07 Décembre

Le glamour s'invite chez Nike avec la collaboration Ambush

 

Yoon Ahn, cofondatrice du label Ambush, propose en collaboration avec Nike une collection capsule alliant glamour, technique, bling et sportswear.

Par Léa Zetlaoui

1/4
  • En 2008, l'Américaine d’origine coréenne Yoon Ahn lance Ambush au Japon avec le rappeur Verbal, une ligne de bijoux maximalistes qui détournent les symboles de la société actuelle ainsi que des objets du quotidien. En 2016, la designer complète l’univers Ambush avec une ligne de prêt-à-porter volontairement androgyne, aux volumes souvent exagérés, inspirée de son propre style. Les silhouettes Ambush puisent dans les différents courants stylistiques contemporains – rock, reggae, workwear, gothique –  auxquels Yoon Ahn injecte des références sportswear et streetwear. Sa créativité l'entraîne toujours plus loin : en avril, elle a ainsi rejoint Kim Jones chez Dior Homme, et s'est également illustrée avec sa marque dans une collaboration avec Nike.

     

    Cette collection s’intègre très bien dans l’univers d’Ambush car elle propose une version contemporaine de ce que le sportswear devrait être”, explique Yoon Ahn. Au total, 5 pièces ont été développées par la designer, parmi lesquelles un manteau en fausse fourrure (décliné en noir et en vert), une veste de survêtement réversible (molleton d’un côté et dorure ultra bling de l’autre), un body Dri-Fit Stretch, un cropped top et un pantalon en molleton agrémenté de bandes réfléchissantes.

     

    À la fois glamour et androgyne et teintée de références 90’s, cette collaboration Nike x Ambush propose “une nouvelle forme d’hybridation, avec des vêtements techniques mais qui se fondent dans tous les aspects de la vie quotidienne sans donner l’impression de sortir de son cours de gym”, poursuit-elle.

     

    Enfin, une collaboration avec Nike ne pouvait évidemment exister sans une paire de baskets. C’est la Air Max 180, née en 1987, que Yoon Ahn a choisi de revisiter. “J’ai choisi la Air Max 180 car c’est la première paire de sneakers que je me suis achetée moi-même quand j’étais enfant. Réinventer la paire de baskets qui a changé mon enfance c’est un véritable rêve”, confie-t-elle. Piochant des détails et inspirations chez la Air Zoom Flight, elle propose une version futuriste, montante et enveloppante de la Air Max 180. Une collection à l’image de celle qui définit “l’identité d’Ambush comme un composite des différentes facettes qui existent en chacun de nous”.

     

  • En 2008, l'Américaine d’origine coréenne Yoon Ahn lance Ambush au Japon avec le rappeur Verbal, une ligne de bijoux maximalistes qui détournent les symboles de la société actuelle ainsi que des objets du quotidien. En 2016, la designer complète l’univers Ambush avec une ligne de prêt-à-porter volontairement androgyne, aux volumes souvent exagérés, inspirée de son propre style. Les silhouettes Ambush puisent dans les différents courants stylistiques contemporains – rock, reggae, workwear, gothique –  auxquels Yoon Ahn injecte des références sportswear et streetwear. Sa créativité l'entraîne toujours plus loin : en avril, elle a ainsi rejoint Kim Jones chez Dior Homme, et s'est également illustrée avec sa marque dans une collaboration avec Nike.

     

    Cette collection s’intègre très bien dans l’univers d’Ambush car elle propose une version contemporaine de ce que le sportswear devrait être”, explique Yoon Ahn. Au total, 5 pièces ont été développées par la designer, parmi lesquelles un manteau en fausse fourrure (décliné en noir et en vert), une veste de survêtement réversible (molleton d’un côté et dorure ultra bling de l’autre), un body Dri-Fit Stretch, un cropped top et un pantalon en molleton agrémenté de bandes réfléchissantes.

     

    À la fois glamour et androgyne et teintée de références 90’s, cette collaboration Nike x Ambush propose “une nouvelle forme d’hybridation, avec des vêtements techniques mais qui se fondent dans tous les aspects de la vie quotidienne sans donner l’impression de sortir de son cours de gym”, poursuit-elle.

     

    Enfin, une collaboration avec Nike ne pouvait évidemment exister sans une paire de baskets. C’est la Air Max 180, née en 1987, que Yoon Ahn a choisi de revisiter. “J’ai choisi la Air Max 180 car c’est la première paire de sneakers que je me suis achetée moi-même quand j’étais enfant. Réinventer la paire de baskets qui a changé mon enfance c’est un véritable rêve”, confie-t-elle. Piochant des détails et inspirations chez la Air Zoom Flight, elle propose une version futuriste, montante et enveloppante de la Air Max 180. Une collection à l’image de celle qui définit “l’identité d’Ambush comme un composite des différentes facettes qui existent en chacun de nous”.

