Advertising
Advertising
23 Octobre

Gucci lance une montre avec des skateurs

 

Avec Grip, sa nouvelle montre unisexe, au cadran opaque et au design radical, Gucci crée la surprise et mise sur les sensations fortes.

par Léa Zetlaoui

1/19
2/19
3/19
4/19
5/19
6/19
7/19
8/19
9/19
10/19
11/19
12/19
13/19
14/19
15/19
16/19
17/19
18/19
19/19
  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

  • Une fois de plus, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, surprend. Après une campagne dédiée au maquillage qui défie les canons de beauté, une vidéo pour la collection croisière mettant en scène un Iggy Pop plus en forme que jamais, une somptueuse première collection de haute joaillerie et un défilé printemps-été 2020 dévoilant une nouvelle sensualité, le créateur romain présente une montre au design inattendu incarnée par des communautés de skateurs à travers le monde. 

     

    La première chose qui interpelle quand on découvre la montre Gucci Grip (dont le nom évoque la bande adhésive des skateboards) c’est d’abord son apparence sobre et dépouillée. En effet, le cadran entièrement recouvert d’acier ou PVD abrite trois disques rotatifs qui indiquent la date, l’heure et les minutes via trois ouvertures. Ce système appelé “à affichage digital” fut breveté sur des montres à gousset par Josef Pallweber en 1882! Célèbre pour ses créations souvent monogrammées, la maison italienne propose une version entièrement en métal frappé du célèbre logo en all-over aux accents vintage. Des bracelets en cuir sont également disponibles.

     

    Ensuite, c’est la première fois que la Gucci propose une montre destinée indifféremment aux hommes et aux femmes. Après la mode et le parfum, Alessandro Michele applique sa vision non-genrée aux montres. Et pour mettre en scène sa nouvelle création, il fait appel à la communauté des skateurs, réputée pour son inclusivité et sa radicalité. De Paris à Tokyo en passant par New York, Séoul, Shanghai et enfin Londres, Alessandro Michele a fait appel à différents skateurs réputés comme les queer Jeffrey Cheungn et Gabriel Ramirez, Tyler Blue Golden, Shinpei Ueno et Orlando Miani, photographiés avec leurs amis et collectifs mais également familles, donnant lieu à une série de photos authentiques et intimes. 

     

    Enfin, Gucci dévoile un nouvel artwork signé du designer et directeur artistique britannique Kieron Livingston qui a reproduit l’objet à grande échelle dans une version presque naïve, sur un mur de Brick Lane à Londres. C’est également dans la capitale britannique que Gucci a fêté le lancement de la montre Grip en réunissant la scène artistique underground ainsi que les musiciens de The XX lors d’une soirée exceptionnelle.  

     

NuméroNews


Advertising