Advertising
12

L'objet du jour : le serre-tête Ariana par Givenchy

Mode En hommage à son égérie Ariana Grande, la maison Givenchy dévoile un serre-tête bijou en perles et cristaux Swarovski. En hommage à son égérie Ariana Grande, la maison Givenchy dévoile un serre-tête bijou en perles et cristaux Swarovski.

Advertising
Advertising
123

Off-White collabore avec Undercover pour une collection streetwear

Mode Le créateur américain Virgil Abloh invite le Japonais Jun Takahashi, fondateur du label ultra-pointu Undercover, pour une collection intitulée “Underoffwhitecovers”. Résolument streetwear, celle-ci sera disponible en ligne dès le 15 septembre. Le créateur américain Virgil Abloh invite le Japonais Jun Takahashi, fondateur du label ultra-pointu Undercover, pour une collection intitulée “Underoffwhitecovers”. Résolument streetwear, celle-ci sera disponible en ligne dès le 15 septembre.

Saint Laurent inaugure un café
123

Saint Laurent inaugure un café

Mode La maison Saint Laurent inaugure un café en plein air, accolé à sa boutique Rive Droite dans le 1er arrondissement de Paris. La maison Saint Laurent inaugure un café en plein air, accolé à sa boutique Rive Droite dans le 1er arrondissement de Paris.

886

Vidéo : rencontre avec les vainqueurs du Prix LVMH

Mode Mercredi 4 septembre, à la Fondation Louis Vuitton, s’est déroulée la finale de la sixième édition du Prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode. Au palmarès, on retrouve le Sud-Africain Thebe Magugu, lauréat du Grand Prix et l’Israélien Hed Mayner, qui remporte le Prix Spécial, rebaptisé cette année Prix Lagerfeld. Mercredi 4 septembre, à la Fondation Louis Vuitton, s’est déroulée la finale de la sixième édition du Prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode. Au palmarès, on retrouve le Sud-Africain Thebe Magugu, lauréat du Grand Prix et l’Israélien Hed Mayner, qui remporte le Prix Spécial, rebaptisé cette année Prix Lagerfeld.

“Women’s Tales” : quand Miu Miu honore la créativité féminine
899

“Women’s Tales” : quand Miu Miu honore la créativité féminine

Cinéma Présenté en avant-première à la Mostra de Venise, “BRIGITTE”, le prochain court-métrage de la série “Miu Miu Women’s Tales” rend hommage à la photographe française Brigitte Lacombe. Réalisé par Lynne Ramsay, cinéaste britannique primée à Cannes, ce film intimiste dévoile les mille visages d’une portraitiste au travail.   Présenté en avant-première à la Mostra de Venise, “BRIGITTE”, le prochain court-métrage de la série “Miu Miu Women’s Tales” rend hommage à la photographe française Brigitte Lacombe. Réalisé par Lynne Ramsay, cinéaste britannique primée à Cannes, ce film intimiste dévoile les mille visages d’une portraitiste au travail.  

887

Vidéo : émeute à Paris pour le nouveau label de Booba

Mode Après l’arrêt de son précédent label, Ünkut, le rappeur français imagine Disconnected (DCNTD), un projet qui rejoint la longue liste de ses entreprises : le label musical rap92i, le média OKLM TV, l’agence de management sportif Lifetime Players, ses parfums ou encore son whisky D.U.C. Imaginée en collaboration avec le designer allemand Tome, Booba a créé l’émeute près de République lors du lancement officiel en juin dernier.   Après l’arrêt de son précédent label, Ünkut, le rappeur français imagine Disconnected (DCNTD), un projet qui rejoint la longue liste de ses entreprises : le label musical rap92i, le média OKLM TV, l’agence de management sportif Lifetime Players, ses parfums ou encore son whisky D.U.C. Imaginée en collaboration avec le designer allemand Tome, Booba a créé l’émeute près de République lors du lancement officiel en juin dernier.  

La collection exclusive de Bottega Veneta pour MatchesFashion
1

La collection exclusive de Bottega Veneta pour MatchesFashion

Mode Pour célébrer le premier défilé de Daniel Lee, directeur artistique de Bottega Veneta depuis juillet 2018, Matchesfashion propose, jusqu'au 11 octobre une collection capsule exclusive, disponible en ligne et au 5 Carlos Place à Londres.  Pour célébrer le premier défilé de Daniel Lee, directeur artistique de Bottega Veneta depuis juillet 2018, Matchesfashion propose, jusqu'au 11 octobre une collection capsule exclusive, disponible en ligne et au 5 Carlos Place à Londres. 

Le défilé Helmut Lang printemps-été 2020
450

Le défilé Helmut Lang printemps-été 2020

Fashion Week Relancé en 2017 avec Shayne Oliver, le label Helmut Lang présentait aujourd’hui la deuxième collection des designers Mark Thomas et Thomas Cawson. Une fois de plus, les deux Britanniques semblent rester sagement fidèles à l’identité du label autrichien en reprenant les éléments qui ont fait la force de son minimalisme radical dès la fin des années 90 : des pièces aux dominantes blanches, argentées et noires, des vestes en cuir patiné blanc, des pantalons effet chromé et larges manteaux en latex couleur brute… Ici, la force réside dans les détails : une manche de chemise à laquelle s’intègre une patte de boutonnage, des bandes de cols boutonnées à la veste, des fermetures à glissière intégrées aux jambes d’un pantalon ou à la ceinture d’une jupe… La transparence aussi était de mise, avec des  hauts moulants à coutures apparentes et costumes laissant deviner le corps, tandis que plusieurs robes longues témoignent d’une maîtrise du drapé. Relancé en 2017 avec Shayne Oliver, le label Helmut Lang présentait aujourd’hui la deuxième collection des designers Mark Thomas et Thomas Cawson. Une fois de plus, les deux Britanniques semblent rester sagement fidèles à l’identité du label autrichien en reprenant les éléments qui ont fait la force de son minimalisme radical dès la fin des années 90 : des pièces aux dominantes blanches, argentées et noires, des vestes en cuir patiné blanc, des pantalons effet chromé et larges manteaux en latex couleur brute… Ici, la force réside dans les détails : une manche de chemise à laquelle s’intègre une patte de boutonnage, des bandes de cols boutonnées à la veste, des fermetures à glissière intégrées aux jambes d’un pantalon ou à la ceinture d’une jupe… La transparence aussi était de mise, avec des  hauts moulants à coutures apparentes et costumes laissant deviner le corps, tandis que plusieurs robes longues témoignent d’une maîtrise du drapé.

Le défilé Jeremy Scott printemps-été 2020
560

Le défilé Jeremy Scott printemps-été 2020

Fashion Week Depuis des années, le créateur américain Jeremy Scott fait montre, une collection après l’autre, de son goût pour la pop culture et l’excentricité. Cette nouvelle collection ne déroge pas à la règle, nous invitant à travers une effusion de fluo et de formes extravagantes en plein cœur des fantasmes des années 80. On retrouve aussi bien dans la structure et les matériaux des pièces l’esprit futuriste et la fascination pour l’espace qui ont nourri les fictions de l’époque que la mise en avant d’une sexualité féminine assumée, à travers les bodys échancrés, mini-robes, bustiers et cuissardes. À travers près de 60 silhouettes, Jeremy Scott submerge le regard jusqu’à la saturation par ses couleurs flashy, ses imprimés psychédéliques aux motifs galaxie, graffiti ou zébrés, ses robes asymétriques à volants ainsi que par ses ensembles composites s’approchant du patchwork. Depuis des années, le créateur américain Jeremy Scott fait montre, une collection après l’autre, de son goût pour la pop culture et l’excentricité. Cette nouvelle collection ne déroge pas à la règle, nous invitant à travers une effusion de fluo et de formes extravagantes en plein cœur des fantasmes des années 80. On retrouve aussi bien dans la structure et les matériaux des pièces l’esprit futuriste et la fascination pour l’espace qui ont nourri les fictions de l’époque que la mise en avant d’une sexualité féminine assumée, à travers les bodys échancrés, mini-robes, bustiers et cuissardes. À travers près de 60 silhouettes, Jeremy Scott submerge le regard jusqu’à la saturation par ses couleurs flashy, ses imprimés psychédéliques aux motifs galaxie, graffiti ou zébrés, ses robes asymétriques à volants ainsi que par ses ensembles composites s’approchant du patchwork.

loading
Plus d'articles

Advertising