     

  • En 2008, l'Américaine d’origine coréenne Yoon Ahn lance Ambush au Japon avec le rappeur Verbal, une ligne de bijoux maximalistes qui détournent les symboles de la société actuelle ainsi que des objets du quotidien. En 2016, la designer complète l’univers Ambush avec une ligne de prêt-à-porter volontairement androgyne, aux volumes souvent exagérés, inspirée de son propre style. Les silhouettes Ambush puisent dans les différents courants stylistiques contemporains – rock, reggae, workwear, gothique –  auxquels Yoon Ahn injecte des références sportswear et streetwear. Sa créativité l'entraîne toujours plus loin : en avril, elle a ainsi rejoint Kim Jones chez Dior Homme, et s'est également illustrée avec sa marque dans une collaboration avec Nike.

     

    Cette collection s’intègre très bien dans l’univers d’Ambush car elle propose une version contemporaine de ce que le sportswear devrait être”, explique Yoon Ahn. Au total, 5 pièces ont été développées par la designer, parmi lesquelles un manteau en fausse fourrure (décliné en noir et en vert), une veste de survêtement réversible (molleton d’un côté et dorure ultra bling de l’autre), un body Dri-Fit Stretch, un cropped top et un pantalon en molleton agrémenté de bandes réfléchissantes.

     

    À la fois glamour et androgyne et teintée de références 90’s, cette collaboration Nike x Ambush propose “une nouvelle forme d’hybridation, avec des vêtements techniques mais qui se fondent dans tous les aspects de la vie quotidienne sans donner l’impression de sortir de son cours de gym”, poursuit-elle.

     

    Enfin, une collaboration avec Nike ne pouvait évidemment exister sans une paire de baskets. C’est la Air Max 180, née en 1987, que Yoon Ahn a choisi de revisiter. “J’ai choisi la Air Max 180 car c’est la première paire de sneakers que je me suis achetée moi-même quand j’étais enfant. Réinventer la paire de baskets qui a changé mon enfance c’est un véritable rêve”, confie-t-elle. Piochant des détails et inspirations chez la Air Zoom Flight, elle propose une version futuriste, montante et enveloppante de la Air Max 180. Une collection à l’image de celle qui définit “l’identité d’Ambush comme un composite des différentes facettes qui existent en chacun de nous”.

     

  • En 2008, l'Américaine d’origine coréenne Yoon Ahn lance Ambush au Japon avec le rappeur Verbal, une ligne de bijoux maximalistes qui détournent les symboles de la société actuelle ainsi que des objets du quotidien. En 2016, la designer complète l’univers Ambush avec une ligne de prêt-à-porter volontairement androgyne, aux volumes souvent exagérés, inspirée de son propre style. Les silhouettes Ambush puisent dans les différents courants stylistiques contemporains – rock, reggae, workwear, gothique –  auxquels Yoon Ahn injecte des références sportswear et streetwear. Sa créativité l'entraîne toujours plus loin : en avril, elle a ainsi rejoint Kim Jones chez Dior Homme, et s'est également illustrée avec sa marque dans une collaboration avec Nike.

     

    Cette collection s’intègre très bien dans l’univers d’Ambush car elle propose une version contemporaine de ce que le sportswear devrait être”, explique Yoon Ahn. Au total, 5 pièces ont été développées par la designer, parmi lesquelles un manteau en fausse fourrure (décliné en noir et en vert), une veste de survêtement réversible (molleton d’un côté et dorure ultra bling de l’autre), un body Dri-Fit Stretch, un cropped top et un pantalon en molleton agrémenté de bandes réfléchissantes.

     

    À la fois glamour et androgyne et teintée de références 90’s, cette collaboration Nike x Ambush propose “une nouvelle forme d’hybridation, avec des vêtements techniques mais qui se fondent dans tous les aspects de la vie quotidienne sans donner l’impression de sortir de son cours de gym”, poursuit-elle.

     

    Enfin, une collaboration avec Nike ne pouvait évidemment exister sans une paire de baskets. C’est la Air Max 180, née en 1987, que Yoon Ahn a choisi de revisiter. “J’ai choisi la Air Max 180 car c’est la première paire de sneakers que je me suis achetée moi-même quand j’étais enfant. Réinventer la paire de baskets qui a changé mon enfance c’est un véritable rêve”, confie-t-elle. Piochant des détails et inspirations chez la Air Zoom Flight, elle propose une version futuriste, montante et enveloppante de la Air Max 180. Une collection à l’image de celle qui définit “l’identité d’Ambush comme un composite des différentes facettes qui existent en chacun de nous”.

     

NuméroNews