42


Commandez-le
Numéro
16

6 montres squelettes d'exception sélectionnées par Numéro

Montres
CHANEL HORLOGERIE

Il y a vingt ans, Chanel réinventait l’univers horloger avec la J12, une montre graphique et unisexe habillée de céramique noire ou blanche. Aujourd’hui, la maison de la rue Cambon repousse une fois de plus les limites de l’horlogerie avec la J12 X-RAY : une montre extrêmement pure en or blanc et saphir cristal, qui laisse entrevoir son mécanisme. Le boîtier en saphir est orné d’une lunette en or blanc sertie de 46 diamants taille baguette, tandis que le cadran, également en saphir, est serti de 12 index diamants taille baguette. Autre prouesse technique, une partie du mouvement et le bracelet sont aussi taillés dans du saphir cristal associé à de l’or blanc.
HUBLOT

Véritable fusion entre la technique et l’esthétique, la Big Bang Unico High Jewelry Rainbow de Hublot se pare de 290 pierres de différentes tailles aux couleurs éclatantes qui dessinent un arc-en-ciel poétique et lumineux sur un boîtier imposant abritant un mécanisme complexe mis en valeur par un cadran squelette. Ce boîtier en or jaune 24 carats est serti de rubis, de saphirs roses, d’améthystes, de saphirs bleus, de topazes bleues, de tsavorites et de saphirs jaunes et orange formant un dégradé qui se prolonge sur un bracelet en alligator et caoutchouc naturel également en dégradé.
CARTIER

Montre iconique lancée en 1917, reconnaissable entre toutes à sa forme rectangulaire, la Tank de Cartier se décline dès 1936 dans une version en forme de parallélogramme encore plus étonnante. À travers sa collection Cartier Privé, la maison parisienne réédite, en édition limitée et numérotée de 100 pièces, cette montre au design avant-gardiste dans une version squelette où le mouvement apparaît derrière la structure dénudée de ses aiguilles. Cette Tank Asymétrique audacieuse en platine se transforme en un véritable objet d’exception une fois sertie de diamants taille brillant pour 2,08 carats et associée à un bracelet en alligator bleu et noir.
LOUIS VUITTON

Aussi futuriste que précieuse, la montre Tambour Curve Tourbillon Volant de Louis Vuitton joue les contrastes de styles et de matières. Cette création horlogère au design graphique rehaussé par un boîtier convexe en titane et Carbostratum, auquel s’ajoute un cadran ajouré orné d’un logo serti de 178 diamants ronds, abrite un mouvement à remontage manuel calibre LV 109 développé et assemblé par la Fabrique du Temps Louis Vuitton, certification “Poinçon de Genève”, ainsi que des cornes et une couronne d’or blanc également ornée de 152 diamants taille baguette. La montre Tambour Curve Tourbillon Volant de Louis Vuitton est proposée avec deux bracelets, l’un en caoutchouc noir, l’autre en alligator et caoutchouc noirs.
BULGARI

Véritables révolutions stylistiques autant que prouesses techniques, les montres squelettes dévoilent une architecture complexe et précise. Pour son modèle à mouvement mécanique Lvcea, création à la fois précieuse et futuriste, la maison italienne Bvlgari met en avant un cadran rond en acier inoxydable subtilement ajouré où s’entremêlent les lettres de son logo et le mécanisme du garde-temps. La lunette en or rose 18 carats, parfois sertie de diamants, et le bracelet en alligator coloré confèrent féminité et douceur à cette montre faussement classique.
RICHARD MILLE

La maison de haute horlogerie Richard Mille puise dans l’énergie libre et glamour des années 70 pour sa collection RM 71-02 Tourbillon Automatique Talisman, dix modèles en édition limitée de sept pièces. Inspirés par la culture disco qui rythmait les soirées endiablées des boîtes de nuit new-yorkaises, ainsi que par l’esthétique Art déco, les cadrans et les boîtiers en or rouge ou gris s’habillent de dessins géométriques sertis de saphirs, de tsavorites, de rubis, d’hématites, d’améthystes et d’autres pierres aux couleurs arc-en-ciel flamboyantes. Richard Mille rend aussi hommage aux reines du disco, qui, derrière le strass et les paillettes, étaient de véritables symboles d’émancipation, à l’instar de Grace Jones, Donna Summer, Diana Ross et Gloria Gaynor.