43

3 questions à… Moodoïd

 

Rencontre avec Moodoïd, un nouveau visage incontournable de la pop française. Portrait Hedi Slimane.

Révélé en 2014 avec un premier album aux sonorités joyeuses et psychédéliques, Moodoïd s'est imposé comme une figure libre de la jeune scène française. Pablo Padovani, son chanteur, dévoile à Numéro ses multiples obsessions.

Moodoïd a été photographié par Hedi Slimane dans le cadre de la série photo SAINT LAURENT PARIS SESSIONS 1.

Numéro : Quelle est ta plus grande obsession ?

Pablo Padovani : L’amour et la musique. Je passe mon temps à chanter dans ma tête. Et je suis obsédé par l'idée de mémoriser toutes ces choses auxquelles on ne prête pas assez attention, ces mélodies qu'on chantonne sans s'en rendre compte, par exemple. Je m'en empare pour créer par la suite. Je passe aussi 98% de mon temps à être amoureux, ou tout du moins à essayer de l’être. Les femmes sont une autre de mes obsessions. Elles m'entourent quotidiennement dans mon travail, sur scène notamment. Je prends beaucoup de plaisir à les regarder dans le métro…

 

La nourriture semble être une autre de tes idées fixes, à en croire tes vidéos...

Cela vient de mon éducation : j’ai grandi dans le Sud-Ouest et ma famille est amatrice de cuisine. Le repas était très souvent associé à l'idée de festin. Mes parents invitaient beaucoup d'amis et la nourriture a toujours représenté pour moi un  moment de partage. Dès mes premiers voyages, j'ai appris à connaître les pays à travers les plats. La nourriture est aussi très esthétique. Les couleurs, les matières, les dispositions des aliments dans les plats… tout cela me fascine. J'y vois des correspondances avec la musique. Dans les deux cas, il s'agit d'un art subtil de l'arrangement et de la composition.

 

D’où vient ton goût pour les costumes, la magie et la scène ?

Je suis un grand fan de magie et de fantastique, mais aussi du burlesque et de Charlie Chaplin. Je me souviendrai toujours de cette scène sublime du Kid où Charlot s’envole avec de petites ailes… J’ai aussi grandi avec le cinéma de Spielberg, puis avec les clips de Michel Gondry. Son univers de bric et de broc m'a grandement influencé. Moodoïd a toujours eu l'ambition d'être autant un projet esthétique que musical. Dès mon premier concert, à 14 ans, je suis allé sur scène et j’ai ressenti le besoin de me déguiser. Je voulais faire le clown. Cette étape du costume et maquillage, dans la loge, est primordiale pour moi. C'est ce qui transforme ces moments en instants magiques et singuliers, et qui me permet d'emmener les gens vers une autre réalité, dans une petite bulle...

 

 

Le monde Möö de Moodoïd (Enterprise Records / Sony). Disponible.

 

 

Par François Castrillo

L’auteur du roman culte “Trainspotting” annonce son premier album d’acid house
876

L’auteur du roman culte “Trainspotting” annonce son premier album d’acid house

Musique Irvine Welsh, l’écrivain écossais à l’origine du scénario du légendaire “Trainspotting”, va sortir un album d’acid house pour “contrecarrer la nouvelle scène dénuée de joie”. Irvine Welsh, l’écrivain écossais à l’origine du scénario du légendaire “Trainspotting”, va sortir un album d’acid house pour “contrecarrer la nouvelle scène dénuée de joie”.

Yaeji, l’artiste coréenne qui donne un nouveau souffle à l’électro lounge
850

Yaeji, l’artiste coréenne qui donne un nouveau souffle à l’électro lounge

Musique Avec son électro lounge teintée de hip-hop, la Coréenne Yaeji redonne ses lettres de noblesse à un genre souvent délaissé car trop anecdotique. Découvrez le clip One More dans lequel la quiétude et les lumières bleues sont au rendez-vous.     Avec son électro lounge teintée de hip-hop, la Coréenne Yaeji redonne ses lettres de noblesse à un genre souvent délaissé car trop anecdotique. Découvrez le clip One More dans lequel la quiétude et les lumières bleues sont au rendez-vous.    

Qui sont les nouvelles muses du R’n’B britannique ?
845

Qui sont les nouvelles muses du R’n’B britannique ?

Musique Dans la lignée de Jorja Smith, elles s’appellent Mahalia, Ama Lou et Ray BLK, et leur musique, magnétique et novatrice, séduit aujourd’hui des artistes comme Drake ou Gorillaz. Dans la lignée de Jorja Smith, elles s’appellent Mahalia, Ama Lou et Ray BLK, et leur musique, magnétique et novatrice, séduit aujourd’hui des artistes comme Drake ou Gorillaz.

Camélia Jordana dénonce les violences policières dans son nouveau clip “Freddie Gray”
850

Camélia Jordana dénonce les violences policières dans son nouveau clip “Freddie Gray”

Musique Dans son nouveau clip, Camélia Jordana rend un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune Afro-Américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital. Dans son nouveau clip, Camélia Jordana rend un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune Afro-Américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital.

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire
850

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire

Musique Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire. Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire.