacquards précieux et colorés réalisés avec de l’acétate de cellulose produit à partir de fibre de bois et régulé par un programme de reforestation. Par ailleurs, proche des associations Greenpeace et Peta, la créatrice milite activement à travers des programmes d’action, des vidéos virales ou des appels aux dons. 

Vivienne Westwood, Fall Winter 2019-2020 fashion show

Vivienne Westwood, Fall Winter 2019-2020 fashion show

En décembre dernier, l’industrie de la mode reconnaissait enfin l’implication exceptionnelle et l’ardent combat mené par Vivienne Westwood, puisque la créatrice recevait à Londres le Swarovski Award for Positive Change lors des British Fashion Awards. Ce prix récompensait ses collections iconoclastes ainsi que son long engagement social et sociétal.

 

Et depuis 2019 la créatrice punk multiplie les actions engagées. D’abord en février, avec son retour au sein de la Fashion Week de Londres et un défilé aux allures de manifestation au cours duquel les questions relatives au changement climatique et au développement durable volaient la vedette à la collection. Puis, en mars, à l’occasion de la Journée internationale de l’eau, la boutique de la rue du Faubourg-Saint-Honoré accueillait un événement mêlant art, mode et développement durable avec une exposition qui présentait les toiles aquatiques monumentales de César Bardoux, accompagnées de la mise en vente d’une gourde en acier créée en partenariat avec 24bottles afin de lutter contre la pollution plastique et de préserver les ressources en eau de la planète. À travers la diversité de ses actions, Vivienne Westwood a ouvert la voie à une nouvelle génération de créateurs qui s’engagent désormais eux aussi pour la protection de la planète.

 

www.viviennewestwood.com

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising