227


Commandez-le
Numéro
14 ©Manuel Obadia

Qui est Iliona, la compositrice belge validée par Angèle ?

Musique

Après avoir sorti son premier EP Tristesse début 2021, la jeune chanteuse belge Iliona revient aujourd’hui avec un second projet de neuf titres. Tête brûlée est disponible dès maintenant sur toutes les plateformes de téléchargement. Et elle réalisera son premier concert au Botanique à Bruxelles le 19 janvier.

Seule dans sa chambre bruxelloise, Iliona, 21 ans, est un véritable couteau suisse. Elle compose, écrit, joue, chante et enregistre des mélodies enivrantes et mélancoliques. Autodidacte depuis son adolescence, elle a tout appris seule. "Plus j’écrivais des chansons plus je voulais en refaire. C’est quelque chose qui m’exalte énormément. C’est un monde infini, une science et je veux tout comprendre", confie-t-elle. Elle passe ses nuits à penser et à composer. Elle pratique absolument tous les jours et fait tout toute seule. Elle ne délègue que très peu. Toujours dans le contrôle, la jeune artiste sait ce qu’elle veut visuellement et musicalement. C’est beaucoup plus simple pour elle de tenter des choses lorsqu’elle est seule dans sa chambre avec ses pensées. "Si j’avais du temps à l’infini, c’est sûr que je ferais tout toute seule car j’aime trop apprendre et faire de nouvelles choses comme réaliser des clips."

 

Iliona a fait bien du chemin depuis la sortie de sa première chanson J’ai du mal dévoilée lors du premier confinement en mars 2020. Une somptueuse ballade digne des plus grands. L’effervescence autour d’elle est telle que, désormais, elle n’a plus le temps de tout faire, ou bien cela demanderait d’avoir une double vie. Pour la première fois, Iliona a réussi à déléguer. Pour son dernier clip Si tu m’aimes demain, sorti en décembre 2021, la chanteuse à la voix douce et nostalgique a collaboré avec le musicien et réalisateur Pablo Padovani alias Moodoïd. Sur les pas de Françoise Hardy, la jeune Belge née en 2000 fait un bond dans les années 60-70 avec cette nouvelle création visuelle. "La collaboration avec lui a été évidente. Il a tout de suite compris et discerné ce que je voyais pour le clip. Il a bien sûr ajouté sa patte et quelques touches d’humour et le tout était parfait, c’est totalement ce que j’imaginais." Son premier EP Tristesse était soigné, délicat et vulnérable. Pour ce second projet, Iliona a vu les choses différemment, mais toujours avec ce grain mélancolique qui la caractérise. Tête brûlée est léger, dansant et solaire. "J’ai lâché prise entre ces deux EP. Comme j'avais survécu à toutes mes premières expériences, je me suis fait plus confiance." Cent fois, titre le plus chargé de sens de l’EP, a été composé avec beaucoup d’émotions et de sentiments divers. "C’est une chanson qui me met en danger car elle est très personnelle. C’est une sorte de bilan. Elle représente la partie de moi que je ne montre pas trop, avec mes angoisses et mes moments de panique générale." Iliona prouve encore une fois qu'elle sait se diversifier. Influencée par son père et son amour pour la musique ambiante et électronique, elle laisse encore ses auditeurs voyager et s’évader le temps d’une musique sans parole. Wherever you hide, the party finds you rejoint donc le titre Marguerite de son premier EP.

©Jason Destrait ©Jason Destrait
©Jason Destrait

Malheureusement, l'élan de la jeune artiste a été stoppé net par la pandémie, l'empêchant de se produire librement devant son public. Les nouvelles restrictions belges ont en effet limité la jauge des spectateurs à 200 personnes pour son concert du 19 janvier au Botanique de Bruxelles. Ayant réussi à écouler 260 places en 4 jours, Iliona et ses équipes vont devoir annuler soixante tickets. "Ça me fend le cœur. Ça me rend vraiment super triste. C’est très frustrant." Cela n’enlève rien à la hâte qu'elle a de pouvoir se produire sur scène et de rencontrer les gens qui la soutiennent. Quant à la sortie de Tête brûlée (terminé depuis juillet), à sa grande joie il est disponible depuis aujourd'hui. "J’ai l’impression que je vais accoucher et qu’après mon cerveau sera vide." Iliona a encore beaucoup de choses à accomplir, son voyage dans le monde musical ne fait que commencer.

 

Tête brûlée (2022) d'Iliona, disponible.