08 Janvier

Les 10 albums les plus attendus de 2019

 

Tame Impala, Madonna, Rihanna, James Blake, Gesaffelstein... Entre R'n'B, jazz et rock psyché, le mainstream s'annonce aussi excitant que l'indé.

Par Violaine Schütz

Rihanna photographiée par Craig McDean.

1. Rihanna

 

On aime sa ligne de make up et de lingerie inclusives, mais ce qu'on préfère chez elle, c'est sa collection de chansons. La Barbadienne prévoit un nouveau disque cette année, avec des consonances reggae. Le genre vient d’entrer en 2018 au patrimoine de l'Unesco et cela permettra à la chanteuse de montrer sa dévotion envers son idole de toujours, Bob Marley. Un bonheur n'arrivant jamais seul, un film avec Childish Gambino est aussi prévu. Ce dernier sortira également un album, qui selon ses dires, sera son dernier. Le meilleur pour la fin ?

DJ Khaled - “Wild Thoughts” ft. Rihanna, Bryson Tiller

2. James Blake

 

Le producteur anglais prodige devrait délaisser les collabs extérieures (Kendrick Lamar, Mount Kimbie) pour sortir sa propre musique presque en solo. L'objet pourrait s'intituler Assume Form et contenir des featurings de haute volée : André 3000, Moses Sumney, Travis Scott, Metro Boomin et de la star incontestée de 2018 : l'étoile de flamenco R'n'B sexy Rosalia.

Jay Rock, Kendrick Lamar, Future, James Blake - “King's Dead”

3. Cardi B

 

Son Invasion of Privacy a figuré dans presque tous les tops albums de 2018. Mais Cardi B, malgré sa récente rupture ultra médiatisée avec Offset (de Migos) n'est pas du genre à se reposer sur ses lauriers et ses Louboutin. Capable de twerker enceinte sur la scène de Coachella, la guerrière promet déjà un deuxième disque pour avril. Mais Cardi B devrait avoir de la concurrence puisque la rappeuse badass Azealia Banks a aussi annoncé une sortie tout comme Grimes qui promet aussi de nous remuer.

Cardi B, Bad Bunny et J Balvin - “I Like It”

4. Solange

 

2018 a été l'année de sa grande sœur, Beyoncé, qui a triomphé avec un show autour de la “black excellence” à Coachella et un clip avec Jay-Z qui a fait grimper les entrées au Louvre. 2019 sera celle de Solange qui donnera enfin un successeur au superbe et très politisé A Seat at the Table. Enregistré en Jamaïque, il devrait mêler jazz, hip-hop et électro. “Je veux que ça cogne” a-t-elle prévenu. De quoi faire trembler la Maison-Blanche...

 

 

5. Kanye West

 

Après une année musicale prolifique pour le meilleur (notamment son disque surprise Ye) comme pour le pire (ses sorties sur l'esclavage et Donald Trump), le génie de la provocation promet un neuvième album studio intitulé Yandhi. Enregistré entre Chicago, l’Ouganda et Miami, il sera un véritable retour aux sources avec Timbaland et Migos

Kanye West - “Violent Crimes”

6. Madonna

 

D’après la rumeur, le musicien Mirwais Stass – compositeur principal du groupe Taxi Girl – aurait participé au nouveau projet de Madonna, ce qui laisse présager le meilleur puisque le Suisse avait déjà travaillé sur les albums Music et American Life de La Ciccone. Le dernier disque de la chanteuse américaine, Rebel Heart (2015), nous avait laissé sur notre faim. Mais sa performance au Met Gala nous a réconcilié avec elle, toujours capable d'émouvoir et non pas seulement d'assurer le show.

 

7. Gesaffelstein

 

Le petit prince de l'électro dark s'était fait discret jusqu’à présent, malgré une échappée chez The Weeknd et A$AP Rocky. Il a teasé son grand retour avec le très érotique Reset et son clip old school. Le disque s'appelle Hyperion et sortira chez Columbia Records. On attend également un album de son camarade d'ED Banger : SebastiAn, récent collaborateur de Charlotte Gainsbourg

La performance de Madonna au gala du MET 2018.

8. The Cure

 

2019 sera l’année de la cure de jouvence. Le groupe de Robert Smith publiera un nouveau disque, entrera au Rock and Roll Hall of Fame en mars prochain et jouera à Rock En Seine cet été pour fêter ses quarante ans de scène. L'occasion de se refaire l'intégrale, en commençant par l’album Pornography, leur chef d'oeuvre de 1982.

The Cure - “Close To Me”

9. Lana Del Rey

 

S’il faut juger un disque à son titre, le Norman Fucking Rockwell de Lana Del Rey prévu pour mars promet d'être génial puisqu'il rend hommage à l'illustrateur du même nom. Annoncé par les singles hypnotiques Venice Bitch et Mariners Apartment Complex, il devrait arborer des sonorités shoegaze – un sous genre du rock alternatif –, électroniques et rock indé. Un projet soutenu par la production power pop de Jack Antonoff, ex-chanteur du groupe Steel Train.

 

10. Tame Impala

  1.  

Tête d'affiche de Coachella 2019, le groupe devrait enfin sortir de nouvelles chansons sur du long format. Une fournée aussi attendue que le messie car le groupe a fait monter l’excitation en collaborant dernièrement avec le rappeur Theophilus London. Le leader Kevin Parker ayant perdu une partie de son matériel dans l'incendie de sa maison de Malibu, on espère que son génie mélodique psyché n'est pas parti en cendres avec les synthés...

Lana Del Rey - “Venice Bitch”

NuméroNews